Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 00:36
http://static.decitre.fr/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/9/7/8/2/2/9/0/0/9782290036471FS.gifRésumé Decitre : L'affaire paraissait insoluble à l'époque : une riche héritière et son fils sont kidnappés en Ecosse, la remise de rançon est un échec, aboutissant à la mort de la mère et à la disparition de l'enfant. Malgré l'indice découvert vingt-cinq ans plus tard, Karen Pirie, l'experte en cold case, a peu d'espoir de résoudre cette enquête. Une autre affaire classée occupe déjà l'esprit de la détective : en 1984, au plus fort de la grève des mineurs qui divisait le Royaume-Uni, un gréviste avait disparu, abandonnant les siens. A mesure que les enquêtes avancent, Karen va de révélation en révélation et s'enfonce toujours plus loin dans les labyrinthes du mystère.
Mon avis : Où est passé Mick ? C'est seulement après 25 ans d'absence que sa fille déclare sa disparition à la police, il lui faut retrouver son père pour sauver son enfant atteint d'une maladie rare. Seulement voilà, il semble avoir complètement disparu de la surface de la terre, non seulement lui mais aussi son meilleur ami et lorsque Karen met à jour un squelette, l'affaire prend un nouveau tournant, qui est le mort ? Et elle doit dans le même temps découvrir où peut bien être passé l'enfant disparu. Et si cette affaire réapparaît c'est à cause de Bel la journaliste qui a découvert un nouvel indice et qui par ce biais compte bien arriver à obtenir un scoop en faisant pression sur Grant grand-père de l'enfant et riche industriel. Karen doit donc ménager la chèvre et le chou, son chef n'hésitant pas à faire passer l'enquête concernant l'enfant avant la recherche du disparu et l'identification du squelette, politique oblige. On comprend assez vite le fond de l'histoire, somme toute basique, mais ce qui est intéressant, c'est le traitement de l'histoire. Je ne sais pas si vous avez suivi l'excellente série "Cold Case" mais ce roman emploie la même technique. Lorsqu'un personnage commence à raconter ce dont il se souvient, le lecteur bascule dans ce passé et se retrouve de plein pied dans le moment concerné, cela rend le récit très plaisant. Comme toujours avec Val McDermid les personnages ne sont ni entièrement blancs, ni complètement noirs, parfois ils sont sympathiques, parfois c'est avec plaisir qu'on leur botterait les fesses. Pas un de ses meilleurs romans, mais très agréable à lire quand même. Et puis, il y a les grains de sable qui font salement basculer certaines vies.
 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

E

Bonsoir Martine. Tu m'as donné envie de lire ce livre !
Répondre
M


Alors bonne lecture



M

D'accord merci pour l'info Martine :) bon mercredi à toi
Répondre
M


Avec Val, c'est du noir !



L

tu me donnes le vertige - hier soir je suis revenu sur tes conseils de lecture et j'ai passé commande chez amazon - il faut absolument que je fasse de nouvelles étagères....... merci et bonne nuit
Répondre
M


Je ne prends plus qu'en poche ! Je crois que la liseuse va finir par s'imposer !



P

Bonne journée Martine.


déjà 28 ° et on attend 32° dans les heures qui viennent. Vivement Noël.
Répondre
M


Je reste au frais dans la maison !



M

Et un auteur que je ne connais pas non plus, jamais lu ! merci je découvre :)
Répondre
M


Val McDermid écrit déjà depuis un bon moment, je te recommande la série avec Tony Hill et Carol Jordan, mais attention c'est parfois un peu dur



Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock