Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 00:48

Venez avec moi découvrir Candice * qui joue dans la Cour de Récré de Jill Bill.

Mademoiselle Agathe la maîtresse d’école est très intriguée.

Depuis quelques temps, il se passe des choses bizarres dans son école. Il y a des bruits étranges. Des choses disparaissent ou sont bougées.

Tant qu’il y avait du monde à l’école, elle ne s’en était pas vraiment rendu compte, mais en ce moment ce sont les vacances scolaires et l’école est déserte.

Chapimou le chat et Prosper le ballon sont partis rejoindre une famille d’accueil en attendant la rentrée. Raoul le petit rat blanc doit sûrement être aussi invité quelque part parce que cela fait quelques temps qu’elle ne l’a pas vu.

Donc, maintenant que Mademoiselle Agathe n’a plus à se préoccuper de préparer les leçons ou de corriger les devoirs, elle se rend mieux compte que quelque chose ne tourne pas vraiment rond.

Curieux comme vous êtes vous voulez quelques exemples bien sûr.

Eh bien voilà, elle a constaté que ses morceaux de craie blanche disparaissent (oui dans l’école de Bigorbourg l’institutrice écrit encore avec de la craie sur un tableau noir !) ou elle les retrouve réduits en poussière.

Les tubes de peinture noire et blanche sont débouchés ou plein de petits trous qui laissent échapper leur contenu.

Le paquet de farine qui sert à faire de la pâte à sel est ouvert.

Le sable noir qui est utilisé pour réaliser des dessins est tout éparpillé.

Bref, pas de doute, il se passe quelque chose, mais quoi ?

Mademoiselle Agathe décide de mener l’enquête.

Alors, elle rôde dans l’école, tend l’oreille, surprend des petits bruits de cavalcade, des grattements, mais le temps qu’elle arrive, plus rien, si ce n’est des traces de craie, de farine, de sable ou de peinture.

Bref, ce remue-ménage commence à l’agacer un peu.

Elle décide donc de tendre une embuscade aux intrus qui se croient chez eux dans son école.

Elle se rend dans sa classe et comme manifestement ses visiteurs font une fixation sur le noir et le blanc, dispose bien en vue sur son bureau deux grandes caisses de bois peintes avec ces couleurs.

Ensuite, elle fait semblant de partir et revient, en catimini, se cacher dans un coin de la pièce.

Un bon moment passe et voilà, que des petits trottinements se font entendre.

Des grattements indiquent que quelque chose est en train d’escalader les boites.

Et tout à coup des piaillements d’indignation retentissent parce que non seulement les pièges sont vides, mais en plus, Mademoiselle Agathe en a savonné l’intérieur pour être bien sûr que ses visiteurs ne puissent pas en sortir.

Satisfaite d’elle, elle s’approche et se penche sur ses pièges.

Et là surprise, dans la boite noire elle voit Raoul le petit rat blanc qui trépigne de dépit. Il est dans un bien piteux état, plein de taches de peinture noire, le poil hérissé par le sable.

Et dans la boite blanche qu’y-a-t-il ? Ce qui pourrait être une ravissante demoiselle rate si sa fourrure noire n’était pas maculée de farine et de craie.

Mademoiselle Agathe éclate de rire. Elle a compris ! Raoul, le petit rat blanc aux beaux yeux bleus est tombé amoureux qu’une charmante demoiselle noire aux yeux d’émeraude qui manifestement ressent les mêmes sentiments.

Mais trop timides l’un et l’autre pour oser se présenter avec sa couleur d’origine, ils ont chacun de leur côté essayé de changer leur apparence pour mieux plaire.

Mademoiselle Agathe attrape un petit animal dans chaque main, direction le lavabo pour un bon bain.

Une fois, les deux amoureux séchés et peignés, Mademoiselle Agathe les installe devant un festin de fromages pour qu’ils fassent vraiment connaissance.

« Je m’appelle Raoul » couine timidement notre petit ami poilu

« Et moi Candice » répond la nouvelle venue.http://www.potomitan.info/photo/rat.jpg

Mademoiselle Agathe les observe un moment puis voyant que la conversation semble bien lancée, elle s’éloigne à pas de loup.

Nul doute que ses élèves seront bien étonnés de découvrir une mascotte de plus à la rentrée.

 

* Ce prénom signifiant "Blanc éclatant", Candice ne pouvait donc qu'être noire !

Partager cet article

Repost 0
Published by Martine27 - dans Bigorbourg
commenter cet article

commentaires

catiechris 20/04/2012 10:55


Une belle fin pour une candice...

Martine27 20/04/2012 17:13



Candice mais pas complètement candide !



guss 19/04/2012 10:05


OOOOOHHHH !! que c'était beau ça !.....Mais suffit-il de changer de couleur pour étre heureux  ?... l'avenir nous le dira  !...

Martine27 19/04/2012 19:23



J'aime bien mélanger les couleurs ! En ce qui concerne la nôtre de couleur, je pense que ça va être le vert (pas celui des lunettes d'Eva, mais le vert comme dans en voir des vertes et des pas
mûres, comme dans être vert de peur ou vert de rage)



Gérard Méry 18/04/2012 23:20


Danse-t-il à l'opéRAT ?

Martine27 19/04/2012 19:18



Des rats danseurs, voilà une idée "qu'elle est bonne" !



Jeanne Fadosi 18/04/2012 22:07


mais c'est bien sûr ! tu crois qu'il va y avoir seulement une mascotte de plus ?


bises et belle fin de soirée

Martine27 19/04/2012 19:17



Ils ont promis d'être raisonnables !



joelle.colomar.over-blog.com 18/04/2012 21:13


Tu arriverais presque à me rendre sympathiques les rats avec ton histoire ! Bonne soirée. Joëlle


PS: ma photo représente une enfilade de carafes photographiée dans le trou de leurs anses! Mes quatrins apportent toujours un élément de réponse

Martine27 19/04/2012 19:16



C'est très mignon les rats (enfin ceux domestiques) ! J'avais bien vu le côté verre, mais je ne comprenais pas pourquoi il n'y avait pas de fond, je comprends mieux maintenant, je vais d'ailleurs
retourner voir ça !



Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock