Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 00:35

Un prénom pas trop compliqué aujourd’hui dans la Cour de Récré de Jill Bill.

Depuis quelques temps, les bigorbourgeois sont à l’affût.

Une maison est en construction.

Ils suivent donc les travaux avec intérêt et se posent des questions sur le futur propriétaire.

Les bâtisseurs sont de vraies fourmis, le chantier avance à une allure incroyable. Mais très franchement, les Bigorbourgeois sont un peu déçus, la maisonnette est toute simple, vraiment trop simple. Ils espéraient quelque chose d’un peu…, d’un peu…, enfin, d’un peu …vous voyez…  !

Et au lieu de quelque chose d’un peu… un beau matin ils se retrouvent avec une maison bêtement carrée, ridiculement blanche, avec toit banalement rouge, des volets parfaitement insipides et voilà, terminé.

Bref, ils sont très déçus et trouvent que cet édifice fait tache dans le bourg haut en couleur (encore qu’une tache blanche et propre ce n’est pas banal).

Et, fin du fin, ils restent bec ouvert lorsqu’un panneau indiquant la destination de la petite maison vient fleurir le portail en bois tout ce qu’il y a de plus basique.

Cet écriteau indique en lettres noires ennuyeuses comme le reste :

Chez Xavière – Décoration intérieure et extérieure

Comme vous voyez le texte lui-même n’est pas très accrocheur.

Il n’y a plus qu’un espoir pour les bigorbourgeois d’échapper à l’ennui, que Xavière, au moins sorte de l’ordinaire

Las, voilà qu’un matin, débarque d’une voiture sans le moindre intérêt, une jeune femme beaucoup trop normale. Que dire, elle n’est ni grande, ni petite, ni belle, ni moche, ni brune ni blonde et ses vêtements sont banals à mourir.

Nos bigorbourgeois, toujours prêts à accueillir avec bienveillance l’excentricité, le merveilleux, l’incroyable, se sentent terriblement floués par tant de platitude.

Mais, heureusement pour Xavière et ses affaires, ils sont curieux et naturellement courtois.

Un premier couple de voisins se rend donc chez la jeune femme pour lui souhaiter la bienvenue et s’enquérir de son activité exacte.

Celle-ci leur ouvre bien volontiers sa porte et les invite à entrer dans un salon, qui est, eh bien un salon !

Sans qu’ils en prennent vraiment conscience, voilà que c’est elle qui les interroge sur leur maison et sur leurs projets d’aménagement.

Mis en confiance par la banalité de l’environnement, les voilà qui se lancent. Madame rêve d’un atelier pour bricoler et Monsieur d’une cuisine bien aménagée et agréable à vivre.

Xavière sourit, se lève et les invite à la suivre.

Elle les emmène d’abord dans un appentis installé derrière la maison et que personne n’avait vu.

Et là Madame est éblouie par la multitude d’outils en tous genres, sur leur rangement impeccable. Monsieur hoche la tête, oui ça paraît effectivement très bien, et en voyant l’air extasié de sa femme il comprend qu’elle est conquise.

Xavière leur propose ensuite de venir visiter sa cuisine. Et là, c’est à Monsieur de rester en arrêt. Non seulement l’aménagement de la cuisine est absolument parfait, l’ergonomie superbement bien pensée, mais en plus les meubles, les murs, les lumières sont chaleureux et l’endroit est accueillant comme une vieille cuisine d’antan. Bref, Monsieur lui aussi est ravi et Madame sent combien il serait agréable de s’asseoir à la table pour déguster l’un des petits plats de Monsieur.

Xavière leur propose de passer dans son bureau terriblement fonctionnel, elle démarre son ordinateur et l’imprimante sort rapidement des plans et des devis, qu’elle remet avec le sourire à ses voisins stupéfaits.

Lorsqu’ils s’enquièrent du prix de sa prestation, elle précise « Cadeau, pour vous remercier de votre accueil, mais un peu de publicité me serait très agréable »

Inutile de dire que l’information fait vite le tour du quartier et du bourg.

Les bigorbourgeois sont maintenant rassurés, sous leur apparente banalité, Xavière et sa maison caméléonhttp://www.maisondelanature65.com/PAGES/P.INDEX/dessin_maison.jpg reflètent les rêves d’aménagement des uns et des autres mais en leur appliquant le filtre correctif des contraintes architecturales et financières qui font qu’aucune mauvaise surprise n’est à craindre. Pour ce qui est du règlement des prestations je ne peux pas vous en dire plus, je n’ai pas encore eu l’occasion de consulter Xavière.

 

Bien entendu, vous vous doutez bien que le prénom Xavier signifie « Maison neuve ».

Partager cet article
Repost0

commentaires

P

Ca va venir aussi. Remplacer la baignoire par une douche, c'est ça aussi vieillir.
Répondre
M


C'est exactement ce que je compte faire !



P

Oui, mon escalier à refaire, entre autre !
Répondre
M


Moi, je suis en train de faire mes calculs pour la salle de bains !



P

Il ne faut jamais se fier aux apparences. Ben zut alors, les Bigorbourggeois devraient le savoir, eux !


Tiens, pourrais-tu m'envoyer Xavière.
Répondre
M


Il faut reconnaitre qu'il n'avait pas un abord facile ! Tu as des projets de travaux en cours ?



J

c'est tout à fait charmant ... ainsi chacun y trouvera ses rêves d'aménagement sans être influencés ...


bises et belle fin de semaine
Répondre
M


Et en plus ça aide pour la quantité de matériel à acheter !



D

Oui tu as raison, mais vois-tu il y a la Domi qui aime s'amuser, celle qui aime écrire de la poésie et celle qui reste nostalgique des bons moments, puis il y a l'administratrice de l'annuaire où
elle aime vous réunir tout univers confondu!!!


Bisous Martine et belle journée!!!


Domi.
Répondre
M


Je pense que je vais mettre tes blogs dans mon netvibes ce sera plus facile pour te "suivre à la trace" !



Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock