Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 00:15

http://static.decitre.fr/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/9/7/8/2/2/8/3/0/9782283020845FS.gifJaime Bunda, agent secret – Pepetela

Résumé Decitre : Jaime Bunda, dit Popotin à cause de son impressionnant derrière, a été casé par son cousin au Bunker, siège des services secrets angolais. Depuis plus d'un an, ledit derrière vissé à une chaise, il s'ennuie... jusqu'au jour où son chef lui confie une mission - retrouver l'assassin d'une gamine de quatorze ans, tuée après avoir été prise en stop par un inconnu roulant dans une luxueuse voiture noire. Tandis que ses méthodes pour le moins loufoques sèment la consternation au Bunker, Jaime Popotin se retrouve sur la piste du mystérieux T, également appelé le " pagre fumé " - un gros poisson, donc, de mèche avec un certain Saïd Bencherif, escroc libanais entré clandestinement dans le pays... Quand Pepetela, l'auteur phare de la littérature angolaise, s'attaque au roman policier, c'est toute la société qui est radiographiée avec une verve, une truculence et une autodérision réjouissantes.
Mon avis : Il ne faut pas trop s'attacher à la partie policier de ce roman, c'est effectivement avant tout une sacrée remise en question de la société angolaise d'après l'ère coloniale. Chacun cherchant à tirer le meilleur parti possible pour lui de la gabegie qui règne et c'est effectivement très drôle. L'ami Popotin est un expert pour s'attirer des ennuis et pourtant il arrive à avoir des éclairs de génie qui vont permettre de dévoiler une sombre histoire de trafic. Eclairs de génie qui laissent pantois ses chef et collègues qui s'attendaient à le voir se "planter" en beauté. Pepetela s'amuse beaucoup à faire des clins d'œil au lecteur en intervenant dans le cours du récit qu'il délègue très aimablement à des narrateurs qu'il n'hésite pas à recentrer si nécessaire. Une intéressante plongée au milieu d'une nation qui cherche ses marques et où la corruption et la débrouillardise règnent en maîtresses. A noter qu'il faut traduire le terme agent secret par policier.
 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

F

Je ne connais pas du tout cet auteur; tu nous donnes envie de le lire!
Répondre
M


Je l'ai découvert à l'occasion de ce livre



N

Bonne journée, j'attends la réouverture de le bib pour faire mes commandes, mais celui -là tu vois ne me tente pas, j'sais pas si j'ai tort ou raison, mais il y en a déjà pas mal en attente alors
...


Bisous 


Nicole 
Répondre
M


Il faut faire des choix, je sais, je sais, mais c'est dur !



Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock