Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 septembre 2011 5 09 /09 /septembre /2011 00:33

Pour les Défis du Samedi, que j'avais délaissés comme une grosse vilaine, voilà un texte sur le thème "Murs"

 

Les murs ont des oreilles, dit-on ! Mais les murs ont aussi des yeux et une mémoire.

Tout au long des siècles les murs ont emmagasiné tellement de vie et de mort qu’ils sont capables de vous en faire profiter si vous vous laissez porter.

Entendez-vous le gémissement d’agonie du mur qui s’écroule pris dans le tremblement de terre ?

Entendez-vous le cri de joie du mur de la honte qu’on abat et qu’on délivre de ses années de peur ?

Voyez-vous l’immensité des collines sur lesquelles la grande Muraille de Chine déroule ses méandres ?

Respirez-vous l’odeur de sang qui stagne encore dans ces caves secrètes où l’Inquisition torturait les sorcières ?

Touchez-vous du doigt le désespoir du prisonnier de ces moellons qui a gravé, on ne sait comment, ce dessin dans la pierre pour continuer à vivre au-delà de son oubli ?

Devinez-vous la force et la foi qu’il a fallu à ces humains minuscules pour bâtir cette cathédrale et cette pyramide et qui émanent encore de ces murs millénaires ?

Voyez-vous le sourire de cette femme qui vient de coucher son enfant au creux de son berceau bien protégé parhttp://www.azurs.net/photographies/mur-pierre-seche.jpg le torchis de ce mur élevé par son père ?

Sentez-vous contre votre peau le frôlement du fantôme prisonnier de ce château qu’il a défendu jusqu’à la mort ?

Entendez-vous les tendres roucoulements et les cris de plaisir de ces couples qui se sont succédés entre les cloisons de cette chambre ?

Les murs ont des oreilles, mais vous aussi !

Alors tendez-les et emplissez-vous de leurs histoires, laissez vous guider au-delà de leurs frontières vers un monde qui ne demande qu’à se révéler à vous.

Partager cet article
Repost0

commentaires

R


Texte plein de profondeur où les murs deviennent objets de mémoire. C'est une invitation à plonger dans les souvenirs, à imaginer des histoires à partir de ces points d'accroche. Ce texte
m'interroge également sur ces autres murs, invisibles mais bien présents, qui se dressent parfois dans nos vies. Ceux-là aussi auraient des choses à raconter !



Répondre
M


Les murs, les portes, les grilles, j'ai envie de trouver des histoires derrière tout ce petit monde. Nos murs à nous sont souvent encore plus solides. J'aime beaucoup les conseils que tu donnes,
le tout va être de les suivre



C


Félicitations por ce joli texte. On peut ressentir beaucoup de choses entre des murs, plus ou moins agréables...A bientôt !



Répondre
M


Il faut dire que l'on passe beaucoup de notre temps entre les murs, c'est normal qu'ils s'imprègnent d'un peu de nous



G


bravo pour ton texte . bonne nuit



Répondre
M


Merci ! Vu l'heure je vais te dire bonne matinée



G


Construire un mur ou faire le mur ...c'est bien différent



Répondre
M


A Berlin ils avaient réussi à coupler les deux !



P


Je fais des essais que Quichottine a indiqués mais j'ai l'impression que, pour moi et pour le moment, la manipulation est aussi longue que de tout recopier !



Répondre
M


J'ai testé la manip de Quichottine avec le bloc-note du navigateur. Ca ne marche pas mal, mais je suis limitée en caractère. Donc je tape mon nom. Je copie le reste, je le colle dans la case
e-mail, je recoupe la partie avec l'adresse du blog, ctrl C/ctrl V et ça roule, ça ne prend pas trop de temps, mais ça reste terriblement "gonflant"



Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock