Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 septembre 2007 7 02 /09 /septembre /2007 00:06

Allez zou on se refait un petit peu de Ch'ti avec cette berceuse.
Les paroles, pas de problème pour le refrain, vous devez connaître, ça se corse ensuite un peu pour les couplets.
Vous avez à la suite une vidéo avec la chanson en ch'ti et pour ceux qui veulent une traduction, une autre vidéo en français avec paroles style karaoké.


Dors, Min p'tit quinquin,
Min p'tit pouchin, Min gros rojin
Te m'fras du chagrin
Si te n'dors point ch'qu'à d'main"

Ainsi, l'aut' jour eun' pauv' dintellière,
In amiclotant sin p'tit garchon
Qui d'puis tros quarts d'heure, n'faijot qu'braire?
Tâchot d'linformir par eun' canchon
Ell' li dijot : Min Narcisse,
D'main, t'aras du pain n'épice
Du chuc à gogo
Si t'es sache et qu'te fais dodo !
{au Refrain}

Et si te m'laiche faire eun'bonn'semaine
J'irai dégager tin biau sarrau,
Tin pantalon d'drap, tin giliet d'laine...
Comme un p'tit milord te s'ras farau !
J't'acat'rai, l'jour de l'ducasse
Un porichinell' cocasse,
Un turlututu,
Pour jouer l'air du capiau-pointu...
{au Refrain}

Nous irons dins l'cour Jeannette-à-Vaques
Vir les marionnett's. Comme te riras,
Quand t'intindras dire : "Un doup pou' Jacques !"

Pa' l'porichinell' qui parl' magas
Te li mettras din s'menotte,
Au lieu d' doupe, un rond d'carotte !
It' dira merci !...
Pins' comme nous arons du plaisir !...
{au Refrain}

Et si par hasard sin maite s'fâche,
Ch'est alors Narcisse, que nous rirons !
Sans n'n'avoir invi', j'prindrai m'n air mache
J'li dirai sin nom et ses surnoms,
J'li dirai des faribolles
I m'in répondra des drôles
Infin un chacun
Verra deux pestac' au lieu d'un
{au Refrain}

Allons serr' tes yeux, dors min bonhomme
J'vas dire eun' prière à P'tit Jésus
Pou' qu'i vienne ichi, pindant tin somme,
T'fair'rêver qu'j'ai les mains plein's d'écus,
Pour qu'i t'apporte eun'coquille,
Avec du chirop qui guile
Tout l'long d'tin minton,
Te poulèqu'ras tros heur's de long !...
{au Refrain}

L'mos qui vient, d'Saint'Nicolas ch'est l'fête
Pour sûr, au soir, i viendra t'trouver
It' f'ra un sermon, et t'laich'ra mette
In d'zous du ballot, un grand painnier.
I l'rimplira, si tes sache,
D'séquois qui t'rindront bénache,
San cha, sin baudet
T'invoira un grand martinet
{au Refrain}

Ni les marionnettes, ni l'pain n'épice
N'ont produit d'effet. Mais l'martinet
A vit' rappajé l' petit Narcisse,
Qui craignot d'vir arriver l'baudet
Il a dit s'canchon dormoire...
S'mèr' l'a mis dins s'n ochennoire :
A r'pris sin coussin,
Et répété vingt fos che r'frain.
{au Refrain}



Et pour ceux qui ont eu un peu de mal à suivre, la même en français

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
merci pour ce morceau culturel au possible.. Non,sans rire,ca fait partie du patrimoine... Et en tant que wallonne,je comprends les paroles les doigts dans le nez... Bisous
Répondre
M
Tout à fait d'accord ça fait partie du patrimoine. Et toi tu écoutes avec le nez ? Ils sont drôlement bizarres les wallons :-)
F
Je la trouve tellement attendrissante, cette chanson ! Toute la patience d'une mère. ;-) C'est très beau.;-)
Répondre
M
Il en faut parfois avec nos zigotos
F
J'écoutais gentiment la chanson et je me suis endormi avant la fin, lol
Répondre
M
Il est y pas mignon que gros pouchin ? Tout plein belot

Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock