Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 avril 2007 3 04 /04 /avril /2007 09:22

Après Christine et Bidou, voici, aimablement testée par Viviane (que nous applaudissons bien fort pour son dévouement à la cause des chats) secondée efficacement par Tupac (le jeune homme) et Lolita (la demoiselle) une méthode de relaxation à pratiquer avec ses chats.

Les remarques en bleu d’une parfaite mauvaise foi émanent de moi-même (Thalis n’a pas été autorisée à lire cet article, pas envie de lui donner de mauvaises idées même si la broderie ne fait pas partie de mes activités, elle pourrait elle aussi adapter la méthode à autre chose) .  

Elle n'est pas à la portée de tou(te)s, mais on peut adapter facilement.

On peut le faire avec un seul chat, mais c'est nettement mieux avec 2.

(Viviane aime vivre dangereusement, d'ailleurs elle pense à juste titre que parfois les chats non pas 4, mais bel et bien 8 pattes, ce n'est pas moi qui vais la contredire)

Prenez une boîte à ouvrages, dans laquelle il y aura : plusieurs écheveaux de fil, votre ouvrage, le modèle, et quelques objets aussi utiles qu'intéressants, comme des petits ciseaux dorés et un crayon.

 Installez-vous dans le fauteuil avec le tout, les pieds sur un pouf.

 Commencez à broder.

Accueillez sur vos genoux un chat qui cherche un endroit chaud et confortable pour faire sa sieste.  

Accueillez le 2e chat, (qui est un petit peu jaloux), sur le pouf, à vos pieds, sans déranger le 1er chat et en essayant de garder vos pieds sur le pouf malgré tout.

Continuez à broder en soulevant votre ouvrage de manière à

- ne pas gêner le chat

- ne  pas le tenter bêtement avec des fils qui pendouillent sur son museau.  (notez au passage la qualité de service offerte par Viviane à ces deux petits monstres -euh je voulais dire bien sûr adorables boules de poils)

 Continuez de broder.

Le téléphone sonne.telephone bleu

Excusez-vous auprès des chats, vous devez les déranger dans leur relaxation.

Déposez vos petites affaires dans le fauteuil.

Vous n'avez PAS le temps de tout ranger dans la boîte.

(Là bien sûr vous voyez l’erreur monumentale se profiler)

Répondez au téléphone et revenez.

Le 1er chat est en train de remettre de l'ordre dans vos fils, le 2e s'occupe du crayon et de votre ouvrage.

Courez derrière le 1er chat, et confisquez-lui l'écheveau qu'il tient entre ses dents. Vous démêlerez le fil plus tard. Occupez-vous du 2e chat qui a délaissé votre ouvrage pour s'intéresser à ce qui reste dans la boîte. Le crayon a disparu.

Sauvez la boîte.

Ramassez les écheveaux, rangez-les dans la boîte. Repartez derrière le 1er chat qui a réussi à récupérer votre ouvrage pendant que vous rangiez les fils .

Maintenez les 2 chats à distance, fermez la boîte et cherchez le crayon.

Il est sous le meuble.

Prenez une aiguille à tricoter et ramenez le crayon (vous pouvez vous reporter à l’article de Thalis sur l’art et la manière de garder son deux pattes en pleine forme, vous avez là le mouvement d’élongation).

Tenez les chats à distance.

Tiens ! Ca faisait des semaines que vous cherchiez ces 3 bics ! Ils étaient tout simplement rangés sous le meuble, réserve à joujoux bien connue.

Surveillez les chats : vous avez oublié de ranger le modèle dans la boîte, il est sans défense. Sauvez-le vite fait. Il n'a encore qu'un tout petit coup de griffe de rien du tout.

Rangez l'aiguille à tricoter, empêchez les chats d'aller dans les pelotes de laine, mettez à l'abri les 3 bics retrouvés, vérifiez que vous avez bien tout rangé.

Retournez vous installer dans le fauteuil, les pieds sur le pouf, etc.

Alors, relaxés ??????

Eux oui, comme vous pouvez le constater

Tupac & Lolita. Appartenant à Viviji

 

Partager cet article
Repost0
4 avril 2007 3 04 /04 /avril /2007 07:09

On ne peut pas dire que la série Unsolved soit très dynamique, mais j'ai bien aimé ces deux citations :

"Dieu appelle ça le destin, ça lui permet de ne pas avoir de comptes à rendre"

"Ce ne sont pas les idées que l'on défend qui comptent, mais la force avec laquelle on les défend"

Partager cet article
Repost0
3 avril 2007 2 03 /04 /avril /2007 19:13

On va commencer avec un peu de kitsch, voilà offert pour un mariage (je sais fallait oser) un tableau en pâte à sel. Les heureux mariés ont ensuite été les heureux parents de la petite Ludivine qui a reçu la cigogne dans le coeur, ce tableau là était quand même un chouia mieux.

Donc comme le ridicule ne tue pas

Mariage1.jpg

Partager cet article
Repost0
3 avril 2007 2 03 /04 /avril /2007 07:49

"La souffrance fait partie de l'expérience humaine. Les gens se font du mal les uns aux autres, nous faisons du mal aux autres et les autres nous font du mal. Connaître cela, c'est avoir une vision claire".
Pema Chödrön extrait de "Offrandes 365 pensées de maîtres bouddhistes".
Aucune arrière pensée dans le choix de cette citation, j'ai seulement ouvert le livre au hasard

Partager cet article
Repost0
2 avril 2007 1 02 /04 /avril /2007 20:49

Voilà enfin le dénouement de la terrible histoire de l'âne Pedro.

Dieu merci pour une fois la justice n'a pas mis à côté. Voici l'article tiré du journal Paris-Normandie du 30 mars. Amusez-vous bien avec cette histoire digne de Clochemerle.

Moralité : Si tu veux entendre du silence, ne viens pas à la campagne.

Petite histoire personnelle : Lorsque j'habitais encore chez mes parents, notre maison faisait partie d'un lotissement bâti en forêt. Il était stipulé dans le cahier des charges que les jardins potagers et les animaux de basse-cour étaient interdits. Mais comme partout, il a fallu que nous tombions sur le zigoto refusant de se soumettre aux règles.
Et voilà donc qu'un beau jour je me suis retrouvée avec un coq quasiment sous ma fenêtre. Bêtement à l'époque jeune et naïve, je pensais qu'un coq ne lançait son cocorico qu'au lever du soleil et terminé. GRAVE ERREUR, en fait le coq commence à chanter lorsque le soleil se lève, mais il ne s'arrête pas après, ce fichu volatile continue jusqu'à ce que le soleil se couche et en plus côté décibels ça y va aussi.. Et en été, il se lève à quelle heure le soleil hein !!!! Tôt je peux vous le dire.
Bref, mon père et les autres voisins (dont le maire du village) ont essayé de faire entendre raison à l'énergumène, notamment en mettant le cahier des charges sous son vilain petit nez de fouine (pardon aux fouines), mais rien à faire nous avions affaire à un ex-citadin buté, la verdure ne lui suffisait pas il lui fallait aussi le coq (et les poules mais elles, elles ne faisaient pas tellement de bruit).
Mon père s'est donc lancé dans la guérilla. Dès que le coq chantait, il se levait (ancien pompier se lever à n'importe quelle heure ne lui posait pas le moindre problème) et téléphonait telephone bleuau voisin pour le prévenir très courtoisement (mon père a toujours été quelqu'un d'aimable, jamais un mot plus haut que l'autre) que le coq ayant chanté, il était l'heure de se lever (je vous dis pas l'effet que ça fait à 4 ou 5 heures du mat). Soit dit en passant il n'est jamais venu à l'esprit de notre voisin de débrancher son téléphone, c'est vous dire le niveau du QI du sus-dit.
Au bout de quelque temps de ce régime, l'idiot du village a fini par mettre les pouces et un beau jour, plus de Cocorico, pouletmais une bonne odeur de coq au vin (j’exagère juste un peu). Désolée pour toi Chanteclerc, mais tu étais tombé sur un mauvais patron.
Et j'ai enfin pu à nouveau dormir tranquille et n'être réveillée que par les piou et pouic des oiseaux des bois nettement plus supportables et agréables.chauve souris

 

Partager cet article
Repost0
2 avril 2007 1 02 /04 /avril /2007 19:22

Ca y est voilà un mois révolu que je me suis lancée dans l'aventure du blog.

 

Petit bilan :

 

Début d'une grave addiction, me faut ma dose tous les jours et malheureusement le temps n'est pas extensible, surtout qu'à la différence de beaucoup d'entre vous je suis une couche-tôt. Vivement que je sois insomniaque comme ça je pourrais rester plus longtemps sur l'ordinateur.

 

Je ne peux plus m'empêcher de me dire que telle ou telle chose ferait un excellent sujet d'article, et hop ça mouline dans ma petite tête.

 

J'attends avec impatience d'avoir un peu plus de visiteurs et de commentaires, mais qui va piano, va sano (ouais, ouais c'est un appel du pied très discret).

 

J'ai découvert avec ahurissement l'étendue de la "blogosphère" et combien il est facile de se perdre dans la toile en passant de lien en lien (y a intérêt à enregistrer les blogs intéressants que l'on rencontre parce que sinon, pfftt perdus dans la nature et quant il n'y a pas moyen de les retrouver c'est frustrant).

 

J'ai rencontré et compte rencontrer encore plus de personnes pleines de poésie, d'humour et de culture.
Je me suis aperçue que je partage de nombreuses valeurs et passions avec ces personnes.
Un merci tout particulier à Pat, Nanou, Françoise, Zab et Anita qui m'ont incitée à me lancer.
Un clin d'oeil en passant à mes premières visites et premiers visiteurs : Martine Rose, Eric Arlequin, Aril, Babou, Martine D, La Mouch’.

 

Que résulte-t-il de tout ça ? Eh bien JE CONTINUE L'AVENTURE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
2 avril 2007 1 02 /04 /avril /2007 07:07

"Nous sommes immergés dans un univers en mouvement. Ralentir, c'est reculer" Mais un peu de repos de temps en temps permet de mieux repartir, non ?

Partager cet article
Repost0
1 avril 2007 7 01 /04 /avril /2007 08:04

Pour ce 1er avril, quelques citations sur les poissons.

D'abord des pas sérieuses :
"Poisson rouge : animal de compagnie qui, par rapport au chat, présente l'avantage de moins s'acharner sur les rideaux du salon." Marc Escayrol - Mots et grumots
"Je suis un poisson ascendant mayonnaise." Ettore Scola
"Sardine : petit poisson sans tête qui vit dans l'huile." Léo Campion
"Si les poissons sont muets, les poissonnières sont bavardes pour eux." Georg Christoph Lichtenberg
"La quenelle est le poisson le plus mal connu de la faune maritime." Francis Blanche
"Une huître, c'est un poisson fait une noix." Jean-Charles - La foire aux cancres
"Donne un poisson à un homme et il mangera une journée. Apprends à un homme à pêcher et il passera ses journées dans une barque à boire de la bière." Marie-Lyse Aston
"Si tu donnes à quelqu'un un poisson que tu as volé, il mangera une fois. Si tu lui apprends à voler, il mangera toute sa vie." Philippe Geluck - Le chat à Malibu
"Le poisson est un animal dont la croissance est excessivement rapide entre le moment où il est pris et le moment où le pêcheur en fait la description à ses amis." Journal de Christian Herald


Et des un peu plus sérieuses :
"Quant un homme a faim, mieux vaut lui apprendre à pêcher que de lui donner un poisson." Confucius
"Quand le poisson est pris, on oublie la nasse. Quand l'idée est transmise, peu importent les mots qui ont servi à la convoyer." Zhuangzi

 

Partager cet article
Repost0
1 avril 2007 7 01 /04 /avril /2007 07:15

S'aimaient d'amour tendre, tout le monde connaît la chanson de Juliette Gréco. En voilà une version. J'ai en tête un petit tableau un peu plus humoristique sur le même thème, mais entre le temps passé à écrire dans mon blog et celui passé à lire les vôtres, mon temps se réduit comme peau de chagrin. Comment arrivez-vous à tout caser ?

juliettegreco.jpg

Partager cet article
Repost0
31 mars 2007 6 31 /03 /mars /2007 07:32

Je suis une grande fan de la civilisation égyptienne. Alors voilà deux réalisations en poterie. Bon Toutânkhamon louche un peu mais bon. Ses yeux sont en perles de verre, ainsi que les yeux du cobra. Pour l'or, peinture à maquette.

Partager cet article
Repost0

Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock