Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mai 2007 3 09 /05 /mai /2007 00:39

Comme d'habitude on commence par les résumés :  

Decitre : " Cher monsieur Balsan, Je n'écris jamais car, si j'ai de l'orthographe, je n'ai pas de poésie.
Or, il me faudrait beaucoup de poésie pour vous raconter l'importance que vous avez pour moi. En fait, je vous dois la vie. Sans vous, je me serais tuée vingt fois. Odette Toulemonde. " La vie a tout offert à l'écrivain Balthazar Balsan et rien à Odette Toulemonde. Pourtant, c'est elle qui est heureuse. Lui pas. Leur rencontre fortuite va bouleverser leurs existences. Huit récits, huit femmes, huit histoires d'amour.
De la petite vendeuse à la milliardaire implacable, de la trentenaire désabusée à une mystérieuse princesse aux pieds nus en passant par des maris ambigus, des amants lâches et des mères en mal de filles, c'est une galerie de personnages inoubliables qu'Eric-Emmanuel Schmitt poursuit avec tendresse dans leur quête du bonheur.

Electre : Huit nouvelles écrites pendant le tournage du film réalisé par l'écrivain et qui relatent les destins de femmes et de couples en quête du bonheur, soulignant la capacité du coeur et de l'esprit à vaincre les pires aléas de la vie. La nouvelle-titre décrit la rencontre entre Balthazar Balsan, célèbre écrivain qui a tout pour être heureux, et Odette Toulemonde, vendeuse qui s'ennuie à Charleroi.

Et ensuite mon petit avis. Des nouvelles douces-amères, comme peut l'être la vie de tous les jours et une bonne leçon pour apprendre à saisir le moment qui passe. Carpe Diem. Par rapport au résumé d'Electre je ne trouve pas que les pires aléas de la vie soient vaincus.

Wanda Winnipeg : Un bienfait rendu trente ans plus tard. Une femme dure mais qui cache quelque part un coeur.
C'est un beau jour de pluie : Ou comment se gâcher la vie à ne pas savoir profiter des petits moments de bonheur.
L'intruse : Une approche un peu trop romantique d'une terrible maladie.
Le faux : Une vie gâchée qui par vengeance débouche sur un bienfait imprévu.
Tout pour être heureuse : Le découvrir trop tard et arriver à faire avec.
La princesse aux pieds nus : Un rêve qui se poursuit 15 ans.
Odette Toulemonde : L'optimisme et la tendresse face aux dictats des critiques littéraires.
Le plus beau livre du monde : Une merveilleuse histoire d'amour maternel.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Humhum, j'ai aussi apprécier ce livre quipourtant ne fait pas que des emules.
Répondre
M
Disons que la qualité des nouvelles est un peu inégale, mais ça reste très plaisant à lire.

Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock