Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 00:01

Hier c'était Atelier d'écriture. Nous avons choisi un objet et il a fallu inventer une histoire à partir de cette consigne : "Cet objet qui appartenait à un(e) inconnu(e) était celui auquel il (elle) tenait le plus au monde. Expliquez pour quelles raisons ?"

 

Voilà l'objet. Il s'agit d'un porte-bonheur chinois qui représente la partie basse d'un instrument de musique à cordes appelé Pipa

http://i77.servimg.com/u/f77/09/02/08/06/img_2910.jpg

Et voilà mon texte. Il y a quelques incohérences, mais le temps d'écriture était limité.

J'avais trouvé ce drôle de petit gris-gris dans le grenier. Il était soigneusement rangé dans une belle boite en bois de santal. D'où pouvait-il bien venir et à qui avait-il appartenu ? Je le descendis et le montrai à ma grand-mère.

"Dis grand-mère, d'où vient-il ce drôle de bidule ?" lui demandais-je en lui tendant le petit objet.

"Drôle de bidule, drôle de bidule, voilà bien les façons de parler impertinentes des jeunes !" rouspéta-t-elle avec un sourire.

"Grand pardon digne aïeule" rétorquais-je "pouvez-vous me dire quels cheminements ont amené cet objet plein d'intérêt entre nos murs ?"

Ma grand-mère se mit à rire "Je n'en sais fichtrement rien ma chérie."

Et flûte, je restai avec ma curiosité éveillée et commençait à rêvasser à l'histoire du bidule.

Lorsque je montai me coucher, je le posai sur la table de nuit et je m'endormis.

Un bruit me réveilla. J'ouvris les yeux et sursautai. Devant moi se tenait une belle jeune femme aux cheveux de jais et à la peau d'ivoire ancien. Son regard de nuit voleta jusqu'au mien.

"Tu voulais savoir ce qu'était cet objet. J'y tiens beaucoup sais-tu."

La première peur envolée, la curiosité refit vite surface.

"Pourquoi y tenez-vous ?"

"Tiens-tu vraiment à le savoir ?"

"Bien sûr."

"J'ai aimé un homme plus que tout. Je croyais qu'il m'aimait aussi. Un jour, il partit, emmenant mon coeur avec lui mais oubliant un certain objet derrière lui."

"C'est bien triste et je suppose qu'il s'agit de ce porte-bonheur."

"En effet."

"Il est donc revenu le chercher et a réalisé qu'il vous aimait. C'est pour cela que vous y tenez."

La jeune femme éclata d'un rire glaçant.

"Non, dans ce porte-bonheur j'ai emprisonné son âme. Il restera avec moi à jamais. Comprends-tu pourquoi j'y tiens tant ?"

Elle disparut. Sans plus réfléchir, je pris l'objet et me dépêchai de le cacher à nouveau dans le grenier. Peut-être aurais-je mieux fait de le détruire. Certaines nuits il me semble entendre des gémissements.

Partager cet article

Repost 0
Published by Martine27 - dans Atelier-d'écriture
commenter cet article

commentaires

gene 05/04/2013 23:57


bravo pour ton texte , moi je suis pas douée pour ça , je laisse ça à Wilfried . Il a fait le concours de nouvelles de la bibiothèque , le thème c'était les trésors . bisous

Martine27 06/04/2013 16:48



Tu es douée avec tes crayons et ta peinture c'est un très chouette moyen d'expression aussi. J'espère que ton Wilfried va gagner ou sera dans les premiers



emma 05/04/2013 22:57


l'amour bafoué devient cruel, un vrai conte qui fait peur

Martine27 06/04/2013 16:47



J'espère bien qu'il fait peur



catiechris 05/04/2013 19:19


Oh la chance un atelier d'écriture ! super ! je te lirais plus tard, je vais faire à manger; pas mal la recette elle me donne envie !

Martine27 06/04/2013 16:46



C'est un moment très agréable à passer entre amis. Quant à la recette c'est simple, facile, vite fait et très bon



Oh ! My Loop ! 05/04/2013 17:21


C'est très beau, Martine, bravo !


Loop


Cadeau :

Les Ateliers d'écriture de l'Orée des possibles :

 http://aloreedespeutetre.over-blog.com/article-les-ateliers-d-ecriture-de-l-oree-des-possibles-115143804.html

Martine27 05/04/2013 17:38



Les ateliers d'écriture sont des endroits merveilleux pour laisser son imagination s'ébattre comme elle veut



Labaronne 05/04/2013 17:21


oui, et je le crois habité, ça craque tout le temps, brrrrr même pas peur !

Martine27 05/04/2013 17:38



Aaaahhhh ! Voilà qui est intéressant ! Je me souviens encore du grenier de mon enfance, il y avait un dessin qui représentait un affreux gnome, je ne lui tournais jamais le dos tellement il me
faisait peur (mais bon, hein je n'avais que 6 ans !)



Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock