Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 décembre 2008 2 02 /12 /décembre /2008 20:19
Je viens d'entendre sur la 6 un résumé concernant le rapport de Monsieur Leonetti sur la fin de vie et qui exclu la légalisation de l'euthanasie.
J'ai bien aimé, je crois avoir bien relevé le terme, le très politiquement correct "améliorer la sédation finale", en ce qui me concerne je traduis par "on va vous transformer en légume pour vous empêcher de souffrir". OK sympa, mais ce n'est pas ce qui était demandé.
Intéressants aussi les quinze jours de congés pour accompagner la fin de vie d'un parent. Il va bien falloir calculer son coup quand même. Si vous prenez du 1er au 15 et que l'être aimé décède uniquement le 16 ou le 17 vous allez avoir bonne mine d'avoir loupé le coche, remarquez comme c'est un légume que vous accompagniez, ça ne sera pas très gênant en fait. Vous aurez passé 15 jours à regarder votre proche mourir sans avoir pu échanger de précieux derniers instants puisque grâce à la sédation finale améliorée il sera déjà ailleurs. Et très franchement passer 15 jours à regarder un goutte à goutte ça va être super pour le moral du survivant.
Bon bien sûr il ne faut pas faire n'importe quoi c'est une décision grave qui demande à être mûrie par le malade et sa famille, mais là cette fin de non recevoir c'est quand même se moquer de la souffrance des malades et de leurs proches.
Partager cet article
Repost0

commentaires

L
C'est honteux..... ça prête à sourire!  C'est malheureux d'être gouverné par des gens inhumains!Crois tu qu'ils connaissent l'humanitude ?
Répondre
M

Je ne crois pas ! En fait ils font de l'humour sans s'en rendre compte. Sans être complètement inhumaine il y a des moments où je me dis que ça serait bien que
quelqu'un de leur famille se retrouve dans cette situation, ils réagiraient comment là ?


M
effectivement, l'histoire du congé de fin de vie, c'est du n'importe quoi. Quand papa est décédé, le personnel médical comme nous étions au courant qu'il était en fin de vie, mais quant à prévoir le moment exact et précis. Faut arrêter les c.... quand même ! Je suis repartie le dimanche et je suis revenue le mardi suivant car il était parti dans la nuit et même les infirmières n'auraient pas pu prévoir. Quant à l'euthanasie, c'est un vaste débat. C'est au malade de décider "avant", tant qu'il est encore conscient. C'est mon avis mais bon, je crois que tant que l'on n'est pas confronté à la situation, on ne peut pas savoir comment on va réagir. Toujours pour revenir à papa, on a tous eu des réactions, des gestes qu'on se croyaient incapables de faire, moi la première. Comme m'a dit quelqu'un après, c'est là qu'on apprend à se connaître. papa n'a jamais demandé à être euthanasié, je pense par conviction religieuse. Mais si il l'avait demandé, qu'aurions-nous fait ???????
Répondre
M

Je pense aussi, que comme le don d'organe, c'est au principal intéressé de décider de sa vie. De la part des proches c'est sûr que ce n'est pas évident non plus
d'accepter cette séparation, mais pourquoi laisser souffrir quand il n'y a plus d'espoir ?


E
Je ferai comme Ralph Fiennes dans le film ' Le patient anglais'...je pousserai vers l'infirmière les ampoules de morphine J'espère qu'elle sera aussi compréhensive que Juliette Binoche !!J'aimerai qu'on m'aide à mourir si un jour ...
Répondre
M


Moi aussi j'aimerai un coup de main s'il n'y a plus d'espoir, à quoi bon s'acharner !



P
j'ai entendu aussi... quelle hypocrisie générale! on dirait que l'époque des curés reprend le dessus.
Répondre
M

En gros, les législateurs préfèrent fermer les yeux sur les familles ou les médecins qui se dévouent, un brin Ponce Pilate sur les bords


L
Décapant ton texte !!! LIZAGRECE
Répondre
M

Il faut reconnaître que ce Monsieur tend le bâton pour se faire battre


Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock