Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 00:52

Elle ne nous a pas loupé aujourd'hui Jill Bill en nous demandant d'introduire Belphégor dans la Cour de Récré et par là même, en ce qui me concerne, à Bigorbourg. Que voulez-vous que je fasse d'un fantôme du Louvres ayant de faux airs égyptiens (même si j'ai aimé la série). Donc je me suis rabattue sur le Belphégor d'origine.

Belphégor Junior est, comme son nom l'indique le fils de Belphégor Senior, démon de son état.

BiGé, ainsi qu'il insiste pour se faire appeler (oui, c'est un adepte du grand Satan américain), n'est âgé que de 1.000 ans, bref un adolescent pour les démons, mais comme pour les humains, il traverse une sévère crise d'adolescence.

Papa Belphégor s'en arrache soit les poils de la barbe lorsqu'il se présente sous forme masculine ou les poils des sourcils lorsqu'il s'amuse à jouer les femmes.

Pourtant, flûte son job est sympa : séduire les humains en leur soufflant des idées susceptibles de les enrichir ! Je vous laisse faire la liste de ces inventions diverses et multiples qui prolifèrent depuis que le monde est monde. Belphégor Senior est très satisfait de son palmarès et son patron tout-à-fait ravi de son rendement. Mais, il y a un mais ! Belphégor Senior commence à être fatigué et à manquer d'idées, il souhaite donc que son fils reprenne le flambeau.

Or,  BiGé, comme tout bon ado qui se respecte n'a pas du tout envie de marcher sur les traces de papa, c'est trop ringard, naze, nullos (je sais, je sais mes références datent un peu, donc merci de traduire en termes plus d'actualité, vous voyez l'idée).

Bon c'est vrai qu'inventer des trucs et des machins, c'est plutôt cool (vous reportez à la phrase ci-dessus commençant par je sais), par contre se déguiser en femme faut pas pousser (il est à un âge où les filles ce n'est pas encore trop son truc) et collecter des âmes, c'est bof, bof (sans compter que ça demande de dépenser de l'énergie et franchement BiGé n'aime pas s'agiter, il préfère grignoter des chips de damnés en jouant sur sa console, eh oui, même l'enfer est perverti).

Bref, Belphégor Senior fulmine et d'un coup de pied bien placé, il expédie Junior en orbite et devinez où notre démon atterrit, bien sûr à Bigorbourg et plus exactement il creuse un véritable cratère devant chez Gaston, l'inventeur de l'eau tiède. Reconnaissez que le hasard fait quand même bien les choses !

Alerté par le barouf, Gaston laisse en plan sa dernière invention et vient s'enquérir du problème. Il aide un BiGé un peu dépenaillé et cabossé à sortir de son trou, l'invite à entrer chez lui et à lui raconter ses soucis.

Et là devant le fatras qui règne chez Gaston, c'est l'illumination pour BiGé ! Ok, il va reprendre une partie du job paternel, il va donner un coup de main à Gaston pour peaufiner quelques inventions de derrière les fagots. De supers inventions qui soit ne serviront à rien, mais alors à rien du tout ou alors qui seront utiles mais ne rapporteront pas un fifrelin à leur inventeur. Je ne sais pas moi, voyons, voyons : la pince à cils pour les mouches, les bulles de savon moussant increvables, les têtes d'épingle à plusieurs places pour les anges, la pelle à tarte à ressort, etc, etc !!!

Bref, BiGé emménage chez Gaston et se met à l'ouvrage (avec modération faut pas pousser quand même), il est trop top content de s'être fait un copain, d'avoir trouvé un job créatif et pas trop stressant, mais surtout d'avoir damé (non pas damné) le pion à Papa en reprenant l'affaire familiale sans les inconvénients physiques inhérents aux changements de sexe et les cadences d'enfer (fallait bien que je la fasse celle-là !).

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/7/74/Belphegor.jpg/220px-Belphegor.jpg

 

 

Dans la démonologie chrétienne, Belphégor est le démon qui séduit ses victimes en leur inspirant des découvertes et des inventions ingénieuses destinées à les enrichir. Il prend souvent un corps de jeune femme. Il est moche papa n'est-ce pas ? 

Partager cet article
Repost0

commentaires

P

Ah bon, le fils est mieux que papa ?


Comme quoi, les ados finissent par trouver leur voie ! Même BiGé.
Répondre
M


Oui, oui, surtout beaucoup plus beau garçon ! Bien sûr que nos ados arrivent à trouver leur voie, à condition de la chercher !



G

malgré tout ; chez Gaston on tire le diable par la queue 
Répondre
M


Oui, mais c'est un diable sympa qui se laisse faire



C

je ne savais pas tout ça, donc il m'a en quelque sorte hypnotisée... Sacré démon !  


mais tout finit bien chez toi, inventeur et sauveur..


emberlificoteur...
Répondre
M


J'ai découvert tout ça aussi grâce à Jill Bill, j'en étais restée au feuilleton avec Juliette !



P

Bravo ! Toujours aussi inspirée et prolixe.
Répondre
M


Merci, l'inspiration s'invite toute seule heureusement !



L

  Salut Martine ! C'est fou ce qu'habiter Bigorbourg transforme les gens ! Voilà Belphégor junior associé de Gaston
et, ma foi, ils ne manquent pas d'idées d'inventions, toi non plus au demeurant ! Rien de naze ni de nullos ici (et je ne dispose pas non plus de vocabulaire plus frais). Bravo, merci encore pour
le bon moment ! Bises.
Répondre
M


La population Bigorbourgeoise est très diversifiée dirons-nous. Bon, qui va pouvoir m'éclairer sur le langage d'aujourd'hui ?



Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock