Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 19:28

Allez voir Guss et son pépère, ils sont en plein délire ! Je vous jure que la série vaut le détour !

Partager cet article
Repost0
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 00:17

Petit passage hautement instructif que je viens de relever dans un des livres que je suis en train de cataloguer !

Extrait de "Le monde des bois" de Ferdinand Hoefer - 1868

"Avant de proscrire les loups et de mettre leurs têtes à prix, les hommes se sont d'abord appliqué ce procédé à eux-mêmes : en tout temps ils se sont montrés extrêmement inventifs, -ce qui les distingue des animaux féroces,- pour s'entre-détruire de la façon la plus expéditive et sur la plus grande échelle. Mais nous ne devons faire ici que l'histoire des loups, qui ne sont pas assez civilisés, eux, pour s'entre-détruire… Avant un siècle, tous les loups auront disparu de l'Europe. Mais il y aura encore beaucoup de bandits."

Je précise que ce monsieur était français d'origine allemande, décédé en 1878, je me demande ce qu'il a pensé de la guerre de 1870. Heureusement pour lui (enfin si je peux dire) il est mort avant celle de 14 !

 

http://avelkeltia.illustrateur.org/files/2011/07/Loup-final2.jpg

Partager cet article
Repost0
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 00:21

Et un petit verre de Pétrus pour la cour de récré de Jill Bill, un !

Petit Pierre est très en colère mais aussi très très triste.

Depuis de nombreux jours, un des grands de l'école se moque de lui, parce qu'il est petit justement ou parce qu'il a les cheveux d'un beau roux flamboyant ou parce que lorsqu'il a perdu un de ses dents de lait il a dit à ses copains que la petite souris allait passer et que ce affreux, vilain, méchant, beurk, pouah, caca, l'a entendu, a ri méchamment et a osé dire que la petite souris n'existait pas !

Bref, ça fait maintenant un moment que Petit Pierre passe des larmes à la colère et malgré toute leur bonne volonté, Mademoiselle Agathe l'institutrice et ses parents n'arrivent pas à lui faire dire ce qui ne va pas.

Aujourd'hui c'est le week-end, Petit Pierre est dans le jardin de ses parents et pour se passer les nerfs, il shoote dans tous les cailloux qui passent à portée de ses baskets.

Quand tout à coup !

"Aïe, ça va pas la tête ? Tu m'as fait mal !"

Sidéré Petit Pierre se baisse et là devant lui, il y a un minuscule, mais vraiment minuscule bonhomme tout habillé de gris.

Petit Pierre bougonne "T'as qu'à pas être en gris, et t'as qu'à pas être si petit et t'as qu'à pas ressembler à un bête de bête caillou !"

Le petit être se redresse de toute sa microscopique taille, toise l'enfant boudeur et affirme "Oh, toi tu as un gros, gros problème. Je suis sûr que je peux t'aider !"

"Pfff" souffle Petit Pierre "T'es trop minable pour pouvoir m'aider, et pis personne y peut m'aider d'abord !"

"Non, mais dis donc, qui t'as permis de me traiter de minable ? C'est parce que je suis plus petit que toi ? Oui, c'est ça le problème n'est ce pas ? Toi tu es le plus petit de quelqu'un qui te traite aussi de minable ! Je me trompe ?"

Petit Pierre en reste d'abord bouche bée, puis il tombe par terre, il éclate en sanglots et déballe tout à ce microbe d'inconnu, tout ce qu'il n'a pas osé dire à sa chère Mademoiselle Agathe ou à ses parents. Il explique les mots méchants, les tapes, les croche-pieds, les bousculades, toutes les humiliations que le grand lui fait subir quand personne ne les regarde.

Et quand tout est sorti, Petit Pierre renifle un grand coup, se passe le dos des mains sur les joues pour essuyer ses larmes et essaye de reprendre son souffle en hoquetant.

Pendant ce temps le petit bonhomme a réussi à se hisser sur le genou de l'enfant qu'il tapote gentiment.

"T'en fais pas mon grand, je vais te donner un coup de main. Quand tu retourneras à l'école lundi, je m'installerai sur ton épaule et je te dirai ce qu'il faut lui répondre à ce grand méchant"

"Mais il va te voir"

"Non, il n'y a que toi qui puisse me voir. Au fait, je m'appelle Petrus, tu sais ce que ça veut dire ?"

"Non, je sais pas !"

"Ca veut dire petit caillou, nous avons presque le même prénom, c'est rigolo non ?"

Tout-à-coup, comme le soleil se levant après un gros orage, voilà que l'espoir déboule dans le cœur de Petit Pierre. Il a trouvé quelqu'un qui le comprend, quelqu'un qui va l'aider, il n'en doute pas une seconde.

Et lundi, nos deux amis s'en vont à l'école. A l'heure de la récréation Petit Pierre se fait coincer par son tortionnaire qui commence à lui dire des horreurs, mais voilà que Pétrus se met à dicter ses réponses à Petit Pierre et celui-ci les renvoie comme des cailloux vers le Grand.

Et ces paroles font mouche, elles lui font mal, comme les siennes ont fait mal à Petit Pierre, le voilà qui semble rentrer dans sa coquille comme un escargot menacé, il tourne les talons et s'enfuie sous le regard satisfait de Petit Pierre qui a même eu le temps d'apercevoir une larme couler sur la joue de son ennemi.

"Et voilà" dit Pétrus "il ne t'ennuiera plus maintenant"

"Chouette, tu vas rester avec moi, hein et puis tu me souffleras plein de méchantes choses à dire aux autres, et ce sera moi le chef !"

"Non, non, mon petit ami, il ne faut pas agresser les autres juste pour se sentir important ce n'est pas bien, et puis si tu dis des méchancetés à tes amis, tu crois qu'ils continueront à t'aimer ? Maintenant tu es assez fort pour te défendre mais, il ne faut pas abuser de ce pouvoir surtout. Promis ?"

Petit Pierre pèse le pour et le contre. C'est vrai qu'il n'a pas envie de perdre ses amis alors il acquiesce.

"D'accord, promis. Mais, dis tu ne vas pas partir, on va rester copains ?"

Pétrus se met à rire doucement "Bien sûr mon petit bonhomme, on va rester copains, mais j'ai d'autres enfantshttp://4.bp.blogspot.com/-oXr-9AhHJMk/TpWOjIZjwOI/AAAAAAAABS4/kCu4y2VDs0A/s1600/sad_jour_sans_noir_blanc_bonhomme_mimi.jpg à aider alors, maintenant il faut que j'y aille"

Et hop, tout à coup plus personne n'est perché sur l'épaule de Petit Pierre. Il pousse un soupir et s'en va rejoindre ses camarades de classe.

Inutile de dire que Mademoiselle Agathe et ses parents sont très heureux de le voir redevenu lui-même.

Et le vilain garçon ? Il semble avoir compris la leçon et se tient tranquille maintenant, espérons que ça dure !

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 00:06

Ce cheval rêve, mais rêve-t-il à ce qu'il voudrait être ou à ce qu'il a été ?

 

Espoir ou désir

Hier, aujourd'hui ou demain

Le temps nous emporte

 

revedecheval

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 00:26

(Zut je m'étais encore plantée dans la programmation d'envoi, désolée les abonnés)

Bientôt la Saint-Valentin, un petit conseil, évitez l'Italie ! N'hésitez pas à y aller n'importe quand sauf à la Saint-Valentin. La preuve :

 

 

 

Bon d'accord les images n'ont pas grand chose à voir avec Venise, mais j'aime bien les Compagnons


Canal du midi par clau_dius

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 00:52

Pour aujourd'hui je vais répondre avec la même photo à deux défis. Celui de Cathy et de Vivre la Photo qui nous demandait une photo sur l'Avarice, et celui de Poupinette pour Photographe du Dimanche qui aimerait savoir ce que je ferais "si j'étais présidente".

 

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/avaric10.jpg

 

Comment ça faire preuve d'avarice si j'étais présidente ? En fait, je pense plutôt qu'il serait temps que nos énarques en tous genres apprennent à gérer les deniers publics comme une "ménagère" est habituée à gérer son budget, autrement dit "ON NE DEPENSE PAS PLUS QU'ON NE GAGNE !!!" ce n'est pas logique ça ? Et puis, bon, il y a des dépenses qui passent avant les autres non ? La paire de chaussures pour aller travailler avant la paire de chaussons pour paresser (je vous rassure j'ai des chaussons en meilleur état, ceux-là c'est juste pour les travaux salissants !), et pour nos dirigeants une petite voiture plutôt qu'une grosse (entre autres choses qui fâchent !)

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 19:27

Hier repas du club de Taï-ji. Comme d'habitude le restaurant nous a offert des petits cadeaux concernant le signe de l'année. Donc voilà le gris-gris dragon (que j'ai pris rouge forcément), et le calendrier (j'ai replié au niveau de la pub qui n'a pas trop d'intérêt)

 

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/z310.jpg

 

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/z410.jpghttp://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/z511.jpg

 

De plus près l'éventail utilisé par Philippe


http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/z1010.jpg

 

Et dans mes vitrines personnelles :

 

Un charmant livre offert par Patsy qui explique le zen de manière simple et très ludique avec des chats. La dernière image est particulièrement délicieuse et reposante non ?


http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/z110.jpg

 

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/z210.jpg

 

Des petites assiettes que j'ai retrouvées tout-à-fait par hasard, celui-ci faisant décidément bien les choses.

 

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/z610.jpg

 

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/z710.jpghttp://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/z810.jpg

 

Et une des plus belles pièces de dragons asiatiques de la collection de mon jeune homme.


http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/08/06/z910.jpg

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 00:18

Pour le casse-tête de Sherry de cette semaine nous devons faire dans l'asiatique. A l'heure où ce message est parti j'étais avec mes amis du club de Tai-Ji en train de fêter le nouvel an chinois au restaurant. Donc en attendant plus de photos, je vous laisse avec Philippe notre animateur qui a réalisé cette vidéo sur un enchaînement à l'éventail (je le connais entièrement yes !!! mais je suis beaucoup moins gracieuse que lui). N'oubliez pas de mettre le son pour entendre le son de l'éventail


 

Et souvenez-vous que les éventails de guerre ressemblaient plus ou moins à ça (je ne suis pas sûre que cette photo -il s'agit d'un éventail japonais il me semble- soit très représentative, mais c'est dans l'esprit), imaginez maintenant un adversaire devant Philippe !

 

http://i67.servimg.com/u/f67/15/27/71/27/eventa10.jpg

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 00:54

Roger m'ayant proposé ce titre pour mon premier montage, je me l'approprie pour le second.

 

Nous sommes Yin et Yang

Envol de poussière de toile

Doucement, rester

 

toile

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 00:43

Hier, j'ai laissé la pauvre Théodora toute dolente. Va-t-elle surmonter sa dépression, va-t-elle retrouver son cher époux ? Vous allez bientôt le savoir.

Bien sûr à Bigorbourg, les nouvelles bonnes ou mauvaises font vite le tour de la population. Ainsi le petit Aubain a appris à sa grande amie l'ondine Olive que Théodora ne faisait que picorer un peu de nourriture.

Ni une, ni deux, Olive prend vite les choses en main ! Ainsi, depuis quelques jours Pernelle découvre devant sa porte des herbes aquatiques qui ont l'air particulièrement goûteuses et il faut croire qu'Olive les a un chouia enchantées, parce que Théodora s'en régale. Tout doucement elle reprend des forces et des formes, son cou retrouve son bel arrondi, sa blessure cicatrise bien et son aile meurtrie se fait plus mobile et vigoureuse. Pernelle en est toute heureuse bien sûr.

Augusta de son côté est toujours préoccupée par la façon dont il va être possible de rassembler les amoureux.

Durant la convalescence de Théodora et profitant de l'hiver, un petit groupe de bigorbourgeois mettent sur pied une opération de grande envergure pour faire passer l'information concernant le lieu de villégiature forcée de la belle.

C'est ainsi qu'Olive envoie la nouvelle par le biais de ses sœurs des cours d'eau.

Eve la reine de la forêt dépêche quelques membres du petit peuple dans les bois environnants pour que, de proche en proche, le renseignement soit transmis dans les endroits les plus reculés (un peu comme dans les 101 dalmatiens si vous voyez ce que je veux dire).

Landry le vent et son complice Marius l'éclair mettent sur le coup tous les parents qui passent au-dessus de Bigorbourg.

Quant à Géraud, notre ravi sculpteur de nuages, il emploie tout son art à transformer les nuées en gracieux cygnes qui se mettent à voguer dans toutes les directions.

Bref, tout est fait pour prévenir la famille de la belle Théodora, qui mise au courant des efforts des uns et des autres, et pour les remercier de leur implication, s'emploie à essayer d'oublier son angoisse et donne un coup de main à Augusta la baby-sitter en racontant de belles histoires de princesses transformées en cygnes (à moins que ce ne soit le contraire).

Un beau matin, le printemps déboule. Le cœur de Théodora se met à battre plus fort. Va-t-elle avoir des nouvelles ? Seront-elles bonnes ou mauvaises ?

Elle s'est installée sur la rivière et passe son temps, le cou tendu, à regarder passer les V des oiseaux revenant de migration. Espérant à chaque fois, mais toujours déçue. Tous ses amis en sont aussi bien malheureux.

Alors que l'espoir va finir par sombrer, voilà qu'on entend au loin un bruit étrange, comme celui d'une trompette. Aussitôt Théodora commence à s'agiter et de doux sifflements de bienvenue lui échappent. Elle a reconnu son cri, il arrive.

Et devant les curieux réunis pour assister à la réunion des amoureux, voilà qu'un superbe cygne noir se pose sur l'eau, glisse vers Théodora et enlace son cou au sien. Un peu partout des larmes de bonheur coulent et des hourras s'élèvent.

A quelques temps de là, Théodora et son époux offrent à Bigorbourg une bien belle surprise. Sept superbes petits cygneaux d'un beau gris viennent rejoindre leurs parents sur l'Olive. Et les paris sont ouverts, de quelle couleur seront-ils lorsqu'ils seront plus grands ?

Je ne pense pas que cygne blanc et cygne noir puissent s'apparier, mais à Bigourbourg tout est possible. En revanche, non les cygnes ne sont pas muets, la preuve avec cette petite vidéo. De même ils ne mangent pas de poissons, mais sont bel et bien végétariens.

 

Partager cet article
Repost0

Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock