Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 septembre 2008 1 22 /09 /septembre /2008 00:20
Les impromptus littéraires vont arrêter le site tel qu'il est actuellement, mais bien heureusement il va renaître prochainement de ses cendres sous une autre forme. En attendant, la dernière consigne était justement "Une dernière lettre". Je ne savais pas trop quoi écrire pour ne pas faire dans le larmoyant, et là l'amie Pandora (telle Zorra, pardon Zorro est arrivée avec son cheval et son grand manteau). Elle a écrit la lettre suivante, enfin pour être plus exacte, c'est Monsieur Pandorus qui l'a écrite :

"Madame, Monsieur, Futurs retraités des Impromptus Littéraires V 3.0 (Le coïtus va ENFIN être interruptus… Ah bon c’est impromptus pas interruptus !)

Dans ce concert de louanges et de remerciements lénifiants qui s’abattent actuellement sur ce blog, tels la neuvième plaie d’Egypte, permettez que notre lettre sorte du registre habituel et jusque–là retrouvé dans les écrits publiés sur votre futur ex-site. Mais peut-être n’aurez-vous pas le courage de la publier…

Mes enfants et moi sommes ravis que vous vous arrêtiez enfin, nous avons d’ailleurs ouvert une bouteille de Champony pour fêter ça. Mon fils Mordikus est enfermé en pleurs dans sa chambre « Papa, c’est de bonheur, ne t’inquiète pas » et notre fille Apolline se remet à croire en Dieu. Elle m’a d’ailleurs demandé si c’était parce que le pape était venu en France que nous avions été enfin exaucés mais je n’ai pas su lui répondre. Plouky, notre chien, qui avait été accueilli comme réfugié dans une autre famille, parle même de revenir à la maison. Vraiment, nous tenons à remercier Ioda, Ovni et Leaurance de nous quitter… Enfin.

Finies les consignes à deux balles, le coup du bébé et de l’eau du bain, de ma femme qui pille MA cave, se shoote aux épices ou nous empoisonne au fromage. Finies la graine de coriandre à toutes les sauces parce qu’elle a essayé pour faire comme dans « ses textes », les ballades à dragon et la lettre au père Noel (… à son âge !).

Je vais enfin retrouver mon épouse qui me mitonne des bons, enfin, des petits plats comestibles et les enfants une mère responsable et attentive, enfin quelqu’un qui essaie un peu de veiller sur eux (quoique Mordikus aime beaucoup la Pandora miniature que vous lui avez choisie cet été… A vrai dire il la préfère même à la grande). Elle va enfin arrêter d’inventer des histoires sans queue ni tête et s’occuper de la maison. Parce que Madame a ses préférences quand il s’agit d’écrire et si ça ne la dérange pas de perdre des heures sur son (enfin mon) PC à inventer des histoires pour répondre à vos consignes farfelues, quand il s’agit de la liste des courses, elle manque complètement d’inspiration et d’imagination.

La seule chose qui me dérange est son indifférence apparente, elle n’a pas l’air de trop se rendre compte de ce qui se passe, mais il faut dire qu’elle a toujours été un peu lente à la compréhension. Je l’espère en tout cas parce qu’elle a son petit air des mauvais jours, avec cet œil qui pétille comme un avant-goût de catastrophe. Mais vous avez bien dit que vous vous arrêtiez et je vous colle un procès si ce site ne ferme pas comme annoncé.

Merci donc de vous arrêter enfin avant qu’un drame n’arrive… Nous l’avons échappé belle jusque là mais il ne faut pas trop tenter la chance, nous vous sommes reconnaissants de vous vous en être rendus compte tous seuls.

Au plaisir de ne plus jamais entendre parler de votre site."

Et voilà grâce à Monsieur Pandorus, j'ai pu rebondir. Et voilà ma lettre à moi. En fait, un droit de réponse.

"Je me permets de prendre la plume pour répondre, au nom des Impromptus, à Monsieur Pandorus, époux de Madame Pandora.

Je tiens à lui faire savoir qu'il devrait au contraire être heureux d'avoir une femme telle que Madame Pandora qui sait mettre du sel et des épices dans sa petite vie que l'on sent hélas étriquée.

Il devrait remercier les Impromptus et ses administrateurs pour le temps qu'ils ont consacré à ce site plein d'intérêt et qui permet à Madame Pandora, non seulement de faire fonctionner ses petites cellules grises pour notre plus grand plaisir, mais également de garder un esprit alerte grâce auquel elle empêche sa famille de sombrer dans un ennui morose (quoi que vous en disiez tous autant que vous êtes, chien y compris).

De plus, ce défoulement qui éloigne Madame Pandora de ses listes de courses et de ses fourneaux lui permet de résister à une vie de famille qui semble parfois manquer singulièrement de piquant.

De mon côté c'est avec beaucoup de plaisir que j'ai rejoint Madame Pandora sur le dos du dragon et qu'avec elle j'ai écrit des lettres au Père Noël auquel il faut bien continuer de croire en ces temps chaotiques. J'en profite d'ailleurs pour remercier chaleureusement les Impromptus pour leur accueil et les consignes pleines d'intérêt qui ont contribué à conserver mon propre cerveau en bon état de marche.

Je précise également à Monsieur Pandorus et à Mordikus que j'ai contribué par mon vote à les doter de la Pandora miniature qu'ils semblent apprécier, comme quoi tout n'était pas mauvais chez les Impromptus.

Voilà avant de clore ce droit de réponse, je me permets de faire remarquer à Monsieur Pandorus, (je sais là je suis carrément sadique), mais il semblerait que les Impromptus aient l'intention tel le splendide Phénix de renaître de leurs cendres dans un temps plus ou moins proche et sous une nouvelle forme, c'est donc ce qui doit faire pétiller l'œil de Madame Pandora. Que Monsieur Pandorus profite bien de ces quelques instants de répit et qu'il en profite pour acheter un ordinateur à son épouse, il pourra ainsi récupérer le sien.

A bientôt donc pour de nouvelles aventures !"

Et enfin, si vous avez envie de vous amuser avec un virtuose des mots, lisez donc la lettre de Joe Krapov.

 


 

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
Tout est dans ton titre Martine.Patience donc jusqu'à la réouverture du site.BisesSantounette
Répondre
M
<br /> J'attends surtout le nouveau nom avec impatience !<br /> <br /> <br />
L
Je passe juste te faire un coucou...je suis pressée....A demain
Répondre
M
<br /> Cours-y vite, cours-y vite !<br /> <br /> <br />
B
coucou martinej'ai l'oeil pétillant à te lire...bisou du lundi soircaresse à thalisbéa k
Répondre
M
<br /> Pétille, pétille je t'en prie<br /> <br /> <br />
C
Tu ne te débrouilles pas mal en jongleuse de mots... J'ai bien ri en lisant les deux textes....
Répondre
M
<br /> Je suis la reine des lettres de protestation !!!<br /> <br /> <br />
A
J'ai adoré votre texte à toutes les deux, et tant d'autres aussi! cet arrêt me rend très triste; je ne les connaissais pas depuis longtemps mais j'aimais aller y faire un tour de temps en temps et j'étais toujours éblouie par la qualité de tous ces textes! J'espère que ce n'est qu'un au revoir
Répondre
M
<br /> Oui si j'ai bien compris, il y a un autre site en préparation<br /> <br /> <br />

Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock