Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 juillet 2008 5 11 /07 /juillet /2008 00:40

J'ai envie de râler ! Camomille a commencé alors je continues.

Ben oui, j'ai bien le droit non.

Le CSS ne fait rien que m'embêter, il ne veut pas faire ce que je veux et quand je demande de l'aide sur le forum, les modérateurs emploient tout un tas de mots que je ne comprends pas, me proposent de faire des manipulations que je ne comprends pas et m'enguirlandent (à mots couverts certes, mais quand même …) quand je me plante, ce qui me paraît normal, comment mettre en application quelque chose dont on ne comprend pas un traître mot.

C'est comme si on demandait à quelque de lire sans lui avoir appris l'alphabet.

C'est un travers que je retrouve souvent dans les hot-line, avec le service informatique de mon administration et avec certains formateurs n'ayant pas reçu une formation de formateurs, eh oui devenir formateur ça ne s'improvise pas, ça s'apprend.

Je suis moi aussi formatrice, formatrice en petites réparations de livres pour les bibliothécaires de notre réseau. Et je peux vous dire que dans mon stage les mots bien ronflants sont proscrits. Dites moi à quoi cela va leur servir à mes stagiaires si je leur balance dans la bobine des mots comme : grecquage, ais, coiffe, gouttière, plat, et autres. Même chose, que penseraient les bénévoles (très souvent des personnes à la retraite) qui viennent donner un coup de main dans les bibliothèques de leurs petites villes et qui sont issues d'horizons très différents (assistantes maternelles, institutrices, agents des postes, bref beaucoup de personnes n'ayant jamais travaillé dans l'univers du livre), que penseraient-elles disais-je donc si mes collègues bibliothécaires leur faisaient ingurgiter tout de go des mots comme désherbage, recollement, indice dewey, indexation, fiche bulle, coin, cotes, catalogage, unimarc et j'en passe et des meilleurs. Et si toutes nous levions les yeux au ciel quand elles ne comprennent pas et leur disions quelque chose du genre "mais vous êtes nuls de ne pas comprendre ce que je vous raconte", c'est sûr que ce serait apprécié.

En ce qui me concerne, je les chouchoute mes stagiaires je leur explique les gestes à faire, si elles (jusqu'à maintenant je n'ai formé que deux hommes) n'y arrivent pas je leur montre à nouveau sans m'énerver et sans souffler d'exaspération. A ma dernière formation, j'avais un monsieur et quand j'ai dit de mettre le fil de couture en double, il a commencé par doubler le fil et a ensuite essayé de l'enfiler, forcément ça marchait pas, je ne l'ai pas traité d'imbécile, je lui ai expliqué ce qu'il fallait faire, parce qu'en fait mon explication ne pouvait être claire que pour quelqu'un sachant coudre (ce qui n'était manifestement pas le cas de ce charmant monsieur). Le manuel de formation que j'ai écrit, je l'ai fait relire par des personnes n'ayant jamais réparé de livres pour qu'elles puissent m'indiquer les points qui étaient trop compliqués, pas assez explicites. Mine de rien, c'est du travail la formation. Mais rien n'est meilleur que d'entendre vos stagiaires vous remercier en partant, contentes de ce qu'elles ont appris et ayant hâte de l'appliquer. J'ai fait également une formation dans une maison d'arrêt et l'un des détenus m'a dit au moment de mon départ quelque chose qui m'a fait chaud au cœur "Merci, vous avez su nous mettre à l'aise", eh bien ce compliment là je le garde précieusement, il prouve que j'ai apporté quelque chose à ces personnes.

Bref, je m'égare, pour en revenir à nos chers informaticiens qu'ils soient sur OB ou au boulot, ils oublient trop souvent que si on vient sur un forum d'entraide ou si on les appellent à l'aide c'est bien parce qu'on n'est pas capable de résoudre le problème seul et qu'un coup de main sympa et clair serait le bienvenu. Mais, non, ils vous envoient des mots bien compliqués et lorsque vous indiquez que vous ne comprenez pas, dans la réponse qu'elle soit écrite ou orale, vous discernez un immense haussement d'épaules et un soupir de mécontentement contre ces imbéciles qui ne devraient pas se mêler de choses sérieuses (en gros débranchez votre ordinateur, remballez-le et retournez-le au fabricant).

Un petit exemple ? J'ai travaillé il y a une quinzaine d'années dans une société qui proposait des logiciels aux mairies, c'était dans les débuts de l'informatisation des collectivités territoriales. Les secrétaires de mairie pour la plupart n'avaient jamais eu l'occasion de se servir d'un micro-ordinateur. Or, un jour je réponds au téléphone et je tombe sur une petite dame qui m'indique qu'elle a un problème. Je lui propose de lui passer un technicien. "Non surtout pas" me dit-elle "il va encore me prendre pour une imbécile et me parler comme à une demeurée", vous voyez déjà l'ambiance "Pourriez-vous m'aider". Je lui réponds que je vais faire de mon mieux et voilà mon interlocutrice qui m'explique que le technicien lui a demandé de rebooter son PC et elle n'avait pas osé lui demander ce que voulait dire ce mot barbare. Je lui ai donc dit qu'il suffisait d'éteindre et de rallumer son poste. "C'est tout ? Mais pourquoi ne pas dire simplement éteindre et rallumer alors ?". Voilà madame tout le problème des personnes non formées pour expliquer les choses aux néophytes, elles les prennent de haut et les écrasent sous un savoir qu'elles sont les seules à posséder (mais que ne ferait-on pas pour un peu de pouvoir). J'ai donc dit à cette dame qu'après tout eux, ils ne savaient certainement pas ce que voulait dire foncer la pâte ou chemiser un moule, ça me l'a bien requinquée ça.

De mon côté, étant gauchère j'ai interverti les boutons de ma souris et lorsque les chers techniciens (que je vois hausser les épaules -même au téléphone je les vois faire- lorsque je pose une question qu'ils jugent stupides) doivent faire une maintenance à distance je les laisse râler et pester lorsqu'ils ouvrent les mauvaises fenêtres, forcément ma souris n'obéit qu'à moi, et au bout d'un certain temps je leur fait tout benoîtement remarquer "Mais, vous n'avez pas compris que ma souris est paramétrée pour gaucher ???". Pan dans les dents !

Pour résumer tout mon propos, je ne sais pas si vous êtes arrivé à le lire en entier, je dirais que pour bien former les autres ou les dépanner il faut savoir faire preuve d'humilité et se mettre à leur portée sans condescendance, se dire que de leur côté ces personnes connaissent des choses dont vous n'avez pas idée et qu'il est important de les respecter, si elles demandent à être formées ou dépannées c'est que cela répond à un besoin pour elles et il faut le faire avec le plus d'honnêteté et de clarté possible.

Juste pour finir, les techniciens de ma boite d'informatique ne savaient même plus qui était Jean de la Fontaine et le jour où à un repas où ils commençaient à me gonfler sérieux avec leur conversation hermétique, j'ai commencé à réciter "le corbeau et le renard" et "la cigale et la fourmi", ils m'ont regardée comme une extra-terrestre. Incroyable, il existait sur terre d'autres choses que l'informatique !!! Inutile de vous dire bien sûr qu'en culture générale, ils étaient des "incultes" complets, quelque part ça fait du bien de le savoir.

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Bien vu!! Mais le problème est le même dans beaucoup d'autres domaines car chaque domaine a son vocabulaire, son jargon souvent impénétrables pour le néophite.  Je dis souvent qu'il est possible d'expliquer les choses compliquées avec des mots simples, je ne sais pas si j'y arrive, mais j'essaie.Comme quoi avec une fable animalière tu leur as cloué le ... bec!!Bon WE et caresses à la Miss Tick ;))
Répondre
M
<br /> Tu y arrives parfaitement. Malheureusement ça ne leur a pas cloué le bec assez longtemps<br /> <br /> <br />
P
eh oui, le coup de la ouris, on seulment il connait, mais il l'a déjà utilisé pour faire des blagues aux collègues, des blagues comme ça, il en connait d'autres, si tu as besoin didées, il partagerait ses facéties, je te le dis :il a de l'humour (sauf quand je ne comprends rien à l'informatique)bises de Paxi
Répondre
M
<br /> Intéressant à savoir pour une éventuelle prochaine maintenance à distance ;-) Il y a bien des choses aussi en informatique qui m'échappent, je me débrouille vaille que<br /> vaille<br /> <br /> <br />
P
coucou Martine,c'est "demerden Sie sich" l'expression consacrée, mais à part ça, je suis d'accord avec tout tes commentaires, j'en fait l'experience quotidienne avec mon G.I( gentil-informaticien- que- j'ai- épousé) il fait des efforts pourtant, mais ton texte, c 'est tout lui, je le lui ai fait lire, bizarement, il n'a pas fait de rapprochement avec son propre cas, mais le coup de la souris re-paramétrée l'a bien amusé, comme quoi, il garde le sens de l'humour, il n'est pas encore tout à fait perdu.biss, Pascale 
Répondre
M
<br /> Ah il me semblait bien que mon ortographe n'était pas au point, mon allemand (encore que celui-là...) est loin. Ton G I de mari a le sens de l'humour, donc comme tu<br /> dis il n'est pas totalement perdu ;-) parce que les miens ne rigolaient pas tous les jours. On lui a déjà fait le coup de la souris à l'envers ? Si non, zut, il va se méfier !<br /> <br /> <br />
S
Alors là Martine je partage complètement ton coup de colère. Effectivement c'est fou ce que l'on peut passer pour une demeurée quand on ne comprend rien à ce langage informatique et il est vrai que ceux qui ont des connaissances vous regardent vous dépatouiller avec un air condescendant, c'est moche.Pour les modérateurs d'OB, mis à part une fois où je suis tombée sur une modératrice très sympa qui a compris qu'il fallait faire simple je n'ai jamais eu d'aide, ni de réponse d'ailleurs, pourtant je n'abuse pas du forum, j'ai du poser 6 questions en un an. Moi aussi je me débrouille comme je peux.Santounette
Répondre
M
<br /> J'ai eu aussi une fois ou deux la chance de tomber sur une modératrice qui sait expliquer, mais c'est rare, c'est plus souvent "fais ce que je dis sans chercher à<br /> comprendre". Ca pourrait être drôle qu'ils fassent un petit sondage de satisfaction<br /> <br /> <br />
P
Comme tu as raison et sur toutes les lignes. Je respecte d'autant plus mes élèves qu'ils ont peu de culture, et peu de moyens pour s'exprimer, mais ils savent réparer des machines compliquées, et là je n'y comprends goutte, alors je le leur dis souvent quand ils se découragent.OB ne répond pas à mes questions non plus.Je me dépatouille comme je peux.
Répondre
M
<br /> Voilà une prof comme je les aime ! Je me dépatouille aussi, démerdesi sich comme on dit en allemand !<br /> <br /> <br />

Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock