Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juillet 2008 7 20 /07 /juillet /2008 00:17

L'élégance du hérisson - Muriel Barbery

Résumé Decitre : "Je m'appelle Renée, j'ai cinquante-quatre ans et je suis la concierge du 7 rue de Grenelle, un immeuble bourgeois. Je suis veuve, petite, laide, grassouillette, j'ai des oignons aux pieds et, à en croire certains matins auto-incommodants, une haleine de mammouth. Mais surtout, je suis si conforme à l'image que l'on se fait des concierges qu'il ne viendrait à l'idée de personne que je suis plus lettrée que tous ces riches suffisants.

Je m'appelle Paloma, j'ai douze ans, j'habite au 7 rue de Grenelle dans un appartement de riches. Mais depuis très longtemps, je sais que la destination finale, c'est le bocal à poissons, la vacuité et l'ineptie de l'existence adulte. Comment est-ce que je le sais? Il se trouve que je suis très intelligente. Exceptionnellement intelligente, même. C'est pour ça que j'ai pris ma décision : à la fin de cette année scolaire, le jour de mes treize ans, je me suiciderai. "

Mon avis : Il me semble que c'est Edith qui avait recommandé ce roman. Elle a eu raison. C'est une gourmandise tant ces deux héroïnes et leurs rares amis sont délicieux. Parfois, c'est un peu dur de suivre Renée dans ses envolées philosophiques, mais c'est si bien écrit que ça passe sans problème. Et la petite Paloma est une enfant exceptionnellement lucide et attendrissante. Un moment très agréable de lecture, même si la fin ne me plait pas trop. Moralité : Méfiez-vous des apparences.

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
J'ai beaucoup aimé ce roman, l'écriture vive, et les personnages en marge. C'est vrai que la fin est un peu bâclée: cet amour tardif, et cette chute finale!
Répondre
M

Chute c'est le cas de le dire ! Je préfère les happy end


F
J'ai adoré ce livre, si bien que j'ai acheté le premier livre de Muriel Barbery dan lequel on retrouve l'héroine et la loge de concierge. je ne l'ai pas encore lu car je lis autrechose, tag à venir, un livre emprunté à la médiathèque d'Avignon, c'est pour cela qu'il passe avant.
Répondre
M

Ah je ne savais pas que notre concierge en était à son deuxième passage, il va falloir que je vois ça à la bibliothèque


J
J'ai lu ce livre il y a déjà qqs temps, j'en avais fait une critique que je vais remettre sur lignes de fuite.
Répondre
M

J'ai un peu de mal à faire des critiques fouillées comme les tiennes, en règle générale j'aime ou je n'aime pas mais ce n'est pas toujours évident à justifier. Un
autre feuilleton à lire et une arrière grand mère qui ressemble à la mienne côté caractère. Merci de ta visite


A
Malgré des critiques dithyrambique ce livre m'a laissé froide. Arrivée à la 50ieme page je n'en pouvais plus de cette inssuportable gamine insolente, persuadée d'être la plus intelligente et de cette gardienne qui se fait passer pour une idiote alors qu'apparement elle a le Qi d'Einstein c'est bon j'ai fermé ce livre lol. Comme quoi les avis.......
Répondre
M

Tu as raison, les goûts et les couleurs. C'est vrai qu'au début on a envie de leur mettre des coups de pieds aux fesses, mais quand le voisin japonais arrive
...


Z
J'ai beaucoup aimé ce livre mais j'aurais aimé une fin heureuse...
Répondre
M

Oui moi aussi, mais je suppose que ça n'aurait pas fait très authentique


Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock