Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 00:53

Mercredi soir c'était Atelier d'écriture avec un petit échauffement avec des mots imposés : anniversaire - glacial - froid - saint nicolas - bleu canard - étouffant - chiffre - foire

"Très bon anniversaire" lança le Père Noël d'un ton glacial. Il faut bien reconnaître que ce voeu prononcé d'un tel ton jeta un froid dans l'assemblée.

Saint-Nicolas vira au bleu canard étouffé par l'indignation.

Ce fichu blanc bec qui avait, quoi 100, 150 ans se permettait d'être jaloux de lui ! Il oubliait un peu vite que ça faisait un moment qu'il s'occupait des enfants lui, dans les quoi, 1000 ans ? Enfin un chiffre comme ça. Alors l'autre zigoto pouvait bien lui battre froid, il s'en moquait complètement, il n'était pas obligé de venir faire la foire avec lui et ses copains les autres saints, non mais oh, qu'il aille donc boire du coca et qu'il les laisse s'enfiler quelques bonnes pintes de bière en toute tranquillité !

http://s32.dawandastatic.com/Product/14667/14667153/big/1291147668-421.jpg

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2012 4 06 /12 /décembre /2012 00:58

Quelques détails du bien à vendre que je vous proposais mardi.

 

Vue sur l'horloge qui sonne, heu, les heures et les demies ou seulement les heures, enfin bref, elle sonne !

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/img_1733.jpg

 

Ce qu'il faut pour ne pas perdre le nord (enfin en l'occurence l'ouest et l'est), attention l'astiquage est réservé aux acrobates et à proscrire aux personnes sujettes au vertige !


http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/img_1735.jpg

 

Un copain des divers monstres qui hantent les lieux, celui-ci est un calme, jusqu'à maintenant je ne l'ai pas vu bouger, ou alors il attend la nuit !

 

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/img_1734.jpg

 

Et comme vous pouvez le constatez, jeudi 30 novembre date où j'ai pris ces photos, il FAISAIT BEAU en Normandie !!!

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2012 3 05 /12 /décembre /2012 00:11

Voilà un prénom plein de panache pour la Cour de Récré de Jill Bill. 

Victoire habite chez Faustine la Dame Nature de Bigorbourg.

Dans la petite maison au milieu de la forêt, elle a sa chambre et voilà son histoire.

Victoire est arrivée un beau jour du fin fond de l'Amérique du Sud, elle avait entendu parler de Bigorbourg et de Dame Faustine, les nouvelles avaient peut-être été portées par un vent cousin de Landry ou un nuage ami de Sabine, quoiqu'il en soit un beau jour elle décida de tenter la grande aventure et prit l'avion.

Enfin quand je dis l'avion, il faut comprendre qu'elle prit l'oiseau. Elle voyagea confortablement installée entre les plumes de plusieurs oiseaux, d'Amérique du Sud vers l'Amérique du Nord, de l'Amérique du Nord vers l'Afrique, de l'Afrique vers l'Europe, au gré des migrations de ces grands voyageurs.

Cela lui prit quelques saisons, mais elle n'était pas pressée et un beau jour, l'oiseau grand courrier repéra la maison de Faustine.

Toute guillerette, Victoire lui emprunta quelques duvets en guise de parachute et se lança dans le vide. Landry prévenu de son arrivée se dépêcha de lui prêter main forte et la déposa saine et sauve sur les genoux de Faustine.

En cette belle fin d'hiver, Faustine encore dans son grand âge avait parcouru la forêt pour préparer la venue du printemps et, fatiguée, s'octroyait une petite sieste bien méritée, lorsqu'elle fut réveillée par un petit "ploc".

Quelque chose venait d'atterrir sur ses genoux, elle baissa les yeux et découvrit une baie globuleuse, brune, couverte d'épines.

La drôle de graine ouvrit deux grands yeux verts, une petite bouche rose se dessina également à sa surface.

« Bonjour, Madame » dit-elle fort poliment avec un charmant petit accent chantant.

Faustine, ne s’étonnant plus de rien depuis fort longtemps glissa une main délicate sous Victoire pour la soulever et répondit.

« Bonjour, jeune demoiselle, que puis-je faire pour vous ? »

« Si cela ne vous dérange pas, j’aimerais beaucoup m’installer dans votre beau pays, avez-vous un petit coin pour moi ? »

« Quel genre de petit coin, vous faut-il ma mignonne. J’ai assez peu l’habitude de m’occuper de jeune fille aussi exotique que vous »

« Eh bien, un petit étang serait parfait »

« Un étang ? C’est fort fâcheux, nous n’avons malheureusement pas d’étang dans les parages »

Voyant deux larmes se mettent à trembler dans les grands yeux verts, Faustine reprit rapidement.

« Allons mon enfant, pas de larmes, à cœur vaillant rien d’impossible, nous allons sûrement trouver une solution rapidement. En attendant je suis sûre que le bassin de mon jardin pourra vous abriter quelques jours »

Et joignant le geste à la parole, Faustine y déposa la brune Victoire, qui trouva l’eau un peu fraîche, mais ce n’était pas le moment de faire la fine bouche.

Comme nous sommes à Bigorbourg, vous vous doutez bien que le problème n’allait pas rester irrésolu bien longtemps.

La belle ondine Olive entrepris quelques travaux d’aménagement le long de la rive de sa rivière, elle s’arrangea pour fermer une des boucles du cours d’eau, elle en creusa le centre et y ajouta eau, poissons et plantes aquatiques.

Le lendemain matin, les bigorbourgeois découvrirent l’étang nouveau-né et se demandèrent quelle serait la prochaine surprise.

Ils n’eurent pas longtemps à attendre.

Le premier jour du printemps, une grande feuille circulaire et duveteuse, pourvue d’un rebord s’étalait à la surface de l’eau. Puis, à leur grand émerveillement une gigantesque fleur blanche sentant délicieusement bon l’ananas déploya une centaine de superbes pétales. Le lendemain encore la fleur était devenue d’un beau rouge.

Et alors que dans son pays d’origine « Victoria Cruziana », puisque tel est son véritable nom, aurait dû se refermer et retourner sous l’eau, Victoire décida, pour remercier son pays d’adoption, de continuer à fleurir pendant tout le printemps.http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/2/2f/Victoria_cruziana_flower.jpg

Les papillanges et les poissillons prennent un énorme plaisir à se reposer et à jouer sur la grande feuille de leur nouvelle amie.

Quant à Faustine, elle a préparé une petite chambre douillette pour que l’hiver prochain la jolie Victoire puisse attendre en toute tranquillité la venue du prochain printemps.

 

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 00:17

A vendre Beffroi tout confort, peu servi depuis 500 ans, fraîchement ravalé, rénovation presque terminée, plein centre ville, horloge en parfait état de marche intégrée, ornements décoratifs dorés à l'or fin. Faites une offre !

 

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/img_1732.jpg

 

PS - Il se peut que quelques sorcières, fantômes ou vampires hantent les lieux, mais l'agence immobilière dégage toute responsabilité quant à ses menus inconvénients !

 

beffroinb-HDR

Partager cet article
Repost0
3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 00:56

Nightwish nouvelle mouture, la chanteuse n'est pas Tarja mais Floor Jansen, un peu écrasée dans ce morceau par Marco le chanteur, mais la semaine prochaine, je vous la ferais découvrir avec son ancien groupe.

 

 

Je veux que mes larmes reviennent

The treetops, the chimneys, the snowbed stories, winter grey
Les cimes des arbres, les cheminées, les histoires au lit quand il neige, l'hiver gris
Wildflowers, those meadows of heaven, wind in the wheat
Les fleurs sauvages, ces prairies paradisiaques, le vent dans le blé
A railroad across waters, the scent of grandfatherly love
Un chemin de fer à travers les eaux, le parfum de l'amour d'un grand-père
Blue bayous, Decembers, moon through a dragonfly's wings
Les marécages bleus, les décembres, la lune à travers les ailes d'une libellule

Where is the wonder where's the awe
Où est la merveille, où est l'effroi
Where's dear Alice knocking on the door
Où est la chère Alice frappant à la porte
Where's the trapdoor that takes me there
Où est la trappe qui m'a mené ici
Where the real is shattered by a Mad March Hare
Lorsque la réalité est brisée par un Lièvre Fou de Mars

Where is the wonder where's the awe
Où est la merveille, où est l'effroi
Where are the sleepless nights I used to live for
Où sont les nuits d'insomnies pour lesquelles je vivais
Before the years take me
Avant que les années ne me prennent
I wish to see
J'espère voir
The lost in me
Ce qui est perdu en moi

I want my tears back
Je veux que mes larmes reviennent
I want my tears back now
Je veux que mes larmes reviennent maintenant

A ballet on a grove, still growing young all alone
Un ballet sur un bosquet, jeunesse continuant à grandir toute seule
A rag doll, a best friend, the voice of Mary Costa
Une poupée de chiffon, un meilleur ami, la voix de Marie Costa

 

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 00:34

SOS

Poupinette lance un SOS pour Photographe du Dimanche.

Je vous propose donc de donner un coup de main :

 

A ce parasol qui n'apprécie pas trop de boire la tasse

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/img_0313.jpg

 

A cette pauvre petite chaussure perdue

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/img_0910.jpg

 

A ce malheureux gant abandonné

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/p1360911.jpg

 

A cette borne qui a été confrontée à un conducteur maladroit

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/p9230012.jpg

 

A ce petit oeuf qui aurait besoin d'un peu de super glu

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/img_0711.jpg

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 00:18

Thème du Projet 52. Pas trop d'idées je dois dire, donc vendredi prospection du côté de mon réfrigérateur, de mon placard à bouteilles et de mon petit déjeuner. Alors laquelle ?

 

1

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/img_1726.jpg

2

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/img_1727.jpg

3

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/img_1728.jpg

4

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/img_1729.jpg

5

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/img_1730.jpg

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/img_1731.jpg

Partager cet article
Repost0
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 00:54

Après ma séance de kiné, je vais faire comme Miss Thalis, buller de bonheur ! Mais, même après une bonne séance d'étirement de mes osselets, je ne suis toujours pas aussi souple qu'elle (bon faut dire aussi que je n'ai pas de queue) !

 

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/img_1423.jpg

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 00:15

Histoire de me remettre un peu à la Fimo, j'ai bricolé ce petit cadre pour la fille d'un collègue du bureau. J'ai eu la chance de trouver un cadre et une couleur de pâte exactement de la teinte du faire part.

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/img_1724.jpg

Le papillon et le prénom sont également des reproductions du faire-part. Les photos sont des transferts en fimo liquide et le fond a été peint à la brosse. Les incrustations dans la pâte ont été patiné avec de la peinture argent.

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/img_1623.jpg

 

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/img_1725.jpg

 

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/img_1624.jpg

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 00:52

Elle ne nous a pas loupé aujourd'hui Jill Bill en nous demandant d'introduire Belphégor dans la Cour de Récré et par là même, en ce qui me concerne, à Bigorbourg. Que voulez-vous que je fasse d'un fantôme du Louvres ayant de faux airs égyptiens (même si j'ai aimé la série). Donc je me suis rabattue sur le Belphégor d'origine.

Belphégor Junior est, comme son nom l'indique le fils de Belphégor Senior, démon de son état.

BiGé, ainsi qu'il insiste pour se faire appeler (oui, c'est un adepte du grand Satan américain), n'est âgé que de 1.000 ans, bref un adolescent pour les démons, mais comme pour les humains, il traverse une sévère crise d'adolescence.

Papa Belphégor s'en arrache soit les poils de la barbe lorsqu'il se présente sous forme masculine ou les poils des sourcils lorsqu'il s'amuse à jouer les femmes.

Pourtant, flûte son job est sympa : séduire les humains en leur soufflant des idées susceptibles de les enrichir ! Je vous laisse faire la liste de ces inventions diverses et multiples qui prolifèrent depuis que le monde est monde. Belphégor Senior est très satisfait de son palmarès et son patron tout-à-fait ravi de son rendement. Mais, il y a un mais ! Belphégor Senior commence à être fatigué et à manquer d'idées, il souhaite donc que son fils reprenne le flambeau.

Or,  BiGé, comme tout bon ado qui se respecte n'a pas du tout envie de marcher sur les traces de papa, c'est trop ringard, naze, nullos (je sais, je sais mes références datent un peu, donc merci de traduire en termes plus d'actualité, vous voyez l'idée).

Bon c'est vrai qu'inventer des trucs et des machins, c'est plutôt cool (vous reportez à la phrase ci-dessus commençant par je sais), par contre se déguiser en femme faut pas pousser (il est à un âge où les filles ce n'est pas encore trop son truc) et collecter des âmes, c'est bof, bof (sans compter que ça demande de dépenser de l'énergie et franchement BiGé n'aime pas s'agiter, il préfère grignoter des chips de damnés en jouant sur sa console, eh oui, même l'enfer est perverti).

Bref, Belphégor Senior fulmine et d'un coup de pied bien placé, il expédie Junior en orbite et devinez où notre démon atterrit, bien sûr à Bigorbourg et plus exactement il creuse un véritable cratère devant chez Gaston, l'inventeur de l'eau tiède. Reconnaissez que le hasard fait quand même bien les choses !

Alerté par le barouf, Gaston laisse en plan sa dernière invention et vient s'enquérir du problème. Il aide un BiGé un peu dépenaillé et cabossé à sortir de son trou, l'invite à entrer chez lui et à lui raconter ses soucis.

Et là devant le fatras qui règne chez Gaston, c'est l'illumination pour BiGé ! Ok, il va reprendre une partie du job paternel, il va donner un coup de main à Gaston pour peaufiner quelques inventions de derrière les fagots. De supers inventions qui soit ne serviront à rien, mais alors à rien du tout ou alors qui seront utiles mais ne rapporteront pas un fifrelin à leur inventeur. Je ne sais pas moi, voyons, voyons : la pince à cils pour les mouches, les bulles de savon moussant increvables, les têtes d'épingle à plusieurs places pour les anges, la pelle à tarte à ressort, etc, etc !!!

Bref, BiGé emménage chez Gaston et se met à l'ouvrage (avec modération faut pas pousser quand même), il est trop top content de s'être fait un copain, d'avoir trouvé un job créatif et pas trop stressant, mais surtout d'avoir damé (non pas damné) le pion à Papa en reprenant l'affaire familiale sans les inconvénients physiques inhérents aux changements de sexe et les cadences d'enfer (fallait bien que je la fasse celle-là !).

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/7/74/Belphegor.jpg/220px-Belphegor.jpg

 

 

Dans la démonologie chrétienne, Belphégor est le démon qui séduit ses victimes en leur inspirant des découvertes et des inventions ingénieuses destinées à les enrichir. Il prend souvent un corps de jeune femme. Il est moche papa n'est-ce pas ? 

Partager cet article
Repost0

Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock