Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mai 2007 7 13 /05 /mai /2007 00:11

Mademoiselle ma Thalis est atteinte d'un problème qui semble toucher de plus en plus de chats stérilisés. Des cystites à répétition. Bien sûr ça m'a fait flipper un max, et petite miss a été mise au régime par sa vétérinaire pour faire baisser le taux de struvites (cristaux dans les urines). Donc, je dois régulièrement faire des prélèvements d'urine pour analyse.

Voilà, ce qui s'est passé lors de la première tentative de prélèvement (c'était ça ou je la laissais chez le vétérinaire et comme ce n'est pas sa tasse de thé, je m'y suis collée).

Nous nous reportons donc au mois de février et si 2 pattes propose, 4 pattes dispose.

Pendant un moment, je suppose que c'est parce qu'elle était gênée par une vessie douloureuse, Mademoiselle Thalis me faisait régulièrement pipi à côté de la litière, elle commençait bien accroupie et se levait au fur et à mesure et donc, toc à côté. 2 Pattes n'avait plus qu'à éponger, mais là bien sûr ayant besoin d'un échantillon rapidement le petit angelot à cornes restait sagement assis.

Deux jours avant la date prévue pour le prélèvement, Miss avait donc loupé son coup et fait un copieux pipi à côté de sa litière, bêtement, pensant que c'était trop tôt je n'ai pas fait de prélèvement. GRAVE ERREUR DE JUGEMENT.

Depuis le dimanche j'attendais donc que le petit chat-meau se loupe à nouveau, mais que dalle.

Donc lundi matin ouverture des grandes manœuvres, la vétérinaire m'avait conseillé d'enlever la quasi-totalité de la litière, mais Mademoiselle ne veut pas poser ses fesses si elle n'a pas suffisamment de litière sous les pattes.

J'avais donc relevé un truc intéressant dans une encyclopédie pour chats, à savoir préparer un petit récipient et le lui mettre sous les fesses au moment où elle commence à faire pipi.

Le premier matin au lever je suis donc en embuscade mon petit couvercle de pot de confiture à la main à surveiller le petit monstre du coin de l'œil tout en préparant le petit déjeuner de l'autre (œil et main restants), voyant la minette commencer à s'accroupir, j'approche en cat-imini, mais damned repérée j'ai voulu faire trop vite, deux grands yeux me lorgnent d'un air suspicieux et Mademoiselle queue en l'air sort de sa litière (non on se retient d'étrangler la bestiole) dépitée je vais donc prendre ma douche et pile poil au moment où je sors de la salle de bain, hop Niagara Falls avant que j'ai le temps de réagir, et en rentrant dans la cuisine je croise le monstre poilu satisfait d'avoir encore une fois, contrarié sa deux pattes dans ses tentatives de la berner.

Un nouvel essai est prévu pour le soir même ou le lendemain.

Nous voilà donc le lendemain matin (nouvel échec cuisant le soir précédent). Donc je me lève, je vais préparer mon petit déj, mine de rien (je ne sifflotais pas mais le cœur y était ), mon couvercle à portée de main et un œil sur la bête.

Mademoiselle s'approche de sa litière, ça y est ça va marcher me dis-je pleine d'espoir mais que dalle, nada, elle renifle un p'tit coup et s'en va.

Forte de l'expérience de la veille, je file dans la salle de bains en laissant la porte entre-ouverte j'ai ainsi la litière dans l'axe, je patiente un peu, rien ne se passe. Brusquement allez savoir pourquoi, je baisse les yeux et je croise un regard innocent (tu parles) qui me guette du bas de la porte, flûte, zut, barbe refaite.

Je laisse Miss entrer avec moi dans la salle de bains, elle aime bien faire sa toilette devant le radiateur soufflant, elle s'installe, commence à se débarbouiller, stupidement j'en fais autant et à peine suis-je sous la douche, que la petite horreur poilue file et dans les 20 secondes j'entends gratter dans la litière, puis tout benoîtement la voilà qui se repointe (en laissant bien sûr la porte grande ouverte histoire de me faire chopper la crève) et qui se réinstalle pour finir sa toilette. Si c'est pas de la provoc ça qu'est-ce que c'est ????

Mais enfin le soir même refaite la chatoune.

La ruse de la 2 pattes a triomphé de la sournoiserie de la 4 pattes.

La petite peste essaye de profiter du moment où je me lave les dents pour aller faire subrepticement son pipi, mais je veillais au grain et j'avais le couvercle dans la poche de ma robe de chambre.

Quand j'ai vu qu'elle était bien concentrée je me suis hâtée la brosse à dents coincée dans la bouche et écumante de dentifrice pour le lui mettre (pas la brosse à dents, le couvercle cité ci-dessus) sous les fesses et hop prélèvement réussi, minette vexée mais 2 pattes drôlement contente d'elle.

Bon petite récompense quand même sous forme de croquettes, même si en réalité c'est moi qui aurait eu le droit à un bon carré de chocolat pour me récompenser de ma rapidité d'exécution, mais ce sera pour demain j'ai les dents propres.

Voilà les premières tribulations des prélèvements d'urine. Maintenant, je suis une pro j'arrive à déterminer le bon moment et Mademoiselle voyant que j'ai pigé le truc se laisse faire. Sacrée minette va.

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
c'est fréquent ton histoire ..titi a des problemes urinaires de temps en temps je surveille son alimentation des croquettes de chez le vétérinaire spéciale s pour les reins .je fais très attention, car il souffre beaucoup..quand ils sont en crise . quelque fois, titi se cache pour souffrir et nous nous en rendons pas compte aussitot.les croquettes de grande surface lui sont néfastes pourtant ils les aiment ..bonne soirée
Répondre
M
Et c'est un problème de plus en plus fréquent semble-t-il, ma petite miss est au régime croquettes vétérinaires et ça lui réussit plutôt bien, et comme elle ne sort pas s'il y a un problème je le vois tout de suite
M
exaltant !!quel suspence !!j'ai failli faire pipi .. de rire   :-)
Répondre
M
Eh bien si tu as un prélèvement d'urine à faire en urgence, hop un petit tour sur cet article de mon blog. Toi de ton côté, costaudes tes énigmes, mais je ne suis pas trop mécontente de moi pour les deux premières.
M
Cela me rappelle un chat que j’avais à surveiller pendant les grandes vacances et qui avait des problèmes de cystite. C’était la calamité quand il valait le soigné Vu le mal qu'on a soigné les animaux. J'ai suivi les conseils du vétérinaire pour mon deuxième chat à savoir: Lui ouvrir la gueule souvent pour voir ses dents, lui faire prendre des bains, la brosser, lui couper les ongles, laver ses oreilles tout ça dans le but qu’elle se laisse faire. (Attention : Il faut bien demander au vétérinaire comment on doit s’y prendre pour ne pas leur faire mal) Les deux fois où j’ai du la soigné elle a été super facile.  
Répondre
M
Il ne faut pas que je me plaigne, Miss Thalis se laisse à peu près faire pour avaler ses comprimés et elle aime bien que je la brosse (sous certaines conditions bien sûr). Pour le reste je préfère laisser faire la vétérinaire.
P
la vache!! sont malins ces chats quand même!! J'espère franchement ne jamais avoir à faire ça avec le mien!!
Répondre
M
En plus, comme c'est un mec, ça risque d'être encore plus compliqué :-)

Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock