Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 octobre 2009 5 09 /10 /octobre /2009 00:46

Défi d'un samedi : une heure de repassage c'est donc bien long. Mais, l'heure la plus courte d'une vie. Laquelle est-ce ?

Ouh, j'ai eu un sacré coup de barre là. J'ouvre les yeux, je papillote des paupières et je vois dressé devant moi un drôle de bonhomme habillé en noir et comme transparent.

"Bonjour" me dit-il "comment vous sentez-vous ?"

"Bonjour, un peu vaseuse je dois dire" ce à quoi j'ajoute la phrase culte "Où suis-je ?"

"Dans l'entre-deux" me répond-il "Etes-vous prête pour votre heure ?"

"Entre-deux, prête pour mon heure, de quoi parlez-vous exactement ?"

"Ah je vois que vous ne vous souveniez pas bien. Bon reprenons, vous venez de vous faire aplatir sur le passage piéton par un automobiliste rond comme une queue de pelle qui avait grillé le feu rouge. Pour faire bref, vous êtes morte, je suis votre ange de la mort et vous avez une heure devant vous pour faire vos adieux aux personnes qui vous tiennent à cœur"

Là j'en reste bouche bée, comment ça je suis morte, mais je me sens parfaitement en forme, même si j'ai un peu la tête qui tourne et puis ça un ange de la mort ? Quel langage franchement ça manque de classe.

"Bon arrêtez vos bêtises, c'est quoi l'entourloupe"

"Mais, il n'y a pas d'entourloupe, je dois vous emmener vers votre destination définitive mais avant vous avez le droit à une heure pour laisser une pensée de réconfort à vos proches, ou éventuellement pour botter les fesses de ceux qui vous ont enquiquinée. Bon autant vous le dire ce n'est pas évident, à vous de faire au mieux"

Je regarde autour de moi avec un peu plus d'attention, je suis environnée d'une sorte de brouillard dans lequel luisent quelques fanaux, c'est très étrange. Je jette un coup d'œil à mes mains et là, le choc, elles sont comme le gugusse que j'ai en face de moi comme évanescentes. Là plus de doute, je dois vraiment être morte.

"Je suppose que ces lumières sont les personnes que je dois aller visiter ?"

"Bravo, je constate avec plaisir que vous percutez vite et que vous n'allez pas gâcher votre dernière heure à discuter le bout de gras avec moi pour essayer de me convaincre que vous n'êtes pas morte. Vous êtes raisonnable"

"Mais je fais comment ?"

"Laissez vous porter par vos pensées, rappelez-vous des moments heureux et vous atteindrez les êtres aimés, ensuite eh bien à vous de décidez de ce que vous voulez leur laisser dans le cœur. Je vous attends ici dans une heure"

Et mon ..., enfin mon ..., bon disons mon guide disparaît dans un nuage avec un plouf que je trouve quand même un peu ostentatoire.

Je me tourne vers le brouillard et je vois une des lumières scintiller un peu plus que les autres. Je laisse mon corps, enfin ce qui m'en tient lieu maintenant, flotter vers elle. Je sens que cette première heure de ma mort va me sembler drôlement courte.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
<br /> bonsoir Martine !<br /> magnifique texte - là une heure c'est trop court !!<br /> donc on a la vie pour dire aux gens qu'on les aime ou qu'ils nous agressent ----<br /> après ce sera trop court pour régler nos comptes<br /> <br /> quelle imagination encore cette fois<br /> *bravo<br /> Bises  lady m<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> J'aime beaucoup ta définition de la vie, c'est en effet une excellente idée, après ça risque en effet de ne plus avoir la même portée<br /> <br /> <br />
A
<br /> Un bilan rapide mais intense. Cette heure là devrait paraître intemporelle<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> Certains pourraient peut être en profiter pour rester traîner trop longtemps !<br /> <br /> <br />
M
<br /> Bouh, c'est tristoune tout ça... Fais ton repassage...<br /> Bisous.<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> Mais non ce n'est pas tristoune, il faut seulement savoir gérer son temps. Et le repassage se sera pour demain<br /> <br /> <br />
C
<br /> Ah zut ! Tu as toute l'éternité devant toi et on te laisse seulement une heure pour faire tes adieux ? C'est limite mesquin tout de même.<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> Ce doit être pour éviter que trop de fantômes ne se bousculent sur terre et ne bottent les fesses des mêmes individus en même temps !<br /> <br /> <br />
Y
<br /> Eh! bien dis donc, tu en as de l'imagination! c'est super bien trouvé, bravo Martine  bisous    Yvette<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> Comme je n'avait pas spécialement l'impression d'avoir vécu une heure particulièrement courte, j'ai préféré anticiper<br /> <br /> <br />

Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock