Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 avril 2007 4 05 /04 /avril /2007 07:45
Une belle femme et un homme ont une collision assez grave.
Les autos sont totalement détruites. Ils rampent donc à l'extérieur de leur véhicule respectif.
La femme dit :
- Vous êtes un homme et je suis une femme.
Regardez nos voitures. Rien ne reste et nous ne sommes pas blessés. C'est un signe que Dieu voulait qu'on se rencontre et que l'on devienne amis.
Flatté, l'homme réplique :
- Je suis d'accord avec vous, cela doit être un signe.
La femme poursuit :
- Regardez, un autre signe.
Mon auto est démolie, mais la bouteille de vin à l'intérieur est intacte.
Dieu a sûrement voulu qu'on la boive pour célébrer notre chance d'être toujours en vie.
Elle tend la bouteille à l'homme.
Celui-ci l'ouvre, en boit la moitié et la tend à la femme.
Elle la prend, remet le bouchon dessus et la remet à l'homme.
L'homme demande :
- Vous n'en prenez pas ?
- Non, je crois que je vais attendre la police. !!!!!!
 
Une dame distinguée rentre de Suisse en avion. Elle s'y retrouve assise à côté d'un brave curé à qui elle demande :
- "Pardon, mon père, est-ce que je pourrais vous demander une faveur?"
- "Bien sûr, ma fille, que puis-je faire pour vous?"
- "Voici: je me suis acheté un épilateur électrique super sophistiqué que j'ai payé extrêmement cher. J'ai vraiment dépassé les limites permises et j'ai peur de me le faire confisquer à la douane. Ne pourriez-vous pas le dissimuler sous votre grande soutane?"
- "Bien sûr, mon enfant, que je le peux. Seulement je dois vous avertir que je ne sais pas mentir..."
- "Vous avez tellement bon visage, on ne vous posera sûrement aucune question."
Et elle lui remet l'épilateur.
L'avion arrive à destination. Et vint le tour du curé de se présenter devant le douanier :
- "Mon père, vous avez quelque chose à déclarer?"
- "De la tête à la ceinture, je n'ai rien à déclarer, mon fils."
Trouvant cette réponse un peu étrange, le douanier ajoute:
- "Et de la ceinture vers le bas, qu'est-ce que vous avez?"
- "J'ai là un merveilleux petit instrument destiné aux femmes, mais qui n'a jamais été utilisé..."
Et dans un grand éclat de rire, le douanier dit :
- "Allez, passez, mon père. Au suivant "
Partager cet article
Repost0

commentaires

C
hi hi hi j'ai bien ri, merci
Répondre
M
Merci à toi d'être passée. Ta petite demoiselle est à croquer

Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock