Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 00:22

Et voilà Tarcise qui pointe son nez dans la Cour de Récré ! Enfin quand je dis son nez, c'est juste histoire de dire, jugez-en plutôt.

Madame Thècle se demande bien ce qui lui a pris lorsqu'elle a embauché Tarcise en tant que maître d'hôtel. Bon d'accord, lorsqu'elle l'a recueilli, il venait de se fracasser la tête sur sa belle vitrine.

Nous sommes d'accord, Madame Thècle n'y est pour rien si Tarcise est tête en l'air, mais bon peut-être que le reflet du soleil dans la vitre l'a ébloui le pauvre !

Quand elle le regarde c'est vrai qu'il a plutôt fière allure maintenant que sa grosse bosse a disparu. Fièrement dressé sur ses jambes, la taille bien prise, la tête haute, le regard un peu dédaigneux mais pas trop, un beau plumage noir et blanc.

Ziiiipppp je sens que vous venez de freiner, comment ça un beau plumage noir et blanc, il doit y avoir erreur, elle doit vouloir parler d'un bel uniforme noir et blanc.

Non, non j'ai bien écrit plumage et je le maintiens et non, n'allez pas tout de suite au plus simple, Tarcise n'est pas un pingouin, d'ailleurs, même à Bigorbourg les pingouins ne volent pas, d'autant que pour le moment il n'y a pas encore de pingouin. Breeefffff !!!!

Plumage disais-je donc !

Tarcise est un pigeon noir et blanc. Ce qui est assez peu banal c'est la disposition de ces couleurs. Le plastron blanc, le reste noir, avec sous le menton une tache noire du plus bel aloi qui fait comme un nœud papillon.

Ce doit être ça qui a conquis Thècle, ça et puis ayant le don de comprendre les animaux elle a deviné chez lui l'envie de rendre service. Parce que se pavaner en roucoulant pour mendier sa nourriture, et bien il en a un peu assez. C'est comme ça, Tarcise est un pigeon fier comme un paon, il a sa dignité !

Bon, il faut dire aussi que Thècle a un peu tendu le bâton pour se faire battre comme on dit. Alors qu'elle soignait sa bosse, elle a trouvé malin de lui dire qu'il avait une très belle livrée de maître d'hôtel et notre pigeon ayant beaucoup voyagé a deviné de quoi il s'agissait.

Il a donc fait du charme à Thècle et du charme roucoulant, c'est saoulant ! La pauvre Thècle ne voulant pas le mettre dehors encore tout dolent, a fini par céder (à mon avis ce pigeon a pris des cours de coercition auprès de certains chats, ceux qui sont les possessions de ces charmants petits animaux savent de quoi je parle).

Re-bref ! Voilà donc Tarcise, installé à l'entrée du salon de thé de Thècle qui attend les clients. Et justement en voilà ! Ils franchissent la porte et vont pour s'installer à une table libre, lorsqu'un Rooouuuuu péremptoire et interrogateur les arrête net. Satisfait d'avoir capté l'attention des arrivants, Tarcise descend de son perchoir et d'un pas de sénateur tout en tortillant du croupion (je sais c'est un pigeon très bizarre), il les précède jusqu'à la table convoitée et les laissent s'installer.

Ensuite il s'envole et ramène avec célérité la carte des douceurs qu'il dépose sur la table. Les invités sont étonnés, mais conquis aussi par ce drôle d'oiseau (au sens propre et littéral du terme) et puis ayant compris qu'il attend leur commande, ils s'amusent à se demander comment il va bien arriver à enregistrer et à transmettre leur choix.

C'est mal connaître l'ingéniosité de Thècle.

Lorsqu'ils énoncent leur commande, Tarcise se met à piqueter du bec ce qui ressemble à une machine à calculer posée sur le rebord de la table. Et voilà, comme dans les restaurants chinois, un gâteau ou une boisson correspondent à un chiffre et comme Tarcise n'a pas un cerveau de piaf, il a parfaitement retenu les équivalences. http://img237.imageshack.us/img237/2848/1337vs0.jpg

Lorsque la commande est complète, il appuie d'un rigoureux coup de bec sur un gros bouton vert et par le miracle de la technologie (ou de la magie ?), elle arrive en cuisine. Et Thècle n'a plus qu'à servir.

A la fin de la journée, Tarcise est un peu fatigué, il a le bec légèrement engourdi ce qui ne l'empêche pas de becqueter avec entrain le salaire en nature que Thècle, ravie en fin de compte de son maître d'hôtel, vient de lui servir.

Partager cet article

Repost 0
Published by Martine27 - dans Bigorbourg
commenter cet article

commentaires

Jeanne Fadosi 22/06/2012 17:54


l'essentiel est qu'il soit content de sa condition, n'est-ce pas. A Bigorbourg les maîtres d'hôtel valent bien les autres habitants non ?


belle fin de semaine

Martine27 22/06/2012 18:09



Il est très satisfait, d'autant que son salaire lui convient parfaitement, Madame Thècle est un fin cordon bleu. Et à Bigorbourg, tous les habitants se valent.



Frieda 21/06/2012 10:28


Bonjour


Tarcise ne se fatigue pas avec tous ces Km faits en une journée


Bon becquetage de récupération Tarcise


Bonne journée


Frieda

Martine27 21/06/2012 19:16



Non, non, le salon de thé de Thècle n'est pas si grand.



pimprenelle 20/06/2012 22:57


Si tu savais tout ce qui a pu m'arriver avec les vitrines, les portes en verre ...

Martine27 21/06/2012 19:14



Des histoires intéressantes en perspective ça !



@ Marie-Louve 20/06/2012 19:37


 En voilà un drôle d'oiseau ! Tarcisse gagne sa croûte en jouant du bec à commande. Rien ne me surprend avec
la plume de Martine 27. Madame Thècle a eu du flair et son pigeon vaut son pesant d'or. lol Bonne soirée à vous.  

Martine27 21/06/2012 19:12



Son job est moins fatigant pour les ailes que le métier de pigeon voyageur, mais c'est un peu plus dur pour le bec



fanfan 20/06/2012 10:49


Un pigeon maître d'hôtel, ce n'est pas banal! S'il est aussi efficace, on peut bien supporter ses roucoulades!

Martine27 20/06/2012 18:42



Il est très efficace et pendant qu'il travaille, il n'a pas trop le temps de roucouler, ouf !



Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock