Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 00:39

C'est l'invité de la semaine dans la Cour de Récré de Jill Bill.

Martial est arrivé depuis peu à Bigorbourg. Pour être plus précise, il a rejoint l'école de Mademoiselle Agathe et pour être encore plus précise, le coin à jouets où Prosper le ballon vient de l'accueillir.

Comme son prénom l'indique, Martial est, eh bien martial ! C'est un charmant petit soldat de plomb débarqué on ne sait trop d'où.

Mademoiselle Agathe n'aime pas trop les jouets de "guerre", mais Martial est craquant avec son bel uniforme rouge et son plumet au képi, en plus, bizarrement il ne porte ni fusil, ni épée alors, ma foi, il paraît bien inoffensif.

Martial a bien papoté avec Prosper et il a compris qu'à Bigorbourg chacun a une tâche bien précise à remplir et parfois fort exotique.

Il n'a plus qu'à trouver une voie démilitarisée !

Et il la creuse sa petite tête de plomb, le pauvre. Il la creuse, mais il ne trouve rien.  

Le voilà bien désolé, Martial, de ne pas pouvoir apporter sa contribution à la vie de Bigorbourg.

Prosper fait ce qu'il peut pour lui remonter le moral, mais malheureusement il ne voit pas trop quoi proposer comme travail à ce tout petit bonhomme.

Du coup, Martial se fait de plus en plus petit dans son coin, n'osant plus montrer le bout de son plumet.

Jusqu'au jour où il entend Mademoiselle Agathe tancer sévèrement les mascottes de l'école, Chapimou le chat et Raoul le rat. Ceux-ci pris d'un quart d'heure de folie particulièrement remuant sont en train de disperser dans toute la salle de jeux, les perles, les billes et tous les objets ronds et roulants sur lesquels ils peuvent mettre la patte.

Une fois les trublions expulsés manu militari (Mademoiselle Agathe n'est pas une militariste, mais elle sait faire preuve d'autorité lorsqu'il le faut, non mais !) et priés de ne réapparaître qu'une fois calmés, tout le monde se met à quatre pattes pour récupérer le plus possible de ces sacrés petits objets qui filent entre les mains pour se cacher n'importe où, au grand dam des élèves qui ne trouvent plus assez de perles pour terminer un collier, de billes pour jouer ou de boules de cotillons pour coller sur un beau dessin.

Le soir, ce sont donc de jeunes élèves boudeurs qui rentrent à la maison, terriblement frustrés de ne pas avoir pu terminer les projets en cours.

Une fois les enfants partis, Mademoiselle Agathe continue un moment à chercher les évadés, mais ses bras ne sont pas assez longs et ses mains assez fines pour se glisser sous les meubles ou explorer tous les coins et recoins. Fatiguée, elle finit par déclarer forfait et rentre chez elle en espérant que le lendemain matin ses élèves seront prêts à se lancer dans d'autres activités.

Dans son coin, Martial a assisté à toute la scène et il est fort triste pour les enfants et l'institutrice.

Quand tout à coup, l'idée jaillit ! Ca y est il a trouvé quel est son rôle à Bigorbourg !

Le lendemain matin, les élèves et Mademoiselle Agathe sont tout étonnés de trouver bien rangés par espèchttp://fr.empirecostume.com/images/boutique/L/11378.jpges, par couleur, par taille, tous les échappés de la veille.

Mais habitués aux surprises que Bigorbourg réserve régulièrement à ses habitants, ils ont tôt fait de se faire à la situation et reprennent les activités abandonnées à regret la veille.

De son côté, Prosper félicite chaleureusement un Martial bien poussiéreux et éreinté d'avoir rampé sous les meubles toute la nuit pour ramener les fuyards. Poussiéreux et éreinté, mais ravi du travail accompli. Après tout un militaire, ça s'y connaît en parcours du combattant et en organisation.

Et depuis, plus personne à l'école ne pleure lorsqu'un petit objet disparait, on sait bien que le lendemain il sera à nouveau fidèle au poste.

Partager cet article

Repost 0
Published by Martine27 - dans Bigorbourg
commenter cet article

commentaires

.mamazerty 25/09/2012 08:39


en avant marche, direction:chacun sa place^^

Martine27 25/09/2012 12:46



Et en plus il évite un tour de rein à Mademoiselle Agathe !



Yvette 20/09/2012 21:01


Belle petite histoire avec Martial. Je te souhaite une bonne soirée, les journées raccourcissent de plus en plus et la température baisse. Mais c'est bien supportable avec le soleil. Biosus
Martine.

Martine27 21/09/2012 16:39



Martial te salue avec plaisir. Normandie arrosée aujourd'hui



Frieda 19/09/2012 19:47


C'est que l'on peut compter sur lui Martial


Bonne soirée


Frieda

Martine27 20/09/2012 18:59



Il a juste la taille qu'il faut pour se faufiler partout et il est assez costaud pour tout ramener



:0091: :0010: :0085: 19/09/2012 19:12


Martial...un prénom pas courant et pourtant j'en connais un !!! très bonne soirée

Martine27 19/09/2012 19:16



Peu courant en effet et pas facile à porter



pimprenelle 19/09/2012 18:29


Drôlement sympa Martial de Bigorbourg. Un nouvel habitant de plus.


Bravo Martine

Martine27 19/09/2012 19:09



Mon petit monde se peuple bien !



Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock