Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 00:26

Francine de l'Arbre à mots ayant pardonné ma petite entorse à son mot la semaine dernière, je m'amende en lui proposant un Bécédémo correctement orthographié !

Il existe en Noctalie une créature redoutable.

Lorsque Serpentine la lune verte fait son apparition dans les cieux, les Noctaliens prennent bien soin de suspendre à leurs fenêtres des talismans de cristal vert.

Ces objets qui scintillent, de reflets d’émeraude dans la lumière opalescente de Serpentine, ont pour mission de captiver le Bécédémo. Lorsqu’il les voit tournoyer il ne peut s’empêcher d’approcher et les miroitements qu’ils diffusent l’envoûte tant qu’il reste à les contempler jusqu’au coucher de Serpentine, à ce moment là, le Bécédémo n’a plus qu’à regagner sa tanière affamé.

Le Bécédémo à première vue n’a pas l’air terrifiant, il serait même plutôt beau à regarder. Il ressemble à un petit serpent aux écailles iridescentes. Ses yeux passent par toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. Lorsqu’il se déplace c’est avec une élégance aérienne et un léger friselis l’accompagne, cette musique lénifiante endort ses victimes et lui permet d’entrer dans leurs rêves.

Et c’est là bien sûr que les choses se compliquent pour le dormeur.

Le Bécédémo se nourrit de rêves, ou plus exactement il se gorge des mots qui accompagnent les rêves. Il déguste voyelles et consonnes avec délectation. En happant une de-ci, une de-là, il les laisse fondre sur sa langue comme un gourmet. Lorsqu’il est vraiment affamé il avale goulûment des mots entiers.

Le rêveur pendant ce temps assiste, impuissant, à la destruction de son rêve. Tous les bons conseils, les mises en garde que ceux-ci pourraient lui délivrer sont annihilés, il ne reste que de formes qui s’agitent désespérément dans un silence de plus en plus angoissant.

Au matin, lorsque le Bécédémo se glisse hors de la tête de sa victime, celle-ci n’est plus quehttp://www.memoclic.com/14-3746-600x450/fond-ecran-serpent-vert-symetrique.jpg fatigue et vide. Il n’est pas rare d’ailleurs lorsque l’attaque a été particulièrement violente, que la malheureuse proie ne puisse pas parler pendant plusieurs jours, que les mots lui échappent, ou, au mieux, qu’elle bafouille ou bégaye lamentablement.

Bref, mieux vaut éviter de dormir à la belle étoile lorsque Serpentine brille et les esprits forts qui ont voulu n’en faire qu’à leur tête, persuadés qu’ils étaient de résister au sommeil, ont fait les frais des facultés hypnotiques du Bécédémo.

Partager cet article

Repost 0
Published by Martine27 - dans Noctalie
commenter cet article

commentaires

Sofya 13/05/2011 13:13



C'est superbe, j'aime beaucoup.



Martine27 13/05/2011 16:29



Merci, ça va pas trop peur ?



Délires en Liberté 13/05/2011 10:30



Cette démo du bécé me fait frémir. J'espère ne pas le croiser ! je ferme portes, volets et fenêtres, quitte à ne plus pouvoir respirer...


Mais j'habite peut-être loin de Noctalie ?


Bises en délires ^!^



Martine27 13/05/2011 16:25



Noctalie est effectivement un peu loin, mais il faut quand même faire attention aux couloirs qui la relie à notre terre



La Bouclette 12/05/2011 22:58



Ah, mais c'est donc ça : les gens que je vois à l'atelier et qui ont perdu leur langage, ont peut être été victimes de Becedemo, alors ?



Martine27 13/05/2011 16:22



Va savoir, le Bécédémo a peut-être trouver une faille pour arriver sur notre monde



Labaronne 12/05/2011 21:55



lire donne envie d'écrire ? et de lire et d'écrire pour ceux qui te lisent ?



Martine27 13/05/2011 16:18



Ouille, c'est la fin de semaine, doucement avec ma petite tête !



Douar_Nevez 12/05/2011 18:26



C'est super ce que tu écris, quelle imagination!


Douce soirée Martine.



Martine27 12/05/2011 19:01



Merci beaucoup, j'essaye de continuer à muscler mon imagination



Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock