Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 00:04

Petit prénom du jour pour la Cour de récré de Jill Bill. Il m’en a donné du mal ce fripon, il faut dire que pour moi Raoul c’est le chat de Léonard de la BD. Et puis, à force de le tourner et de le retourner dans ma tête. Il a bien voulu pointer son nez.

L’ado avait décidé qu’il lui fallait un animal un peu plus classe qu’un simple chat ou chien. Il avait donc tanné ses parents jusqu’à obtenir cette bestiole blanche. Seulement voilà, les bestioles, il faut s’en occuper, leur trouver un gîte pour les vacances et, là, problème !

C’est comme ça que l’animal se trouva catapulté hors de la voiture (après tout se dirent les parents ce n’est ni un chien, ni un chat, ce n’est pas grave).

La première nuit qu’il passa dans la forêt fut terrifiante ! Tous ces bruits, ces odeurs, inconnus pour le citadin qu’il était, le faisaient trembler de peur. Il se réfugia dans un trou sous un arbre et attendit le matin.

A l’aube, il avait bien faim, d’habitude la nourriture arrivait toute seule, mais là dans cet endroit hostile comment faire ? Une branche craqua derrière lui, il fit un bond qui lui permit d’échapper à la gueule prête à le saisir. Il prit vite ses pattes à son cou et s’enfonça plus profondément dans la forêt.

Mais arrêtons là, la partie tragique, parce que vous vous doutez bien que notre petit animal vient de débarquer dans la forêt de Bigorbourg et, justement, la pie qui avait déjà tiré d’affaire Chapimou le chaton, voit passer le fuyard et décide de l’aider.

Elle va réveiller Olympe, la chouette et lui explique le problème. Autant elle avait réussi à guider Chapimou, autant avec ce petit nouveau la tache s’avère difficile. Olympe ronchonne, prend son envol et guidée par la pie, elle s’élance sur les traces de l’animal paniqué.

Quand elle le repère, elle fond sur lui les serres en avant et le saisit. La pauvre bestiole s’en évanouit de peur pensant sa dernière heure venue.

Olympe toujours escortée de la pie, lâche la boule blanche au milieu de la cour de récréation où elle roule entre les pattes de Chapimou. Celui-ci est devenu un fort beau chat. Il considère l’arrivant avec intérêt, un diner facile peut-être. Il tend une patte un peu trop griffue, lorsqu’il est interrompu par un criaillement de sa copine la pie qui lui fait comprendre qu’il serait sympa de faire ami-ami avec le nouveau venu, après tout, lui aussi a été dans la même situation.

Chapimou en convient et se met à lécher le petit animal pour qu’il se réveille. Inutile de dire que se retrouvant face à face avec ce gros chat, la petite bestiole tourne encore de l’œil.

Chapimou, la pie et Olympe se regardent, ils sont mal partis !

Mais, heureusement, Mademoiselle Agathe l’institutrice a assisté à la scène. Elle s’approche et prend entre ses mains l’animal évanoui.

Tout doucement, elle l’emmène dans la classe, escortée par ses jeunes élèves qui se bousculent pour admirer la nouvelle mascotte.

Agathe murmure quelque chose à l’oreille de Liroli, la fillette acquiesce, file à toutes jambes et revient bientôt en tenant précieusement un morceau de fromage qu’elle tend à Agathe. Celle-ci met l’odorant aliment devant un nez rose qui se met à frétiller. Deux grands yeux bleus s’ouvrent et se fixe sur ce délice, il est au paradis sûrement, vite, vite, il avale la manne céleste et s’aperçoit soudain qu’il est entouré de répliques de celui qui l’a oublié, ils ont l’air content de le voir, alors il se redresse sur ses pattes arrières et émet un petit couinement hésitant.

Agathe rit et lui souhaite la bienvenue.

« Comment on va l’appeler Mademoiselle ? » demandent en chœur les élèves.http://4.bp.blogspot.com/_wdLCGMkZK94/SGEWX3PdmeI/AAAAAAAAABI/fOB9WPXFDB0/s400/ChatNoirRatBlanc.JPG

« Eh bien que diriez-vous de Rat qui roule, c’est comme ça qu’il est arrivé, en roulant ! »

« Oh oui, Raoul, Raoul, c’est chouette ». Et voilà comment un nom un peu long se trouve réduit à un simple prénom et c'est nettement mieux.

Quant à Raoul, il coule des jours paisibles à l’école avec Chapimou qui est maintenant un grand copain.

Partager cet article

Repost 0
Published by Martine27 - dans Bigorbourg
commenter cet article

commentaires

guss 20/05/2013 10:26


bon ben ! c'est bien ! ça "raoul" comme sur des roulette cette histoire ...

Martine27 20/05/2013 18:39



Mes bigorbourgeois ont le sens du raccourci



enriqueta 15/03/2012 20:47


Ah! Que j'aime les histoires qui finissent bien!

Martine27 16/03/2012 15:45



Jusqu'à maintenant tout se termine bien à Bigorbourg, les autres histoires je les garde en réserve pour le moment



Martine du JdV 15/03/2012 10:02


ra-vissant !!! c'est super bien conter !
je sens que cela finir en recueil : "les contes de Bigorbourg"
bises et bonne journé eà toi

Martine27 15/03/2012 11:34



Il va falloir que j'y travaille, mais je suis honteusement paresseuse (et j'assume)



Isobel 15/03/2012 01:23


En réponse à Martine, je débute l'aventure et j'explore pour le moment. Je suis peu familière avec le fonctionnement d'un blog mais j'aime bien!

Martine27 15/03/2012 11:29



Dès que tu te lances vraiment, dis-le nous que nous allions te rendre visite



catiechris 14/03/2012 20:50


Bonne fin, mais où vas tu chercher tout ça ???

Martine27 15/03/2012 11:26



Je n'en sais rien ma pauvre !



Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock