Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2013 3 22 /05 /mai /2013 00:36

Ne me demandez pas où Jill Bill trouve les prénoms pour la Cour de Récré !

 

Depuis quelques temps, tout le monde fait des rêves bizarres à Bigorbourg. Les dormeurs voient une drôle de petite licorne dodue gambader dans leurs têtes. Fanchon, elle, a bien reconnu sa nouvelle amie Chipette. Jusqu'à maintenant ça ne la dérangeait pas de rêver de cette amusante petite créature, mais ce matin en se réveillant elle est très inquiète. Son rêve a viré au cauchemar, Chipette l'appelait au secours d'une toute petite voix désespérée.

Fanchon aurait bien aimé se précipiter dès ce matin dans la clairière d'Irénée où Chipette réside, seulement voilà, il y avait cours.

Dès que ceux-ci se terminent enfin, la jeune fille se dépêche de plonger dans la forêt à la recherche de sa jeune amie.

D'une voix angoissée elle appelle

"Chipette, Chipette où es-tu ma petite chérie ?" elle s'attend au pire. Quelqu'un aurait-il osé faire du mal à la mini licorne ? Aurait-elle eu un accident ?

Un murmure sort d'un fourré en même temps qu'un bout de corne.

"Je suis ici, mais chut"

"Tu vas bien ?"

"Oui, mais chut, chut, il ne faut pas qu'il me trouve"

"Qui, mais qui veut te faire du mal ?"

"Lui"

"Qui lui, explique-toi voyons"

"Wilfer"

"Wilfer ? C'est qui Wilfer ? Allez, sors, je suis là, il ne t'arrivera rien"

"T'es sûre" chevrote Chipette "Il est terrible tu sais !"

"Non, je ne sais pas justement, viens m'expliquer"

Sur la pointe des sabots, jetant des regards traqués tout autour d'elle, Chipette fini par émerger. Elle se précipite vers son amie et se niche contre elle.

"Tu vas me protéger, hein, dis, hein, hein !!!"

"Allons calme-toi, comment veux tu que je te protège si je ne sais pas qui te menace ?"

"C'est l'homme de fer !"

"L'homme de fer ?" Fanchon voit défiler une vieille série TV que regardait sa grand-mère, le héros Marvel, voire même un des héros du Magicien d'Oz, mais franchement elle ne comprend pas bien ce qu'ils peuvent avoir de dangereux pour une licorne. "Et que te veut-il ce terrible bonhomme ?"

"Il veut m'enfermer" renifle Chipette.

"T'enfermer ? Mais c'est terrible. Il est où ? Il va voir de quel bois je me chauffe" s'indigne Fanchon en serrant Chipette contre elle et en regardant autour d'elle d'un air méfiant.

Et voilà justement qu'une branche craque sous les pas de "quelqu'un".

Les deux amies sursautent. Fanchon fait passer Chipette derrière elle et fait face à la menace.

"Sortez, montrez-vous sale lâche !"

"Tout doux, jeune fille, tout doux" lui répond une voix singulièrement douce qui ne va pas du tout avec l'idée que l'on peut se faire du fer (oui je sais ça fait bizarre à prononcer). 

Et voilà qu'émerge du sous-bois ce qui ressemble furieusement à un elfe tel qu'on peut les voir dans les livres. Grand, beau, les oreilles pointues, mais tout gris, les cheveux, les vêtements. Seuls tranchent une peau très blanche et des yeux d'émeraude.

Fascinée, Fanchon avale sa salive. Elle sent la petite licorne trembler contre elle.

"Bonjour jeune demoiselle, vous êtes une privilégiée, avoir une licorne comme amie"

"Ne vous approchez pas d'elle, vous ne la mettrez pas en cage !"

L'elfe, enfin Wilfer, se met à rire.

"Il n'est pas question de la mettre en cage voyons, cette coquine n'a pas bien écouté ses parents"

"Ses parents ?"

"Bien sûr, c'est encore un bébé et elle a des parents"

"Des parents qui lui veulent du mal, ce ne sont pas des parents" s'indigne Fanchon.

"Ils ne lui veulent pas de mal, au contraire. Ils souhaitent simplement que je la chausse et que je l'éduque"

Alors là, c'est une couronne de points d'interrogation qui surgit au-dessus de la tête de Fanchon.

"Chausser ? Eduquer ?"

La petite voix piteuse de Chipette interroge "Dis c'est quoi chausser et éduquer ? Ca fait mal ?"

Fanchon ne peut s'empêcher de rire.

"Mais non voyons, regarde je suis chaussée" répond-elle en tendant son pied "Et je suis aussi éduquée puisque je vais au lycée".

Chipette regarde avec intérêt les baskets en liberty à fleurs bleues qui ornent les pieds de Fanchon. Elle jette un coup d'œil suspicieux à Wilfer et demande boudeuse "Tu veux me mettre des trucs comme ça sur les sabots ?"

Wilfer se met à rire "Mais non voyons, je veux juste envelopper tes sabots d'une couche d'anti-rêve."

Les deux amies le fixent complètement ahuries. De quoi parle-t-il ?

"Petite Chipette, il ne faut pas que les humains comprennent que les licornes existent toujours, ce pourrait être dangereux pour elles. Et maintenant que tu es une grande fille, tu peux te faufiler dans leurs rêves et si tout le monde rêve de toi, les humains risquent de te chercher, et va savoir ce qu'ils sont capables de faire." Wilfer fait une petite pause "encore qu'ici à Bigorbourg vous ne soyez pas en danger, mais bon, il faut que tu apprennes à te servir de tes pouvoirs et en attendant, une protection ne sera pas de trop."

Chipette regarde alternativement ses sabots, son amie et ce drôle de bonhomme.

"Ca fait pas mal, t'es sûr ? Et éduquer c'est quoi ?"

"Non ça ne va pas faire mal et éduquer, c'est aller à l'école avec les autres enfants du petit peuple. Tu pourras te faire plein d'amis et c'est moi le professeur"

"Mais c'est Fanchon mon amie"

"Bien sûr que c'est ton amie et elle le sera toujours"

Chipette regarde Fanchon et demande avec beaucoup de sérieux "T'en penses quoi toi ?"

Fanchon serre la petite licorne contre elle en riant "Je crois que tu as beaucoup de chance d'avoir un professeur comme Wilfer, j'aimerais bien que mes profs soient comme lui"

Chipette se tourne vers Wilfer "Bon d'accord, mais je continuerai à voir Fanchon, parce que sinon moi je viens pas avec toi" déclare-t-elle de manière péremptoire en relevant le museau.

A son tour Wilfer éclate de rire "Ne t'en fais pas ma mignonne, vous aurez les mêmes vacances. Alors tu veuxhttp://www.mescoloriages.com/coloriages/fantastiques/licornes//images/licorne12.gif bien venir ?"

Chipette frotte sa tête contre Fanchon qui lui fait un gros bisou, puis le grand elfe et la petite licorne s'éloignent ensemble.

Juste avant qu'ils ne disparaissent à sa vue, Fanchon entend Chipette demander.

"Dis, l'anti-rêve il peut être bleu avec des fleurs ?"

Partager cet article

Repost 0
Published by Martine27 - dans Bigorbourg
commenter cet article

commentaires

dimdamdom59 26/05/2013 15:24


Me voici avec beaucoup de retard


A vrai dire je garde toujours ton histoire pour la fin de ma tournée car elles sont toujours longues, mais si bien menées que je ne veux pas en râter une bribe!!!


Voilà un Wilfer prévenant et sympathique!!!


Je te souhaite un doux dimanche de fête des mamans!!!


Bisous


Domi.

Martine27 26/05/2013 16:43



Merci à toi, c'est très gentil. J'essaye de ne pas faire trop long parce qu'il y a tellement à lire partout, pas évident d'aller voir tout le monde et de laisser des coms



Labaronne 23/05/2013 17:06


surtout ne te fais pas équiper d'anti-rêve, jamais, je veux continuer à être émerveillée par tes textes.

Martine27 24/05/2013 16:11



Non, non moi je continue à rêver même si parfois au petit matin les rêves s'échappent les bougres



fanfan 22/05/2013 18:12


Chipette va donc apprendre à se rendre invisible pour les humains : ce n'est pas bête ça! Wilfer est un prof très prudent  !Il sera de bon conseil  pour le pays des rêves!

Martine27 22/05/2013 18:58



Pas complètement quand même, mais il faut qu'elle soit plus éthérée disons !



Josette 22/05/2013 17:49


de l'anti-rêve ! alors là on aura tout vu ... j'en veux pas moi del'anti rêve je veux rêver encore ! 

Martine27 22/05/2013 18:58



Pas de problème on peut toujours rêver, mais il faut que la petite Chipette soit un peu plus discrète pour rester du rêve justement



FRANCINE CLIO 22/05/2013 16:32


Un petit coucou , Martine ; tu sais que j'aime Bigorbourg .


Bises et à bientôt.

Martine27 22/05/2013 18:57



Tu es toujours la bienvenue entre nos murs



Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock