Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 00:46

Jill Bill propose d'inviter aujourd'hui Ambroise dans notre petite cour de récré.

Bzzz, bzzz, bzzz. Il y a du remue-ménage dans les jardins de Bigorbourg et dans la campagne environnante.

Bzzz ! Des petits corps noirs et jaunes sillonnent le bourg à toute allure. Et ça zigzag, ça rase-motte, ça loopingue, ça louvoie, ça danse, enfin bref vous voyez un peu l'affairement qui règne.

Seule ou en groupes c'est un véritable déferlement d'abeilles qui écument les fleurs bigorbourgeoises.

Les ruches viennent de se réveiller et il est temps de remplir les magasins de bon miel et de gelée royale.

Nos abeilles vont donc rendre visite aux fleurs et en échange de leur nectar, elles laissent derrière elles le pollen qui assurera les prochaines floraisons, bref, échange de bons procédés.

Bien sûr les abeilles bigorbourgeoises ne sont pas tout à fait semblables à leurs consœurs du monde banal.

Il faut dire qu'Ambroise l'apiculteur (*) veille tout particulièrement sur ses petites protégées.

Il les protège des dangers extérieurs, il entretient les ruches et les peint de couleurs gaies qui éclatent en arc-en-ciel dans la prairie qui les accueillent, il est aussi très au fait du protocole et sait s'entretenir dans les règles avec Mesdames les Reines.

C'est également un excellent organisateur. S'étant enquis auprès de leurs Altesses et leurs sujettes de leurs préférences en terme de fleurs, il s'est arrangé pour que ses industrieuses compagnes créent des miels d'exception à partir d'une seule fleur.

Vous ne trouverez donc qu'à Bigorbourg du miel de rose, de jasmin ou de freesia.

Comment fait-il pour dialoguer avec ce petit monde, eh bien il a appris le langage de la danse et bien souvent les habitants du bourg s'amusent à voir Ambroise virevolter entouré d'abeilles qui boivent ses paroles, enfin ses danses.

Cette collaboration éclairée lui permet également de prélever, avec modération, le miel produit et ceci sans avoir besoin d'enfumer la ruche. Lorsqu'il est prêt à récolter, hop une petite danse et le voilà entouré de l'essaim vrombissant qui attend patiemment qu'il ait terminé son travail pour retourner dans ses pénates.

Lorsqu'il est prévenu qu'une nouvelle reine est prête à monter sur le trône, il se renseigne sur ses désidératas en termes d'aménagement intérieur et de couleur, inutile de dire que toutes ces dames sont ravies d'avoir un tel serviteur à leur disposition.

Les Bigorbourgeois de leur côté ne s'affolent jamais lorsqu'une abeille les frôle, vient vrombir à leurs oreilles ou se reposer quelques instants sur leur épaule. Pas de mouvements brusques, pas de piqures, un statu quo qui satisfait tout le monde.

Et lorsqu'Ambroise a terminé sa récolte, il se met d'accord avec Landry le petit vent qui se charge d'éloigner les nuages de pluie, et il invite les habitants à une grande foire au miel avec dégustation bien sûr. Les abeilles de leur côté assurent la partie musicale et chorégraphique de la fête, au grand bonheur des enfants qui se lancent eux aussi dans la danse.http://preview.canstockphoto.com/canstock5737075.png

Et pour le petit peuple de la forêt il met de côté un peu de gelée royale qui leur assurera santé et prospérité.

 

On prête à Albert Einstein cette citation : « Lorsque l’abeille disparaîtra, il ne restera plus que quatre ans à vivre à l’homme » alors protégeons ces amies précieuses qui nous permettent de nous régaler.

(*) Saint Ambroise est le Saint patron des apiculteurs.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
<br /> <br /> patron des apiculteurs ! une nouvelle facette ... bien vu !!<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Mais oui, drôlement pratique internet pour trouver des idées !<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> <br /> Bonsoir Martine<br /> <br /> <br /> Voilà une jolie leçon de choses sous forme de conte<br /> <br /> <br /> Bravo pour ton imagination<br /> <br /> <br /> Belle soirée, Lyly <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> J'ai été vérifier deux trois choses sur internet, pour le reste Ambroise et ses abeilles se sont débrouillés tout seuls<br /> <br /> <br /> <br />
F
<br /> <br /> Mon fils se lance dans l'apiculture ,en plus de son travail; je ne sais pas s'il sera aussi bon apiculteur que celui de Bigorbourg , on verra bien. C'est un très bon apiculteur Ambroise<br /> <br /> <br /> Les abeilles sont bien chouchoutées dans ce beau pays! Tu as raison ,préservons-les .<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Tu vas pouvoir tester ses produits ! Bon Ambroise n'est peut-être pas un exemple à suivre en terme de sécurité.<br /> <br /> <br /> <br />
D
<br /> <br /> Il faut absolument que je contacte Ambroise pour qu'il me réserve un pot de miel en prévision de l'hiver.<br /> <br /> <br /> Mince, mes doigts dansent sur le clavier, est-ce la contagion ?<br /> <br /> <br /> Bon jeudi dans ton beau pays de Bigorbourg. Délires ^!^<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Un bon pot de miel bien reconstituant ! Ca va tes doigts ont dansé dans le bon sens, j'ai tout compris !<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> <br /> Voilà un Ambroise apiculteur, bien utile et bien sympathique !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Très utile, c'est trop bon le miel<br /> <br /> <br /> <br />

Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock