Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 avril 2007 6 28 /04 /avril /2007 00:30

Kate Mosse - Labyrinthe 

Résumé

Trois secrets.
Deux femmes. Un Graal. Juillet 1209 : Dans la cité de Carcassonne, Alaïs, dix-sept ans, reçoit de son père un manuscrit qui, prétend-il, recèle le secret du Graal. Bien qu'elle n'en comprenne ni les symboles ni les mots, elle sait que son destin est d'en assurer la protection. Elle doit, au prix d'une foi inébranlable et de grands sacrifices, préserver le secret du labyrinthe, secret issu des sables de l'ancienne Egypte voilà plusieurs milliers d'années.
Juillet 2005 : Lors de fouilles archéologiques aux environs de Carcassonne, Alice Tanner trébuche sur deux squelettes. Dans la grotte où gisent ces ossements, elle découvre, gravé dans la roche, un langage ancien, qu'il lui semble possible de déchiffrer. Elle finit par comprendre, mais trop tard, qu'elle vient de déclencher une succession d'événements terrifiants. Son destin est désormais lié à celui que connurent les Cathares, huit siècles auparavant.
Avec ce roman, fruit d'un important travail historique, traduit dans trente-six pays, best-seller européen, Kate Mosse a fait une entrée remarquée dans le monde littéraire anglo-saxon. Labyrinthe vient d'être récompensé aux British Book Awards avec le prix " Richard and Judy Best Read of the Year ".

http://www.decitre.fr/livres/Labyrinthe.aspx/9782709625838

Un très intéressant va-et-vient entre l'histoire d'aujourd'hui et l'histoire du Moyen-âge, le passage de l'une des époques à l'autre se faisant de plus en plus rapidement au fur et à mesure du déroulement de l'histoire ce qui donne un rythme prenant.

Bon bien sûr dès le début on voit bien où l'auteur veut en venir avec Alaïs et Alice, mais ce n'est pas le plus important. Des personnages bien campés, même si parfois j'étais morte d'envie de coller des baffes à Alaïs et à Alice pour leur naïveté, mais ça faisait partie du côté sympathiques de ces jeunes femmes.

Ce que j'ai surtout apprécié c'est le côté historique du roman, l'iniquité de la croisade lancée sur les terres du sud, mais ça j'en parlerai dans mes billets. Manifestement l'auteur (désolée je n'écrirai pas auteure comme ça se fait maintenant je trouve ça moche comme tout) s'est bien documentée sur la vie à l'époque, on s'y croirait et on vit avec les personnages. La partie actuelle est presque moins intéressante.

En fait, on a quasiment deux livres en un seul.
Ci-après, un certain nombre d'extraits du livre que j'ai bien aimé, dont certains expliquant un peu la philosophie des cathares ou bons homes (avec un seul m).

Partager cet article
Repost0
19 avril 2007 4 19 /04 /avril /2007 00:05

Je viens de terminer le premier livre de Mark Billingham "Dernier battement de cil". Pas mal du tout. Son héros l'inspecteur Thorne n'est pas un super-héros, mais un homme avec ses contradictions, ses obsessions, son sens de la justice qui l'entraine parfois trop loin, une vie privée quasi inexistance et des remords qui le travaillent depuis 15 ans, bref un homme fatigué mais pourtant toujours prêt à se battre pour les victimes de meurtres avec lesquelles il dialogue.

Nous avons aussi un tueur bien sûr (c'est la moindre des choses dans un polar) avec un mobile étonnant et un sens de la manipulation aigu.

Mais aussi surprenant que cela puisse paraître, ce ne sont pas vraiment eux les héros de cette histoire, mais bien plutôt l'une des victimes, Alison, qui a survécu, si l'on peut dire car elle est atteinte du locked-in syndrome qui paralyse tout son corps (sauf une paupière) mais qui laisse son esprit intact. Et tout au long du roman on se retrouve régulièrement pendant une page ou deux dans le cerveau d'Alison qui nous raconte ses espoirs, ses révoltes, les petits riens qui font sa nouvelle vie, le tout avec un humour ravageur qui met bien en valeur la citation "l'humour est la politesse du désespoir". Elle est attendrissante et on se prend, contre toute attente logique, à espérer pour elle.
http://www.decitre.fr/livres/Dernier-battement-de-cil.aspx/9782253113072

J'ai également lu du même auteur "Peur de son ombre" toujours avec l'inspecteur Thorne qui se retrouve au prise avec ce qui semble être au début un tueur atteint d'un syndrôme de personnalités multiples. Mais est-ce le cas ? Bien que fouillé au niveau analyse psychologique de Thorne, de ses collaborateurs et du tueur, je l'ai, avec le recul et après lecture de "Dernier battement de cil" un peu moins aimé et c'est toujours un excellent livre quand même.
http://www.decitre.fr/livres/Peur-de-son-ombre.aspx/9782702432020

Et vient également de sortir "Sans merci" la traque par Thorne d'une tueuse en série qui s'attaque aux violeurs sortis de prison. En attente de lecture.
http://www.decitre.fr/livres/Sans-Merci.aspx/9782702432037

Partager cet article
Repost0
5 avril 2007 4 05 /04 /avril /2007 19:08

Deux excellents livres de suspense de Brigitte Aubert ou quand le quotidien vire petit à petit au cauchemar, un petit côté angoissant digne d'un Hitchcock, mais surtout un dénouement plus qu'inattendu qui ne vous est VRAIMENT révélé que dans la dernière page et à chaque fois il est de taille, alors pas touche on la cadenasse la dernière page.

http://www.decitre.fr/livres/Une-ame-de-trop.aspx/9782020892667
http://www.decitre.fr/livres/Les-quatre-fils-du-docteur-March.aspx/9782020367158

Partager cet article
Repost0
26 mars 2007 1 26 /03 /mars /2007 17:13

Je viens de plonger tête baissée dans les 7 derniers tomes de l'excellente série de BD de Rick Kirkman et Jerry Scott "Bébé Blues". Plusieurs lectures possibles :

Pour les jeunes couples non encore heureux parents ou les célibataires : A éviter soigneusement, sinon, nous, les anciens nous risquons de ne jamais voir arriver l'âge de la retraite pour cause de manque de cotisants. Si vraiment vous tenez à les lire, sachez que le trait est vraiment, mais vraiment très forcé, dans la vie réel ce n'est pas du tout, mais pas du tout comme ça, mais pas du non plus tout-à-fait comme cette charmante image.

Pour les jeunes couples pourvu d'un rejeton : La décision de mise en route d'un second spécimen risque d'être plus longue que prévue.

Pour les couples déjà pourvu de plusieurs héritiers : Désolée, mais il va falloir prendre votre mal en patience et vous disant qu'après tout les vôtres ne sont peut-être pas (pardon sûrement pas) aussi terribles que Justine et Gaspard.

Pour les heureux possesseurs comme moi d'un bâton de vieillesse qui commence à voleter de ses propres ailes (faut juste lui faire ses courses, sa lessive, vérifier si les comptes sont tenus à jour, expliquer que pour un oeuf sur le plat mieux vaut mettre le beurre avant l'oeuf ..., mais, bon ne chipotons pas, il est presque autonome) : Vous ne manquerez pas de vous souvenir attendris de certains passages croustillants de leur jeunesse (en vous disant ouf c'est derrière nous). Ci-après une planche de dessins dans laquelle j'ai revu mon cher enfant (et avec un frisson rétrospectif tous les coffres de voitures dans lesquels j'ai failli rentrer pour cause de perturbations sonores à l'arrière de la voiture) et qui m'a à moitié fait mourir de rire sous l’œil réprobateur de mon bâton de vieillesse qui s'est dit que décidément sa mère était complètement à côté de ses baskets (ou l’équivalent ado actuel).    


http://i13.servimg.com/u/f13/09/02/08/06/bebe_b10.jpg (cliquer ici pour mieux voir)

Pour les futurs grands-parents à l'état de projet ou déjà en gestation : Vous allez pouvoir dès maintenant commencer à vous frotter les mains en rigolant doucement, notamment penser avec délectation aux "quand moi j'aurai un enfant, je ferais ci, je ne ferais pas ça" dont vos angelots montés en graine vous ont très certainement abreuvés.

Pour les grands-parents bien installés : Dégustez le bonheur de ne plus avoir à éduquer mais au contraire de pouvoir dans la joie et le bonheur deséduquez vos petits-enfants au grand dam de vos enfants ceux qui  vous en ont fait baver il y a quelques années, un bienfait ne reste jamais impuni.

http://www.bedetheque.com/serie-2738-BD-Bebe-blues__10000.html là la couverture de tous les livres

http://lesjardinsdhelene.over-blog.com/article-5110392.html un blog pour les amateurs de lecture et un aperçu de bébé blues

 

 

Partager cet article
Repost0
17 mars 2007 6 17 /03 /mars /2007 14:21

Vous avez donc déjà eu la dédicace et deux petits extraits de ce livre. Maintenant, voilà ce que j'en ai pensé. C'est un très bon livre d'aventure, avec en vrac un tueur professionnel au grand coeur Smiley 0069.gif, des trahisons Smiley 0060.gif, juste un peu de romance (mais pas trop) Smiley 0016.gif, de l'amitié  virile Smiley copains 9247.gif. Le tout se passe en 1936 en Allemagne au moment des jeux olympiques (ceux où Jesse Owen a fait un sacré pied de nez à Hitler en remportant de sacrées victoires et en se liant d'amitié avec un pur Aryen, pour Carl Ludwig Long  Smiley respect chapeau.gif).
http://www.grioo.com/info50.html
http://www.sportsmarkette.com/Les-Jeux-Olympiques-de-Berlin.html 
http://www.ushmm.org/museum/exhibit/online/olympics/zcd065b.htm
L'action est condensée sur 3 jours, donc le rythme ne faiblit pas.
Bon c'est un roman américain donc bien sûr beaucoup de bons sentiments patriotiques. Mais si on passe là-dessus, il reste un roman bien fait qui se lit vite et qui en plus permet d'en apprendre plus sur cette époque troublée. Parce que mine de rien si la France et l'Angleterre de l'époque ont joué la politique de l'autruche en refusant de voir la montée du nazisme, les civils allemands de leur côté n'ont pas fait beaucoup mieux en acceptant ce qu'Hitler leur imposait, l'ambiance que décrit le livre montre bien la pesanteur, la précarité, la peur permanente qui environnaient le citoyen allemand de l'époque coincé entre le patriotisme, les délations, les exactions de SA notamment et la montée de l'anti-sémitisme, chez eux aussi ceux qui osaient dire non risquaient beaucoup et ces allemands là il ne faut pas les oublier, d'autant que ce sont eux qui ont "étrenné" les camps de concentration avant qu'ils ne deviennent ces monstrueuses machines d'extermination. Et comme dit Jean Ferrat dans sa superbe chanson "Nuit et Brouillard" "Le sang sèche vite en entrant dans l'histoire"
Bonne lecture.

Partager cet article
Repost0
7 mars 2007 3 07 /03 /mars /2007 08:52

Deux tout petits livres avalés en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, mais excellents tous les deux dans leur genre. 

L'hôtel de deux mondes, écrit par l'auteur de Monsieur Ibrahim et les fleurs du coran qui a fait l'objet il y a peu d'une adaptation cinématographique je ne l'ai pas vu mais l'hôtel des deux mondes me donne envie de le lire. En fait ce livre est écrit comme une pièce de théâtre et c'est très vite lu. Cet hôtel est très particulier et répond d'une certaine façon à la question que tout le monde se pose "que se passe-t-il lorsque l'on est …." Vous n'avez plus qu'à le lire pour trouver la suite de la phrase, gniarc, gniarc, gniarc http://www.decitre.fr/livres/Hotel-des-Deux-Mondes.aspx/9782226109620 

Celui-là c'est quelque chose aussi, pour les normandes, cet auteur est le régional de l'étape et dans le genre humour noir je ne vous dis que ça, et d'une certaine manière c'est aussi une déclaration d'amour complètement tordue . Liquidé en une demi-journée. 

http://www.decitre.fr/livres/Je-viens-de-tuer-ma-femme.aspx/9782869597297 

Et également "le secrétaire italien" une enquête de Sherlock Holmes écrite par Caleb Carr, mais on dirait vraiment un roman de Conan Doyle. Du même auteur je vous recommande l'Aliéniste et l'Ange des ténèbres. 

http://www.decitre.fr/livres/Le-Secretaire-italien.aspx/9782258069114 

http://www.decitre.fr/livres/L-alieniste.aspx/9782258001299 

http://www.decitre.fr/livres/L-ange-des-tenebres.aspx/9782266092753 

Je vous avais bien prévenus que j'étais une intoxiquée de la lecture, non ?

 

Partager cet article
Repost0

Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock