Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 août 2009 5 14 /08 /août /2009 00:52
Qu'en pensez-vous, ce programme n'est pas plus engageant que le boulot ?

Partager cet article
Repost0
13 août 2009 4 13 /08 /août /2009 00:58

Paradis sur mesure - Bernard Werber

Résumé decitré : Imaginez un monde uniquement peuplé de femmes, où les hommes ne sont plus qu'une légende. Imaginez un monde où il est interdit de se souvenir du passé, où les gens n'ont qu'un seul intérêt : le cinéma. Imaginez un humoriste qui partirait à la recherche du lieu où naissent les blagues anonymes. 17 histoires sous forme de contes, légendes ou fables. 17 histoires fantastiques pour frémir, rêver ou sourire.

Mon avis : Après avoir été déçue par la série des Dieux, je dois reconnaître que je m'étais tâtée pour attaquer un nouveau Werber. Cette fois-ci il s'agit de nouvelles et franchement c'est meilleur. Petit bémol, il reprend certains thèmes qu'il a déjà développé par ailleurs et c'est un peu dommage et pour certaines histoires il y a des incohérences ou des manques qui sont un peu dérangeants pour tout dire certaines fins nous laissent sur notre faim, mais bon les autres rattrapent bien le coup, il a notamment quelques idées pour le moins étonnantes et peut être pas si loufoques que ça. Ca vous dirait Mesdames d'être l'avenir de l'homme, sans homme ?


Partager cet article
Repost0
12 août 2009 3 12 /08 /août /2009 18:06
Un petit lolcat de derrière les fagots. Mais comment font-ils les américains pour arriver à croquer ainsi leurs bestioles ?

funny pictures of cats with captions
see more Lolcats and funny pictures

Celui-ci à un petit côté chat du bonheur chinois non ?

Partager cet article
Repost0
12 août 2009 3 12 /08 /août /2009 00:51

Bigornette lance un nouveau jeu pour le mercredi. Il s'agit pour sa communauté de la Récréa-Bigornette de plancher de n'importe quelle façon, sur un prénom. Pour le rodage elle nous propose Paterne.

Patelin, le Père Paterne observe ses ouailles. Bien dodues elles sont, après son sermon, prêtes à trousser et à détrousser. Tout à l'heure, il les recevra les unes après les autres dans son confessionnal. Il écoutera, paternel les péchés qui lui seront confessés, puis il renverra tous ces braves gens avec quelques pater et quelques avé Maria à réciter, tout en leur glissant à l'oreille que, décidément le toit de l'église aurait bien besoin de quelques réparations, cette église qui les réunit comme une poule ses poussins et qui leur permet de repartir avec une conscience toute blanche, bien lessivée. Ne vaut-elle pas un petit coup de pouce de leur part ? Que ne faut-il pas faire quand les corbeilles de la quête reviennent toutes efflanquées ? Le Père Paterne ne se sent pas le moins du monde embarrassé de jouer sur le sentiment de culpabilité de ses paroissiens leur bien-être n'a pas de prix n'est-ce pas ? Et d'un pas tranquille, le Père Paterne retournera, après son office, au presbytère, retrouver son chat qui par un heureux hasard s'appelle lui aussi Paterne et qui débonnaire surveille ses propres ouailles dodues à plumer et à déplumer mais pour des motifs bien moins altruistes que son aimable homonyme même si lui aussi apprécie de temps à autre un pigeon aux petits pois.

 

Partager cet article
Repost0
11 août 2009 2 11 /08 /août /2009 00:30

Certaines parmi vous viennent de perdre un petit animal auquel elles tenaient beaucoup., elles ont de la peine et nous aussi. Ceci est une petite histoire que j'avais écrite il y a quelques temps quand une autre blogueuse avait vu partir sa petite chatte.

 

"Allô ! La BIST ?"

"Oui, bonjour, que pouvons-nous pour vous ?"


"Bonjour, ici le dispatching du PDA. Nous avons accueilli le mois dernier une Madame Fantine, elle est bien âgée mais nous dit que son dernier home était très confortable et les personnes qui s'en occupaient très sympathiques et plein d'amour. Pensez-vous avoir un ou une nouvelle pensionnaire à leur proposer ?"


"Seulement un mois pensez-vous que c'est raisonnable de leur proposer un nouvel hôte dès maintenant ?"


"Nous les avons observer, je pense qu'il n'y a pas de problème. Quand Madame Fantine est partie elle était déjà très âgée et son départ s'est fait en douceur, tout le monde savait que ça devait arriver. Ils en sont maintenant à la phase "bons souvenirs". Donc, oui, je pense sincèrement que le moment est venu pour eux d'ouvrir à nouveau leur cœur. Avez-vous une proposition à nous faire ?"


"Absolument, votre appel tombe très bien en fait. Nous avons actuellement en transit une toute jeune Mademoiselle Cosette, la pauvre petite a été terriblement maltraitée et elle va avoir besoin de beaucoup d'amour, mais aussi d'un temps d'apprivoisement, je le crains bien".


"Pas de souci, les Valjean sont des gens très bien, Madame Fantine me le confirme encore. Nous sommes sûrs que votre petite protégée sera bien accueillie"


"Bien que suggérez-vous comme procédure d'approche ?"


"Madame Fantine pense que pendant quelques jours il serait bien que Mademoiselle Cosette ne fasse que de brèves apparitions, et tant que faire se peut qu'elle mette bien en valeur son côté vulnérable. Les Valjean ne résistent jamais à leur instinct de protection, ils lui proposeront à manger régulièrement sans jamais la brusquer."


"C'est noté et ensuite ?"


"Ensuite, eh bien si Mademoiselle Cosette les trouve sympathiques, qu'elle n'hésite pas à se laisser approcher, puis caresser du bout des doigts et enfin qu'elle se laisse prendre dans les bras. Une place de choix lui sera accordée dans ce foyer".


"C'est parfait PDA, tout est noté, nous allons demander à notre agent de terrain de briefer Mademoiselle Cosette. Merci à Madame Fantine pour son beau geste."


"Pas de problème BIST, elle est ravie de savoir que ses humains vont retrouver le sourire en câlinant une nouvelle petite amie à poil. A bientôt, dès que nous aurons de nouveaux candidats nous vous préviendrons"


"Au revoir à vous aussi".

Bon vous avez besoin je pense de quelques éclaircissements.

D'abord les sigles : le PDA est bien sûr le Paradis Des Animaux et la BIST la Brigade d'Intervention Sur Terre, mais vous l'aviez deviné.

Ensuite, si cette petite histoire m'est venue à l'esprit c'est pour deux raisons.

D'une part, l'article d'Azalaïs sur l'optimisme dans lequel elle nous fait part de sa tentative d'apprivoisement d'un chat probablement abandonné, or elle a perdu il y a peu sa Mounette.

D'autre part, parce que depuis toujours je crois fermement que lorsqu'un animal nous quitte, il envoie en quelque sorte un message aux abandonnés du coin indiquant "allez-y, la maison est bonne". Voilà je dédis donc ma petite histoire à tous ceux qui ont perdu un animal aimé, même si ça paraît un peu naif, je reste convaincue que de là où il est il tient en réserve une bonne surprise pour vous.

C'est ce qui est arrivé à mes parents. Nous avions une Poussy qui un jour a disparu, comme elle était âgée je pense qu'elle a choisi d'aller mourir dans son coin. Nous avions tous beaucoup de peine, mais à peine un mois plus tard une adorable chienne abandonnée est venue "se perdre" dans notre jardin, pas dans celui des voisins, bel et bien dans le notre, ce n'est pas un signe ça que les animaux se transmettent "les bonnes adresses" ? Même chose avec un ami qui venait de perdre sa chatte tuée par une voiture, une semaine après une amie lui amenait deux chatons qu'elle venait de trouver abandonnés au bord de la route.

Enfin, très franchement je pense que lorsque l'on est habitué à vivre avec un animal, même si ça fait mal de le perdre, on ne peut pas s'empêcher au bout d'un certain temps d'en adopter un autre.


 
Partager cet article
Repost0
10 août 2009 1 10 /08 /août /2009 00:05
Je ne sais pas s'il fait particulièrement chaud par chez vous, mais voilà une chanson bien adaptée aux vacances.




Et Nana sur son ballon rouge
Fait bondir le soleil d'été
C'est si bon de ne pas penser
Que calor, que calor, la vida

Et Nana sur son ballon rouge
Fait bondir le soleil d'été
C'est si bon de ne pas penser
Que calor, que calor, la vida

La chaisière s'est endormie
C'est midi au paradis
Guignol a pris son baton
Le manège tourne en rond
Dans ce monde où tout bouge
Dans ce monde où tout est rouge
Le préfet joue du tambour
L'amour sera toujours l'amour

{au Refrain}
Calor la vida, Calor la vida, Calor la vida, Calor la vida,

Bonjour Madame
Et bonjour Monsieur
Le soleil ou l'amour
Vous ont fermé les yeux
Guignol a perdu la guerre
Le préfet et la chaisière
Au paradis vont s'aimer
Il vaut mieux ne pas trop y penser

{au Refrain}
Calor la vida, Calor la vida, Calor la vida, Calor la vida.
Partager cet article
Repost0
9 août 2009 7 09 /08 /août /2009 00:35
Un peu de marron pour Dana et son thème

Partager cet article
Repost0
8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 00:20

Noirs tatouages - Val McDermid

Résumé Decitre : Cet été-là, il a plu comme rarement dans le Lake District et à l'automne, la tourbière a livré son secret : un cadavre sans âge, couvert de noirs tatouages. Jane Gresham, spécialiste du poète William Wordsworth pense aussitôt à une légende locale: Fletcher Christian, le chef des mutins du Bounty, aurait fui Pitcairn pour regagner clandestinement l'Angleterre. Et son vieil ami Wordsworth aurait transformé son récit en poème épique. Persuadée que le précieux manuscrit se trouve chez un descendant du poète, Jane enquête. Mais comme dans toutes les chasses au trésor, les convoitises s'éveillent, et les cadavres s'accumulent.

Mon avis : Déjà j'aime Cal McDermid donc préjugé favorable qui ma foi n'a pas été déçu. Par ailleurs il est beaucoup moins violent que les romans mettant en scène Tony Hill et Carol Jordan. Le récit de Fletcher Christian vient s'intercaler avec les aventures de Jane et de la jeune Tenille qui bien qu'issue de la "zone" est une surdouée de la poésie. Seulement voilà dans l'entourage de Jane quelqu'un la trahit,  mais qui ? Parce que si elle, elle mène ces recherches pour l'amour de la littérature, ce n'est pas le cas de tout le monde, d'autant que ce fameux manuscrit vaudrait une fortune. C'est bien mené et on s'aperçoit que plancher sur les poètes n'est pas toujours de tout repos.


Partager cet article
Repost0
7 août 2009 5 07 /08 /août /2009 00:11
Un autre grand classique des vacances, merci Monsieur Pierre

Partager cet article
Repost0
6 août 2009 4 06 /08 /août /2009 00:14

Le livre de l'Air et des Ombres - Michael Gruber

Résumé decitre : Jake Mishkin, avocat new-yorkais spécialisé dans la propriété intellectuelle, attend, cloîtré, des tueurs qui veulent l'assassiner. Il se souvient des dernières semaines, de l'incroyable conspiration qui l'a mené là. Tout a commencé lorsqu'un distingué professeur lui a apporté des lettres anciennes miraculeusement retrouvées après avoir été dissimulées durant plus de quatre cents ans dans la reliure d'un livre ancien. Elles sont l'œuvre d'un maître espion anglais du XVe siècle, spécialiste en cryptologie. Ce qui semble au départ n'être qu'un puzzle intrigant, en attente d'être résolu par des universitaires et autres experts en manuscrits, devient un jeu mortel lorsque le professeur est retrouvé torturé et assassiné. Se met alors en place une véritable partie d'échecs entre les États-Unis et l'Europe, où, face à de mystérieux adversaires qui semblent toujours anticiper ses coups, Mishkin devra, le premier, identifier le message secret contenu. dans les lettres. Jeu intellectuel et érudit tout autant que thriller palpitant, Le Livre de l'air et des ombres invite le lecteur à résoudre lui aussi les énigmes et à reconstituer le puzzle contenu dans les lettres. Fourmillant de détails fascinants sur les manuscrits rares, la propriété intellectuelle, ou encore la cryptologie ancienne et moderne, Le Livre de l'air et des ombres, salué par une critique unanime, est un chef-d'œuvre du genre, à classer entre Le Huit et La Conspiration des ténèbres.

Mon avis : Un peu dur au début, le temps de mettre les personnages en place et d'apprendre à les connaître. Après on se laisse prendre au jeu, d'autant que se mélangent les lettres de notre maître espion, la confession de Jake et le corps même du récit. Il ne faut pas oublier Al Crosetti grand amateur de films qui découvre les fameuses lettres et qui se retrouve aux prises avec une manipulatrice avec un grand M, Carolyn Rolly, qui est-elle, que veut-elle, comment peut-il l'apprivoiser, il n'aura pas trop de l'aide de sa mère irlandaise, de ses soeurs et d'un cryptologue ancien du KGB pour s'y retrouver. Quant à Jake, grand amateur de femmes, il est lui entouré d'une épouse suisse bien propre sur elle et presque trop sympathique, de deux enfants dont un sur-doué à la limite de l'autisme, d'un frère ex-délinquant, ex-marine devenu prêtre jésuite, d'une soeur sorte de Madame Claude, d'un père juif comptable de la mafia, de caïds russes très intéressés par le fameux manuscrit et d'un meilleur ami prof et millionnaire. Bref, dans tout ce petit monde qui cherche à refaire qui reste à déterminer. Une chasse au trésor pleine de rebondissements qui vaut le détour, de plus les parties plus "techniques" disons, comme la propriété industrielle, la cryptologie ne sont pas indigestes et un peu d'humour sous-jacent agrémente le tout. Ceci dit je préfère le Huit que je vous recommande chaudement


Partager cet article
Repost0

Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock