Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juin 2013 6 15 /06 /juin /2013 00:18

Thème de "Projet 52" de Vivre la photo. J'ai donc été fourré mon nez (enfin mon oeil) du côté d'une porte qui paraissait prometteuse. Laquelle représente mieux la curiosité pour vous ? Miss Thalis est en principe hors concours.


Mes-photos-2 3456

 

Mes-photos-2 3457

 

Mes-photos-2 3458

 

Mes-photos-2 3459

 

Ce bouquet en train de regarder à la fenêtre m'a aussi intriguée


Mes-photos-2 3454

Et bien sûr, quelques rediffusions de la Reine de la Curiosité, j'ai nommée, Miss Thalis.

Curieuse1.JPG

 

Curieuse.jpg

 

Curieux.JPG

 

curieux-1.JPG

 

Curiosit--.jpg

Partager cet article
Repost0
14 juin 2013 5 14 /06 /juin /2013 15:30

Le dernier Simon's Cat !

 

Partager cet article
Repost0
12 juin 2013 3 12 /06 /juin /2013 00:21

Alors là ne me demandez pas où Jill Bill a bien pu trouver ce bizarre prénom pour sa Cour de récré !

Le grand-père de Pernelle, Urbain, vigneron de son état aimerait se diversifier et produire un petit kirsch de derrière les fagots qui viendrait donner un petit coup d'éclat à certains plats et pâtisseries.

Il lui faut pour cela un beau cerisier. Bon d'accord, un seul cerisier ça ne va pas faire beaucoup d'eau-de-vie, mais ce qui est rare est précieux. Et puis, il sait qu'il peut compter sur les Bigorbourgeois propriétaires d'arbres similaires pour lui fournir ce qu'ils ne pourront pas consommer (A Bigorbourg, pas de gâchis !)

Il contemple donc avec intérêt son cerisier, guettant l'apparition des fleurs puis des fruits.

Seulement voilà, il y a un léger problème.

Un léger problème ailé pour tout dire, les merles et autres volatiles lorgnent avec autant d'intérêt que lui les beaux fruits qui se préparent à mûrir.

Urbain est un brave homme, il n'a pas spécialement envie de faire peur à la gent ailée, alors comment faire pour conserver suffisamment de cerises pour mener son projet à bien et régaler les gourmands ?

Très ami avec Faustine, la Dame Nature de Bigorbourg, il lui fait part de ses craintes.

Celle-ci réfléchit un moment puis le rassure, elle va lui donner un coup de main.

Faustine est, en quelque sorte, la tutrice de ces amusantes petites créatures que sont les papillanges et elle sait que, s'ils aiment s'amuser, ils apprécient aussi de rendre service et elle connaît justement une petite demoiselle qui sera ravie d'aider Urbain en échange d'une ou deux friandises.

La petite créature, toute de rouge vêtue, s'appelle Emerise et elle est née, devinez ? Non, pas dans un cerisier, c'est trop domestique, mais dans un beau merisier qui pousse près d'Irénée le roi de la forêt.

Faustine convoque donc Emerise et lui confie une mission de confiance.

Avec l'appui aérien de Vermeil, son rouge-gorge, elle va devoir expliquer aux oiseaux que ce serait sympa de leur part de laisser à Urbain de quoi faire une belle récolte de cerises.

D'ailleurs, Urbain qui est quand même un vieux monsieur, préfère ne pas s'aventurer trop haut sur son échelle même si elle a été sécurisée par Jacob, et il est tout-à-fait d'accord pour laisser une petite part du butin aux oiseaux.

Et je peux vous dire qu'Emerise perchée sur Vermeil est particulièrement efficace et pas seulement chez Urbain.

A la grande joie des Bigorbourgeois, qui ont souvent un peu de mal à voir la couleur de leurs cerises, cette année, les petits goinfres ailés se contentent des cerises cachées dans les recoins inaccessibles ou perchées tout en haut des arbres.

Une fois le plein de confitures, tartes, clafoutis, fait, ils peuvent encore fournir à Urbain de quoi se lancerhttp://chrisdemuratet.typepad.com/.a/6a013486c54c34970c013486c5a27d970c-500pi dans son grand projet, assurés qu'il ne manquera pas de leur donner une petite bouteille du précieux nectar.

Et la jolie Emerise fait une surprise supplémentaire à son ami Urbain. Le dernier jour de la récolte, tous les oiseaux se réunissent et sous la houlette de leur bergère, chacun d'entre eux dépose devant Urbain, une belle merise cueillie sur l'arbre de naissance de la Papillange.

Inutile de dire que cette touche finale va donner au kirsch d'Urbain une saveur incomparable impossible à trouver ailleurs que dans notre petit bourg !

Partager cet article
Repost0
10 juin 2013 1 10 /06 /juin /2013 00:15

Bon, c'est pas tout, mais ça fait longtemps que vous n'avez pas eu un petit coup de metal ! Une chanson qui va vous réveiller et j'aime bien le traitement graphique de la vidéo.

 

 

Left in the darkness
Here on your own
Woke up a memory
Feeding the pain
You cannot deny it
There’s nothing to say
It’s all that you need to fire away

Oh damn, the war is coming
Oh damn, you feel you want it
Oh damn, just bring it on today

You can’t live without the fire
It’s the heat that makes you strong
‘Cause you’re born to live and fight it all away
You can’t hide what lies inside you
It’s the only thing you’ve known
You’ll embrace it and never walk away
Don’t walk away

Don’t walk away
Don’t walk away
Don’t walk away

Raised in this madness
You’re on your own
It makes you fearless
Nothing to lose

Dreams are a joke here
They get in your way
That’s what what you need to fight day by day.

Oh damn, the war is coming
Oh damn, you feel you want it
Oh damn, just bring it on today

You can’t live without the fire
It’s the heat that makes you strong
‘Cause you’re born to live and fight it all away
You can’t hide what lies inside you
It’s the only thing you’ve known
You’ll embrace it and never walk away
Don’t walk away

(You need not fear us,
Unless you are a Darkheart
A vile one who preys on the innocent
I promise
You can’t hide forever from the empty darkness
For we will hunt you down like the animals you are
And pull you into the very bowels of hell)

Oh damn, the war is coming
Oh damn, you feel you want it
Oh damn, just bring it on today

You can’t live without the fire
It’s the heat that makes you strong
‘Cause you’re born to live and fight it all away
You can’t hide what lies inside you
It’s the only thing you’ve known

You’ll embrace it and never walk away
Don’t walk away

Don’t walk away
Don’t walk away
Don’t walk away

Partager cet article
Repost0
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 00:07

Projet 52 pour Vivre la photographie de cette semaine. Pas si évident que ça. Alors une petite série de nuages en situation. Et une autre de nuages légèrement trafiqués, mais attention, dans la série il y en a une qui est absolument naturelle, saurez-vous deviner ?

Bon sinon, laquelle préférez-vous ?

1

Mes-photos-2 1705

2

Mes-photos-2 2198

3

Mes-photos-2 3439

4

Mes-photos-2 3440

5

Mes-photos-2 3441

6

Nuageoloneo

7

P1370642impact

8

P9160042

9

P1370642impact2


Partager cet article
Repost0
8 juin 2013 6 08 /06 /juin /2013 11:05

C'est le Casse-tête de la semaine de Sherry. Bon je me suis contentée je l'avoue de ressortir quelques trucs déjà proposés, mais comme pour certains, c'était il y a déjà un moment. Je vous laisse cliquer sur les liens qui vous meneront :

 

A la chaufferette artisanale

 

Au recyclage des vieilles chaussettes

 

Au griffoir dûment testé et approuvé par Miss Thalis

Partager cet article
Repost0
5 juin 2013 3 05 /06 /juin /2013 00:17

Prénom très chevaleresque aujourd'hui pour la Cour de Récré de Jill Bill, mais mon Perceval n'a pas eu envie de revêtir une armure, alors je l'ai laissé faire.

Madame Thècle est postée, les poings sur les hanches, au milieu du jardin qui entoure son salon de thé et elle râle ferme !

Pourquoi la sorcière de Bigorbourg râle-t-elle ?

A cause des déprédations que son beau jardin vient de subir.

Plusieurs taupinières déparent la pelouse et les plates-bandes.

"Ah bon sang, si je tenais le petit sagouin qui m'a fichu cette pagaille, je lui…, je lui…"

Madame Thècle est tellement furibarde qu'elle ne trouve même pas quel pourrait bien être le terrible sort qu'elle lancerait sur le malotru qui a transformé son jardin en champ de mines.

C'est alors qu'une petite voix chagrine s'élève.

"J'en ai marre ! Personne ne m'aime !"

Madame Thècle sursaute et regarde autour d'elle.

La voix reprend.

"C'est vrai quoi, c'est pas juste ! Je rends plein de services et personne ne me remercie."

"Qui parle ?" s'enquière Madame T (vous m'excuserez pour l'abréviation, mais je ne vais pas continuer à taper le nom en entier, c'est fatigant).

"Moi !"

"Moi qui ?"

"Moi, Perceval"

"Auriez-vous l'amabilité de vous montrer" demande Madame T en grinçant des dents.

"Vous pourriez le demander un peu plus gentiment".

"Quoi, j'ai bien dit –auriez-vous l'amabilité- ?"

"Oui, mais avec une vilaine grimace, c'est pas sympa ça"

"Une minute, si c'est vous qui avez fichu la pagaille dans mon jardin, j'ai bien le droit d'être de mauvaise humeur et pas sympa non ?"

"Non !"

"Non ? Et pourquoi non je vous prie ?"

"Parce que j'ai débarrassé les racines de vos fleurs de vilains insectes qui voulaient les boulotter. Dites donc pour une sorcière vous n'en savez pas long sur la nature."

"Mais, je ne vous permets pas, je suis très respectueuse de la nature."

"Justement, vous devriez bien savoir que je suis drôlement utile alors."

Madame T, tape du pied, elle commence à en avoir un peu assez de parler dans le vide. Quelques mouvements des doigts et le jardin s'éclaire.

"Aïe, ça fait mal ! Vous êtes malade ou quoi ? Je ne vois plus rien moi, déjà que je ne vois pas grand-chose en temps normal ! Vous voulez me rendre complètement aveugle, c'est méchant, très méchant."

Quelque chose de chaud et de doux vient percuter les chevilles de Madame T.

Elle baisse le regard sur un petit animal brun, au museau pointu pourvu de grosses pattes griffues et de tous petits yeux qui clignent.

(Bon au cas où ce dialogue vous étonnerait, je me permets de vous rappeler que Madame T en tant que sorcière comprend le langage des animaux.)

"Oups, excusez-moi, la colère est mauvaise conseillère" répond Madame T en baissant la puissance de la lumière "Là, c'est mieux ?"

"Oui" grommelle le petit taupe (je suis pour la parité pas de raison que le mot taupe ne puisse pas être utilisé au masculin).

Il risque un petit coup d'œil vers la grande deux pattes qui le domine.

"Vous êtes toujours fâchée ?"

Madame T, le voyant si confus, se met à rire.

"Non, je me suis énervée pour rien, un instant j'ai oublié que j'étais une sorcière"

Un nouveau claquement de doigts et il ne reste plus que le tunnel de sortie de Perceval, le reste du jardin a retrouvé son intégrité.

"Vous savez, je ne peux pas faire autrement"

"Je sais bien mon petit, mais que veux-tu je suis soupe au lait parfois et puis il faut reconnaître que tes décors ne sont pas au taupe" (là Madame T pouffe, il lui en faut vraiment peu n'est-ce pas ?)

Perceval hausse ce qui lui sert d'épaules "Ah c'est malin, il est éculé votre jeu de mots"

"Je sais, je sais, désolée. Bon, comme je suppose que mes concitoyens bigorbourgeois râlent aussi après toi et les tiens, il serait peut-être bon de mettre en place une nouvelle stratégie de déplacement. Qu'en penses-tu ?"

"Vous proposez quoi ? Parce qu'il faut bien que nous déplacions et comme il y a des jardins partout …"

Madame T réfléchit un moment et brusquement TILT l'idée ! Elle s'agenouille à côté du petit Perceval et lui murmure à l'oreille (je sais certains murmurent à l'oreille des chevaux, mais chacun son job).

Et quelques jours plus tard, plus aucune plainte ne se fait entendre concernant les "ravages" des taupes, bien au contraire. http://us.cdn4.123rf.com/168nwm/rastudio/rastudio1109/rastudio110900081/10614002-mole-personnage-de-dessin-anime.jpg

Très curieusement, les taupinières, avec leur terre bien aérée et rendue légère par des petites pattes zélées, se trouvent pile poil aux endroits où les jardiniers avaient l'intention de planter fleurs ou arbustes, plus besoin de creuser, le travail est déjà fait. Alors si parfois, une ou deux petites buttes discrètes font leur apparition, plus personne ne râle. Quant à Perceval et à sa famille, ils sont heureux de constater, qu'enfin, leur travail est reconnu.

Partager cet article
Repost0
3 juin 2013 1 03 /06 /juin /2013 00:49

Même chose que la semaine dernière, un chanteur et un groupe que je ne connaissais pas du tout, mais la pub de Peugeot m'avait bien plu et la musique qui allait avec aussi. 

 

 

Alabama Arkansas I do Love my Ma and Pa
Not the way I do Love you
Holy Moly Me oh My your the apple of my eye
Girl aint never loved one like you

Man o Man your my best friend I scream it to the nothingness
There ain't nothin' that I need
Hot and Heavy pumpkin pie
Chocolate cake Jesus Christ
Aint nothin please me more than you

Home, let me come Home
Home is whenever I'm with you
Home, let me come Home
Home is wherever Im with you

La la la la take me Home
Mother I'm coming Home

I follow you into the park, through the jungle through the dark
Girl I never loved one like you
Moats and boats and waterfalls, alleyways and payphone calls
I've been everywhere with you, that's true

Laugh until we think we'll die, barefoot on a summer night
Never could be sweeter than with you
And in the streets we're runnin' free like it's only you and me
Jeez your somethin' to see

Home, let me come Home
Home is whenever I'm with you
Home, let me come Home
Home is wherever Im with you

La la la la take me Home
Daddy I'm coming Home

Jane, Alexander
Do you remember that day you fell out of my window?
I sure do, you came jumpin' out after me
Well, you fell on the concrete and nearly broke your ass
And you were bleedin all over the place I rushed you off to the hospital
You remember that?
Yes I do
Well there's somethin' I never told you about that night
What didnt you tell me?
While you were sitting in the backseat smokin' a cigarette
That you thought was gonna be your last,
I was fallin deep, deeply in love with you, and I never told you 'til just now!

Home, let me come Home
Home is wherever I'm with you
Home, yes I'm Home
Home is when I'm alone with you

Home, let me come Home
Home is wherever I'm with you
Home, yes I'm Home
Home is when I'm alone with you

Alabama Arkansas
I do love my Ma and Pa
Moats and boats and waterfalls
Lay awake 'til break of dawn

Home is wherever I'm with you
Home is when I'm alone with you
Yes Home, yes ward! home is whenever Im with you!
Home is whenever Im with you.

Partager cet article
Repost0
2 juin 2013 7 02 /06 /juin /2013 00:19

Thème du Projet 52 de Cathy et de Vivre la Photo. Ma voiture est un peu particulière, nous sommes d'accord ! Alors laquelle préférez-vous ?

1

nature2 3304

2

nature2 3250

3

nature2 3251

 

Partager cet article
Repost0
31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 00:42

Pour ce mois-ci Lali voulait "n'importe quoi" mais du poétique en noir en blanc. Voilà donc une photo que j'avais déjà montrée il y a un bon moment retravaillée en noir et blanc (même si bon, le tout était déjà en noir en blanc).

 

livre-et-plumesNB.jpg

Partager cet article
Repost0

Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock