Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 00:18

Prénom du jour tout frais débarqué dans la Cour de Récré de Jill Bill.

Aujourd'hui, Mademoiselle Agathe l'institutrice de Bigorbourg a décidé d'emmener ses jeunes élèves en promenade, comme ça, sans raison particulière juste histoire de changer un peu la routine. Les mascottes de l'école à savoir Chapimou le chat, Candice et Raoul les rats, sont de la partie et s'amusent à se glisser entre les jambes de leurs jeunes amis.

Tout à coup, au détour d'un chemin, tout ce petit monde découvre l'étrange bazar de Monsieur Balthazar, étrange parce qu'il apparaît n'importe où, au gré des envies  ou des besoins de son propriétaire.

Bien entendu, les enfants tiennent beaucoup à entrer visiter ce lieu étonnant dont ils ont entendu parler par les plus grands.

Mademoiselle Agathe après un certain nombre de négociations portant sur des "on touche avec les yeux, pas avec les mains" des "on ne réclame rien" et autres tractations auxquelles grands et petits sont habitués, la troupe entre dans la caverne d'Ali Baba.

Le propriétaire est salué d'un musical « Bonjour Monsieur Balthazar » en bonne et due forme.

« Bonjour les enfants » répond-il avec un bon sourire « vous tombez bien, j'aurais besoin d'un petit coup de main ».

Des bouilles très intéressées se tournent vers lui et tous les yeux se mettent à briller plein de curiosité.

Mademoiselle Agathe lève brièvement les yeux au ciel, elle se doutait bien que ce sacré magasin n'avait pas atterri par hasard sur leur chemin.

Monsieur Balthazar se tourne vers elle avec un sourire matois aux lèvres « Vous permettez, chère Mademoiselle, que je mette vos petits élèves à contribution, n'est-ce pas ? »

Mademoiselle Agathe lui retourne un « Mais je vous en prie » mi-figue, mi-raisin, comme si elle avait vraiment le choix.

Monsieur Balthazar s'accroupit devant les enfants et les informe « Voilà, il y a quelques jours, j'ai reçu plusieurs colis, mais je ne sais qui s'est amusé à les ouvrir, maintenant ils sont vides et pas moyen de retrouver ce qu'ils contenaient. Je sais seulement que c'était blanc. Alors en chasse les enfants »

Inutile de vous dire que nos jeunes amis, ravis de ce jeu, ne se le font pas dire deux fois et s'éparpillent dans les allées qui semblent sans fin.

Petit à petit, les choses les plus hétéroclites, mais blanches, s'empilent devant Monsieur Balthazar qui, fort civilement, boit le thé avec Mademoiselle Agathe. Mais rien ne semble lui convenir jusqu'à ce que Chapimou apporte quelque chose de bizarrement rond avec une pointe.

Mademoiselle Agathe sursaute « Non ! Ce n’est pas ce que je pense ? »

Monsieur Balthazar rit dans sa barbe « Mais si, mais si, ne pensez-vous pas que l’apprentissage des sciences naturelles est plus intéressant lorsqu’il s’appuie sur du concret ? »

« Mais enfin, ils sont si jeunes ! Cela va les effrayer. »

« Allons, chère petite mademoiselle, je ne vais pas vous apprendre que les enfants adorent avoir un peu peur et je vous assure que ce compagnon va beaucoup leur plaire ».

Et un à un les morceaux d’un curieux personnage sont amenés par les enfants et leurs mascottes, particulièrement habiles pour dénicher les petits morceaux. Monsieur Balthazar aidé de Mademoiselle Agathe les rangent soigneusement dans de grandes boites. Une fois que toutes les pièces du puzzle sont retrouvées, les caisses sont chargées sur un petit chariot et direction l’école pour la dernière étape.

Monsieur Balthazar félicite les enfants pour leur prestation et confie une boule bien blanche à Mademoiselle Agathe qui se sent un peu bizarre. Il leur souhaite ensuite un bon retour et rentre dans son bazar en rihttp://monia2009.m.o.pic.centerblog.net/cfbb03e1.gifant.

Une fois à l'école, le puzzle est assemblé dans un silence religieux, chacun regarde bien sur la grande planche que Mademoiselle Agathe a sortie de son armoire et emboite soigneusement morceau après morceau.

Et à la fin de l’après-midi, ça y est il est là !

Qui, mais le Laid en Os, enfin bon c’est de l’approximatif alors nous allons plutôt dire bonjour à Léandros, le squelette souriant de l’école de Bigorbourg. Nul doute que les écoliers bigorbourgeois seront particulièrement brillants en anatomie !

Partager cet article

Repost 0
Published by Martine27 - dans Bigorbourg
commenter cet article

commentaires

Frieda 23/02/2013 08:28

Bonjour Martine Un squelette qui me faisait brrrr au Lycée Et dire qu'il porte un si beau nom Leandros de Laid en OS;;;(;)) Bisous Frieda

Martine27 23/02/2013 16:31



Et encore une qui a eu un squelette dans sa classe, aurais-je été la seule à ne pas en connaître un ? Bon c'est vrai que mon jeu de mots était carrément tiré par les cheveux, pas il failait que
je trouve un moyen de boucler le puzzle



Jeanne Fadosi 21/02/2013 18:57


Une excellente acquisition pour l'école de Bigorbourg. Bon il bouge un peu beaucoup tu ne trouves pas ? il va finir par se déboiter une hanche !


bises et belle soirée

Martine27 21/02/2013 19:07



Le Léandros de l'école est plus réservé, mais peut-être se défoule-t-il la nuit venue, va savoir ?



flipperine 20/02/2013 23:37


dans chaque école il y avait un squelette le nôtre si mes souvenirs sont bons ça devait êre oscar

Martine27 21/02/2013 18:32



Pourquoi ai-je été dans la seule école sans Oscar ???



dimdamdom59 20/02/2013 17:02


Trop mignon cette histoire, ça me rappelle vraiment mes premières années d'école!!! Tu sais y faire pour nous mettre dans cette belle ambiance!!! Il me faudrait un M° Balthazar pour organiser mon
jeu pour le premier anniversaire de l'annuaire


Je te fais de gros bisous.


Domi.

Martine27 20/02/2013 18:28



Merci à toi, flûte alors tout le monde a eu un squelette dans sa classe sauf moi, c'est pô juste ! Ah un jeu ! Il va falloir que je sois plus assidue sur l'annuaire, vivement les vacances



Peut-être 20/02/2013 15:09


Un sac d'os pour l'école ?


C'est intéressant en effet. Je garderai les métatarses pour jouer aux osselets

Martine27 20/02/2013 18:26



Non, non, Léandros n'a pas envie d'être obligé de se nettoyer les doigts de pied, ça tache trop l'encre rouge !



Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock