Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 00:27

Notre petit rendez-vous hebdomadaire avec le prénom de la cour de récré de Jill Bill.

La douce chaleur du printemps vient de réveiller Nestor. Il s’était endormi à la mauvaise saison histoire d’économiser ses forces.

Mais voilà que le soleil vient le titiller gentiment. Ce n’est pas tout, mais il est temps de se réveiller et de reprendre sa vie là où il l’a laissée.

Il étire donc une patte, puis deux, puis trois, puis quatre. Ensuite, il sort un bec pointu, cligne des yeux, essaye de secouer la terre qui le recouvre et cahin-caha, s’en va essayer de trouver quelques verdures à se mettre sous la dent (il s’agit juste d’une façon de parler dans la mesure où Nestor n’a pas de dents).

Philibert, le fils du garde chasse, l’accueille avec joie, il avait hâte que son ami émerge pour lui présenter Romaric le lapin.

Nestor se retrouve donc devant ce lapinou survolté qui bondit dans tous les coins et qui aimerait bien l’entraîner dans ses jeux.

Seulement voilà Nestor n’est plus de toute première jeunesse et ce jeunot à ressort le fatigue un peu.

Romaric, de son côté, trouve cet animal qui trimballe une véritable armure sur le dos tout-à-fait fascinant, mais franchement il n’avance vraiment pas vite et lui il adore jouer à la course, d’ailleurs il bat toujours Philibert.

Nestor est toutefois bon bougre et cet amusant petit lapin est aussi très attendrissant. Nestor, n’ayant pas eu de descendance, se dit que ce Romaric s’il voulait bien tenir un peu en place ferait un charmant petit-fils, il se voit bien d’ailleurs lui racontant des histoires de sa longue vie tout en croquant une feuille de salade.

Philibert quant à lui est très satisfait de pouvoir à nouveau jouer dehors avec ses amis les animaux. D’autant qu’en classe il vient d’apprendre un poème drôlement compliqué et rudement marrant qui justement parle de Romaric et de Nestor.

Il s’installe donc dans le jardin et entreprend de réciter ce poème, la maîtresse appelle ça une fable, à ces deux amis.

Il est question d’une tortue qui court plus vite qu’un lièvre. Romaric est très vexé, ce n’est pas possible qu’un lambin comme Nestor puisse courir plus vite que lui (ah oui, vous aviez deviné bien sûr que Nestor était une tortue !), Nestor quant à lui se dit que ce Monsieur Jean quelque chose a vraiment des idées curieuses, comme si les tortues avaient du temps à perdre avec de pareilles futilités.

Philibert est tout content d’avoir raconté son histoire s’attendant à recevoir des félicitations de la part de ses amis, il est un peu perplexe de constater qu’en fait cette histoire les a un peu chamboulés. Et il le devient encore plus lorsqu’il les voit commencer à se chamailler, manifestement Romaric a décidé de venger l’honneur de son espèce et a lancé un défi à Nestor. Rendez-vous est pris pour vider l’abcès dès le lendemain.

Nestor n’a vraiment pas envie de se mesurer à Romaric mais en même temps il ne peut pas se permettre d’être moins malin que son ancêtre.

Le lendemain, les deux compères se présentent pour le « duel », Philibert jouant le rôle d’arbitre. Romaric s’élance ventre à terre dans la descente qui rejoint la forêt persuadé que Nestor est bien loin derrière. Quant tout à coup, pfffffff, il se fait doubler à toute allure par une tortue à réaction, il s’en emmêle leshttp://jeuxfr.org/photos/jeu-tortue-skateboard-150x150.jpg pattes et fait un superbe rouler-bouler jusqu’en bas de la pente où il retrouve un Nestor, fier comme un paon, juché sur le camion de pompier emprunté à un Philibert qui arrive à bout de souffle mais mort de rire.

La tortue a encore été plus rapide que le lapin !

Mais Nestor a le triomphe modeste, Romaric, lui, n’est pas rancunier et il a compris que parfois il faut savoir privilégier la matière grise aux muscles !

Partager cet article

Repost 0
Published by Martine27 - dans Bigorbourg
commenter cet article

commentaires

Jeanne Fadosi 19/05/2011 17:02



Ah là là ces questions d'honneur ou plutôt d'ego ... Une morale qui arrive à point



Martine27 19/05/2011 18:54



Ca va, ça n'a pas dégénéré en vendetta, ils sont maintenant les meilleurs amis du monde



Caroline.K 19/05/2011 01:11



Bonsoir Martine,


Une belle morale que n'aurait pas renier le grand Jean au coeur de sa Fontaine. En plus c'est un véritable festival ou les protagonistes de précédents épisodes reviennent et c'est un régal.


CaroLINE



Martine27 19/05/2011 18:45



De temps en temps j'aime bien mélanger tout mon petit monde, le tout étant de me souvenir de qui fait quoi !



Tricôtine 19/05/2011 00:01



les fables des temps modernes ... c'est la course à roulettes !! merci Martine encore une belle histoire!! je suis allée
les voir en chair et en carapace chez Franchouette, ils ont un peu de chemin à faire pour rejoindre Bigorbourg !!
bizzzoux de couvre feu pour moi



Martine27 19/05/2011 18:44



Tout évolue ma pauvre ! C'est ça le monde moderne même la tortue sont motorisées ! J'attends les envoyés de Franchouette !



pimprenelle - entrebrumetsoleil 18/05/2011 23:21



Monsieur Jean de La Fontaine n'a qu'à bien se tenir.


N'importe comment on le sait que ça se termine toujours omme ça !



Martine27 19/05/2011 18:43



La tortue a le cerveau alerte !



PATSY 18/05/2011 21:20



C'est blindé aussi en-desous, mais dès que l'on passait doucement la main sur la carapace elle sortait les 4 pattes et tendait la tête en fermant les yeux... elle ronronnait pas, mais c'était
tout juste !!! Elle adorait également faire la sieste au soleil avec au moins un chat collé contre elle. Même les animaux étaient peu ordinaires dans notre famille...



Martine27 19/05/2011 18:41



Vraiment très bizarre cette tortue effectivement, tu es vraiment sûre qu'elle ne ronronnait pas ? Moi ça m'étonne !



Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock