Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 00:49

Vous aviez bien aimé mon panneau"Voie lactée", alors, comme promis, je vous mets les autres.

Les enfants ébroïciens ont la tête dans les étoiles ! Il s'agit des panneaux décorant la cour de la Maison de l'Enfant et des Découvertes, un centre de loisirs d'Evreux. Je n'ai pas mis le soleil parce qu'un imbécile n'a rien trouvé de mieux que de le taguer, y a des coups de pieds bien placés qui se perdent !

 

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/tourne12.jpg

 

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/montag11.jpg

Partager cet article
Repost0
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 00:30

Aujourd'hui, notre maîtresse nous demande d'accueillir Dante dans notre cour de récré. Donc, nous avons un Dante grand poète d'un côté et de l'autre un prénom qui signifie endurant ou obstiné. Il convient donc de mixer un peu les deux.

Depuis quelques jours, Marguerite, la partie bipède de la Société Marguerite et Marguerite, s'inquiète au sujet de la partie quadrupède de la même Société.

En effet, Marguerite la vache n'a pas le cœur à l'ouvrage, elle se traîne, broute et rumine du bout des lèvres, bref elle a du vague à l'âme.

Marguerite l'humaine essaye bien de lui redonner un peu d'appétit en lui proposant de belles herbes goûteuses, de tendres fleurs parfumées, en la brossant avec tendresse, mais non, Marguerite la vache continue à soupirer (si les vaches de Bigorbourg peuvent soupirer !).

Et puis, la nuit Marguerite, la deux pattes, entend bien que son homonyme bovin sort en catimini de son étable et forcément quand vous pesez dans les 500 kilos ce n'est pas facile d'avoir le pas léger.

Bref, Marguerite la grand-mère a décidé d'en avoir le cœur net. Ce soir, elle suivra sa protégée et espère bien découvrir ainsi ce qui la tracasse.

Il est minuit et voilà Marguerite qui s'éloigne sur la pointe des sabots, suivie en douce par une Marguerite chaussée de baskets.

L'une à la remorque de l'autre, les voilà qui atteignent bientôt le bois de Bigorbourg et s'y enfoncent.

Marguerite meugle doucement et l'autre Marguerite entend un écho, manifestement quelqu'un répond.

Les buissons qui bordent le chemin se mettent à bouger comme pris dans une tempête et apparaît (bon vous vous doutez bien de qui peut apparaître !) quelque chose plus sombre que la nuit. Marguerite, l'humaine regarde, sidérée, émerger du bois, une belle paire de cornes bien blanches qui semblent flotter au-dessus du sol.

Son hoquet de surprise semble effrayer l'animal qui s'approchait car elle entend un grand bruit et le son d'un galop qui s'éloigne dans la nuit.

Marguerite la vache se retourne et fixe sa vieille amie avec ce qui semble être du reproche dans ses grands yeux tout doux.

Marguerite se sent un peu penaude mais surtout terriblement curieuse. Il va falloir que Marguerite bis s'explique. Mais ça ce sera pour demain quand il fera jour et les deux Marguerite rentrent à la maison, celle a quatre pattes traînant et rouspétant (se reporter à ma précédente remarque concernant les soupirs).

Le lendemain, après une réunion au sommet du staff de la Société Marguerite et Marguerite, les deux associées se rendent en plein jour dans la forêt.

Marguerite lance son plus mélodieux meuglement et après quelques instants d'attente elles entendent l'approche peu discrète de ce qui doit représenter une masse conséquente.

La Marguerite de 50 kgs s'inquiète un peu, mais deux grands yeux noirs et sereins se posent sur elle, et c'est ce regard qui l'accroche avant qu'elle n'avise les deux cornes bien pointues qui les surmontent. En fermière expérimentée, Marguerite oublie vite son appréhension et s'approche du superbe taureau qui frotte son museau contre celui de Marguerite la vache (franchement je vais finir par m'y perdre au milieu de ce champ de fleurs). Elle le caresse doucement et ses doigts effleurent les bourrelets d'anciennes cicatrices qui constellent les épaules puissantes du nouveau venu. Elle sent les larmes qui lui montent aux yeux, nul doute qu'elle a devant elle un rescapé des arènes, comment est-il arrivé jusqu'ici et comment fait-il pour paraître si doux malgré ce qu'il a subi, elle ne le sait pas, ce qu'elle sait en revanche c'est que Marguerite bis semble sous le charme.

Bien pour ce qui est de l'endurance et de l'obstination, je pense que je n'ai pas besoin de vous faire un dessin, mais en quoi Dante le taureau est-il un poète ?

Peut-être bien parce qu'il aime passer du temps le nez en l'air à admirer les nuages, parce qu'il n'hésite pas àhttp://monia2009.m.o.pic.centerblog.net/buptq48c.gif cueillir délicatement du bout des dents des fleurs pour les offrir à sa belle et aux dames qui passent et peut-être aussi parce que grâce à lui la Société Marguerite et Marguerite a une corde de plus à son arc.

C'est ainsi que lorsque le temps le permet, pour les mariages, les goûters d'anniversaire, les fêtes au village, le paisible Dante se laisse atteler à une charmante carriole bariolée et promène qui le veut bien dans les rues de Bigorbourg.

Partager cet article
Repost0
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 00:15

Pourquoi s'embêter à faire des encadrements avec les logiciels photo quand la nature s'en charge toute seule comme une grande et avec beaucoup de talent !

Bon je sais l'idéal aurait été que je fasse aussi le contraire, net dans le fond et flou en avant-plan, mais on va dire que je n'y ai pas pensé (même si en fait je n'ai pas réussi à régler mon appareil pour le faire, j'ai encore quelques menus problèmes à piger le truc pour les ouvertures, les vitesses, etc, ou pour être plus exacte dès fois ça fonctionne mais je ne sais pas pourquoi ! Mais je l'aurai un jour, je l'aurai !)

 

P1390998

 

P1390999

Partager cet article
Repost0
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 19:30

Agathe Jolybois propose de couvrir la France (et le monde) de fleurs avec cette charmante carte. Ce qui est bien c'est que ça permet de mieux situer les copines et les copains !

 

http://img.over-blog.com/622x625/0/56/27/38/00--2012/a-demain/ok.jpg

Partager cet article
Repost0
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 00:22

Hier je vous avais mis la photo d'une noix vide et je prouve aujourd'hui que c'était bien un habitat avec la chanson de Charles Trenet "Une noix" interprétée par Bip et Véronique, c'était dans les années soixante, ce qui nous donne un petit coup de jeune non ?

 

 

Une noix
Qu'y a-t-il à l'intérieur d'une noix ?
Qu'est-ce qu'on y voit ?
Quand elle est fermée
On y voit la nuit en rond
Et les plaines et les monts
Les rivières et les vallons
On y voit
Toute une armée
De soldats bardés de fer
Qui joyeux partent pour la guerre
Et fuyant l'orage des bois
On voit les chevaux du roi
Près de la rivière

Une noix
Qu'y a-t-il à l'intérieur d'une noix ?
Qu'est-ce qu'on y voit ?
Quand elle est fermée
On y voit mille soleils
Tous à tes yeux bleus pareils
On y voit briller la mer
Et dans l'espace d'un éclair
Un voilier noir
Qui chavire
On y voit les écoliers
Qui dévorent leurs tabliers
Des abbés à bicyclette
Le Quatorze Juillet en fête
Et ta robe au vent du soir
On y voit des reposoirs
Qui s'apprêtent

Une noix
Qu'y a-t-il à l'intérieur d'une noix ?
Qu'est-ce qu'on y voit ?
Quand elle est ouverte
On n'a pas le temps d'y voir
On la croque et puis bonsoir
On n'a pas le temps d'y voir
On la croque et puis bonsoir
Les découvertes.

Partager cet article
Repost0
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 00:26

 

Pour Photographe du dimanche faisons un petit tour de divers habitats. Certaines photos ont déjà été éditées, d'autres sont toutes "neuves".

 

Nous avons les maisons d'enfants

P5150711

 

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/p1380810.jpg

 

C'est chez lui, point barre !

 

P6190783

 

Habitat éphémère

 

PA110215.jpg

 

Les locataires avaient été expulsés de l'arbre (pour cause de coupe) mais depuis, ils ont reconstruit. Personnellement je ne trouve pas ça très confortable, mais bon !

 

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/p1400110.jpg

 

 

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/p1400111.jpg

 

Si, si, c'est aussi un habitat

 

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/p1390413.jpg

 

L'un des nombreux coins cosy de la propriétaire

 

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/p1370713.jpg

 

Je n'ai rien contre ces petites bêtes, mais si elles pouvaient construire dans la partie sauvage du jardin ça m'arrangerait bien !

 

http://i23.servimg.com/u/f23/09/02/08/06/zone_e10.jpg

 

Bienvenue chez Monsieur Sacha Guitry

http://i16.servimg.com/u/f16/09/02/08/06/guitry10.jpg

 

Habitat souriant

 

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/p3150610.jpg

 

Réservé aux adeptes du rose

 

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/p9100010.jpg

 

Et un petit coin niché en forêt près du bord de l'eau qui me plairait bien ma foi

 

P1370744m.jpg

Partager cet article
Repost0
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 19:00

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/oiseau32.png

Ben oui quoi ! Vous y comprenez quelque chose vous ?

Le principal ce n'est pas qu'ils travaillent ? Franchement Messieurs Dames les journalistes si vous saviez ce qu'on en a à faire de la tenue vestimentaire de nos politiciens ! Protocole, vous avez dit protocole ? Pas plutôt une façon de nous détourner des vrais problèmes ?

 

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/cecile10.jpg  http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/le-pre10.jpg

 

Partager cet article
Repost0
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 00:39

http://static.decitre.fr/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/9/7/8/2/3/5/5/8/9782355840708FS.gifJe ne suis pas un serial killer -Dan Wells

 Résumé Decitre : John Wayne Cleaver est un jeune homme potentiellement dangereux. Très dangereux, même. Jugez-en plutôt : garçon renfermé, pour ne pas dire sociopathe, il vit au milieu des cadavres à la morgue locale, où travaillent sa mère et sa tante, il a une certaine tendance à tuer les animaux et depuis son plus jeune âge il éprouve une véritable passion pour les tueurs en série. Ainsi, son destin semble tout tracé. Mais, conscient de son cas et pas spécialement excité à l'idée de devenir un serial killer, John, qui s'est ouvert à un psy, a décidé de respecter quelques règles très précises : ne nourrir que des pensées positives à l'égard de ses contemporains ; ne pas s'approcher des animaux ; éviter les scènes de crime. Ce dernier commandement va néanmoins devenir très difficile à suivre lorsqu'on retrouve dans les environs un corps atrocement mutilé. Puis un second. Y aurait-il dans cette petite ville tranquille plus dangereux encore que John ? Aurait-il enfin trouvé un adversaire à sa taille ? Avec une intrigue qui surprend en permanence le lecteur, Dan Wells nous tient éveillés jusqu'au bout de la nuit - ce qui reste encore la meilleure façon d'éviter les cauchemars.

Mon avis : Et quand on dit jeune, c'est vraiment jeune, John n'a que 15 ans. Déjà qu'être ado n'est pas toujours facile alors qu'en encore en prime on doit lutter contre le monstre qui sommeille en vous et qu'on a pleinement conscience des ravages qu'il pourrait commettre, c'est encore moins évident. Notre jeune sociopathe a vraiment du mal à mener une vie normale, heureusement que la morgue et ses talents en thanatopraxie lui offre un dérivatif appréciable et éloigne de lui certaines pulsions. En plus, une demoiselle s'intéresse à lui et il est bien embêté entre sentiments et manque de sentiments, bon ceci dit à cet âge ça n'a après tout pas grand-chose d'étonnant. Une chose est sûre, John est très sympathique, il a en lui un petit quelque chose de Dexter (mon sérial killer de sérial killer préféré) qui est bien agréable. S'il partage avec lui un sens certain de l'organisation, une patience sans limite et des dons de comédien, il y a une grosse différence, avec Dexter on est résolument dans le policier, avec John on bascule dans le fantastique et on apprend avec lui que les démons, parfois, ont un cœur, ce qui n'est pas sans le faire réfléchir. Ce livre est le premier tome d'une trilogie, mais il a bien une fin, pas besoin d'attendre la suite pour le dévorer.   
 

 

Partager cet article
Repost0
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 00:24

Sherry pour son casse-tête nous pose une question "Qu'est ce qui te fait plaisir ?"

Voilà une idée qu'elle est bonne !

Il y en a des choses qui me font plaisir !


Les livres

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/livrea10.jpg

 

L'écriture

http://i72.servimg.com/u/f72/09/02/08/06/cahier10.jpg

 

La photo et mes petits montages

http://i12.servimg.com/u/f12/09/02/08/06/coquel10.jpg 

 

La musique

http://i27.servimg.com/u/f27/09/02/08/06/p2090012.jpg

 

Les balades

20110417 31

 

La natation (je sais Guss tu viens juste de la voir)

P7170009.jpg

 

Les bons petits plats de mon fils

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/p8210410.jpg

 

La ronronthérapie avec Miss Thalis

P6290026.jpg

 

Et puis bien sûr, la blogosphère et les blogamis.

En fait, la vie !

P3210276.jpg

Partager cet article
Repost0
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 18:48

Désolée les abonnés vous avez dû recevoir l'avis pour mon article "Plaisir", erreur de manipulation ! Vous l'aurez en entier demain.

Partager cet article
Repost0

Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock