Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 00:30

 

 

Robine pointe le bout de son nez dans la Cour de Récré de Jill Bill

Pas de suspense aujourd'hui, je vous l'annonce tout de suite, Robine est une papillange. Voilà c'est dit.

Une petite papillange qui aime à s'habiller en rouge et vert (le rouge étant en partie pour s'assortir à son prénom puisqu'en anglais Robin signifie Rouge-gorge).

Elle apprécie le rouge et le vert parce qu'elle est amie avec Jo Za et Fa les jeunes chauves-souris. Mais en quoi le fait d'être amie avec des chauves-souris implique-t-il d'aimer le rouge et le vert vous demandez-vous à raison.

Parce que tous les 4 aiment aussi se promener de nuit dans les greniers. D'accord, d'accord, je vous entends qu'est-ce que les greniers viennent faire dans cette histoire ?

Eh bien, dans les greniers il y a du bazar et dans ce bazar il y a parfois de bons vieux comics des familles. Et dans ces comics, il y a les héros préférés de nos 4 lurons.

Vous devinez aisément de qui il s'agit n'est-ce pas ?

Enfin quoi, des chauves-souris, du rouge et du vert, le prénom Robin ? Ca doit vous "causer" !

Voilà les 4 amis sont de grands fans de Batman et Robin.

Ils ont donc décidé de former une équipe de choc pour combattre les méchants. Petit bémol, il n'y a pas beaucoup de méchants à Bigorbourg et nos jeunes amis doivent se contenter de faire la police lorsqu'animaux, oiseaux ou papillanges se querellent, on est donc loin de Double face ou du Joker ! Bien sûr, il leur arrive de sauver un oisillon tombé du nid, de remettre un égaré sur le bon chemin ou de ramener un bijou perdu, mais c'est bien loin d'être exaltant, il faut le dire.

Heureusement pour eux, un certain trio plus bête que méchant, remis des émotions procurées par Quiriace, a décidé de remettre le couvert en s'attaquant, non pas à l'église (bêtes d'accord mais prudents), mais au salon de thé de Madame Thècle. Certaines lueurs qui filtrent parfois derrière les rideaux tirés et qu'ils ont repéré en rodant la nuit, leur laissent penser qu'il y a peut être bien des richesses qui se cachent et n'attendent qu'eux pour se faire la belle.

Bien vous me direz que Madame Thècle et son salon sont parfaitement à même de se défendre tous seuls, mais après tout autant encourager les jeunes vocations de justiciers.

Venez, allons voir de plus près ce qui se passe.

C'est une belle nuit où la pleine lune éclaire comme en plein jour, je vous ai dit que ces zigotos n'avaient pas inventé l'eau froide et il ne leur vient pas à l'esprit qu'ils risquent de se faire facilement repérer, remarquez en cas de nuit noire, ils auraient brandi des lampes torches ce qui n'aurait pas été mieux.

Bref, les voilà à pied d'œuvre et aussi incroyable que cela paraisse, ils ont décidé de passer par l'entrée de service, autrement dit par la cuisine.

Le chef, le grand escogriffe au nez pointu, tourne la poignée de porte et se vante "Voyez, rien n'est jamais fermé dans ce fichu bled, on va se la jouer fastoche"

Le petit gros barbu lui rappelle "Ouais, mais la dernière fois que t'as dit ça on s'est retrouvé avec un fantôme sur le dos"

Le grand secoue la tête d'un air condescendant, "Tu parles d'un fantôme, vous avez eu peur d'une statue c'est tout"

Le petit gros marmonne dans sa barbe "N'empêche que c'est toi qui courais le plus vite"

Le maigrelet de son côté, comme à sa bonne habitude, se cure le nez.

Pendant ce temps, la patrouille des Justiciers de Bigorbourg, a repéré les intrus et s'apprête à passer à l'action. Enfin, elle va pouvoir prouver sa valeur.

Les 4 amis s'engouffrent dans le salon de thé à la suite des malfrats maladroits et se mettent à l'ouvrage.

Jo tapote du bout des ses griffes l'une des belles casseroles en cuivre de Thècle, ce petit bruit juste agaçant ce qu'il faut, commence à titiller nos voleurs qui avalent leur salive mais continuent leur progression.

Za entre dans la danse en volant juste au-dessus de leurs têtes, créant un léger courant d'air frais qui leur hérisse les poils de la nuque. Mais non, ils n’ont pas peur se disent-ils en claquant des dents.

Fa s’amuse à souffler dans une bouteille vide produisant des « ouh, ouh » qui scotchent les affreux sur place.

Robine quant à elle prépare les munitions pour la dernière phase de l’opération.

Et lorsque nos 3 arsouilles, au comble de la panique, commencent à se bousculer pour être le premier à sortir, l’escadrille Jo Za Fa ravitaillée en vol par Robine se met à leur lâcher sur la tête des œufs, des pelures de pommes, du marc de café et autres joyeusetés collantes et baveuses. http://3.bp.blogspot.com/_TfgfVq54zA4/TNxZuTbvluI/AAAAAAAAApY/iRlmsoAogcY/s1600/cours.jpg

Au milieu des cris de panique, Herbert le fidèle balai de Thècle arrive à la rescousse et balaie dehors 3 individus blêmes, glapissants et franchement dégoûtants.

Les Justiciers de Bigorbourg sont très fiers d’eux et se rengorgent, chaudement félicités par Thècle qui a assisté à la débâcle de la fenêtre de son appartement.

Bon bien sûr, demain matin il va y avoir un peu de nettoyage à faire, mais elle a tellement ri que c’est peu payé et étant une sorcière, le rangement se fera en un clin d’œil.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

D

C'est un coup de filet comme je les aime. 
Répondre
M


L'action a été rondement menée de main de maître par Robine



J

une équipe efficace. comme quoi il faut toujours des gardiens de la paix ... bises
Répondre
M


Eh oui, le terme était bien choisi mais les pauvres ont du mal à le rester, pacifiques



M

Bonne soirée Martine ! Merci d'être venue lire mon conte. Je repasserai ici demain pour bien suivre cette saga. Bises amicales. ML
Répondre
M


C'est amusant de voir le "travail" des autres et parfois les idées qui cheminent ensemble



F

L'équipe de "bras-cassés" est pire que les Dalton! Heureusement pour Robine et ses amis qui peuvent ainsi prouver leur savoir-faire!


Encore de bien charmants arrivants dans ce village de rêve!!


Je vais embaucher Thècle pour le ménage!!
Répondre
M


Il doit s'agir de cousins germains ! Mes petits amis ont été très contents de se défouler. Je ne sais pas si Thècle va être d'accord pour prêter Herbert à tout le monde comme ça !



J

du m"nage , du rangement en un clin d'oeil...je rêve !!! peuvent pas passer chez moi ceux là


vive Robine une vraie copine


bizzzzzzzzzz
Répondre
M


Il vaut mieux ne recruter qu'Herbert, les 4 autres joyeux lurons risquent de te mettre une belle pagaille



Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock