Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 février 2009 3 18 /02 /février /2009 00:30
Un grand merci à Yvette qui m'a permis de retrouver une chanson de 1975 que j'aimais beaucoup. Sur son site vous trouverez la chanson "A vava Inouva" d'Idir.
Celle que je cherchais depuis un moment (je ne me souvenais plus que du refrain "les loups de la vie me guettent") date de 1975 et est interprétée en français par David Jisse et Dominique Marge. La qualité du son n'est pas terrible mais tant pis, trop contente de repartir un certain nombre (pour ne pas dire un nombre certain) d'années en arrière.

Partager cet article
Repost0
10 février 2009 2 10 /02 /février /2009 00:47
La semaine dernière je vous proposais un Néo-zélandais qui chante en français, que diriez-vous aujourd'hui d'un allemand : Frédérik Mey, vous connaissez ?
Voilà une très belle chanson accompagnée d'un clip plutôt réussi.

Partager cet article
Repost0
4 février 2009 3 04 /02 /février /2009 00:31
Bon, vous le connaissez ce cher Greame, moi j'adore son petit accent.
Pas toute jeune cette chanson (1968), mais malheureusement toujours d'actualité.




Quand tous les affamés
Et tous les opprimés
Entendront tous l'appel
Le cri de liberté
Toutes les chaînes brisées
Tomberont pour l'éternité

On peut chanter tous les poèmes des sages
Et on peut parler de l'humilité
Mais il faut s'unir pour abolir injustice et pauvreté
Les hommes sont tous pareils
Ils ont tous le même soleil
Il faut, mes frères, préparer
Le jour de clarté

[Refrain]

On peut discuter sur les droits de l'homme
Et on peut parler de fraternité
Mais qu'les hommes soient jaunes ou blancs ou noirs
Ils ont la même destinée
Laissez vos préjugés
Rejetez vos vieilles idées
Apprenez seulement l'amitié

[Refrain]

On ne veut plus parler de toutes vos guerres
Et on n'veut plus parler d'vos champs d'honneur
Et on n'veut plus rester les bras croisés
Comme de pauvres spectateurs
Dans ce monde divisé
Il faut des révoltés
Qui n'auront pas peur de crier

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2009 3 28 /01 /janvier /2009 00:38
Voila deux chansons qui m'évoquent la fin du monde.

Celle d'Hugues Aufray (ou plutôt de Bob Dylan) "Le jour où le bateau viendra", avec les paroles
.

 


Vous verrez ce jour-là quand le vent tournera,
Quand la brise n'aura plus de voix.
Un grand calme se fera comme avant un ouragan
Le jour où le bateau viendra.

Et les vagues danseront avec les navires,
Et tout le sable s'envolera,
Et vous entendrez l'océan chanter
Le jour où le bateau viendra.

Les poissons seront fiers de nager sur la terre
Et les oiseaux auront le sourire.
Sur le sable les rochers seront heureux croyez-moi
Le jour où le bateau viendra.

Ce que l'on disait pour égarer les marins
Ne voudra plus rien dire non plus rien
Et les grandes marées seront déchaînées
Le jour où le bateau viendra.

Vous entendrez ce jour-là un cantique se lever
Par-dessus la grande voile déployée.
Le soleil éclairera les visages sur le pont
Le jour où le bateau viendra.

Le sable fera un tapis doré
Pour reposer nos pieds fatigués
Et tous les vieux marins s'écrieront enfin
Le jour où le bateau viendra.

Vous verrez ce jour-là au lever du soleil
Vos ennemis les yeux plein de sommeil.
Ils se pinc'ront pour y croire, ils verront bien qu'il est là
Le jour où le bateau viendra.

Ils tendront leur mains, ils seront soumis;
Le géant Goliath le fut aussi.
Et ils se noieront comm' les Pharaons
Le jour où le bateau viendra


Et celle de Mannick (comme vous êtes peu à la connaître je vous propose une autre facette de son talent et par la même occasion ici vous pourrez en savoir plus sur elle) "Quand nous verrons basculer les mondes" et les paroles. C'est bien simple cette chanson me donne encore des frissons lorsque je l'écoute.



Quand nous verrons basculer les mondes
Tout émerveillés mais pleins d'effroi
Quand nous verrons basculer les mondes
Il faut que tu sois près de moi !
Il faut que tu sois près de moi !

Imagine le ciel comme un toit de cristal
Ecaillant son soleil au galop d'un cheval
Et les astres éclatés dans leur sang de corail
Fracassant les nuées dans un cri de métal !

Imagine la mer comme un rideau d'argent
Debout le long des terres entre mille ouragans
Et des monstres inconnus jaillis des profondeurs
Envahissant nos rues d'une hideuse laideur !

Imagine surtout revenant par milliers
Tous ceux de tous les temps que la terre a portés
Un océan de voix déchaînant son appel
Avant de nous jeter dans les bras du soleil !

Partager cet article
Repost0
21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 00:11
Vous connaissez Gulliver bien sûr.
Juste pour rappel ce résumé de Decitre : Depuis sa première publication en 1726, le grand classique de Jonathan Swift connaît le même succès auprès des adultes qu'auprès des enfants. Cette très belle édition contient les quatre voyages extraordinaires de Gulliver. le voyage à Lilliput, pays des hommes minuscules, et Brobdingnag, pays des géants ; a Laputa où les habitants doivent se frapper la tête avec un bâton pour se souvenir de parler ; à Glubbdubdrib, pays des fantômes et des magiciens ; et enfin au royaume des Houyhnhnm où les chevaux règnent sur les humains.
Je vous propose aujourd'hui un album illustré par Chris Riddle et que je trouve magnifiquement adapté aux univers fous, fous, fous décrits par Jonathan Swift.





Partager cet article
Repost0
20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 00:47
Deux chanteuses que j'aime beaucoup, pas tout récent d'accord, mais tant pis.

Julie Pietri et son Eve.


Et celle de Mannick, pas de vidéo, désolée, mais trop magnifique aussi cette chanson.



Mannick et son enfant à naître.

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2009 5 16 /01 /janvier /2009 00:55

Et voilà deux chansons extraites du livre et du CD. L'idéal étant d'avoir et le livre et le CD pour bien se plonger dans cet univers étrange. Et demain je vous présenterai des réalisations qui, mais chut !!!

Tais toi mon coeur - Dyonisos et Olivia Ruiz



L'homme sans trucage avec Jean Rochefort (Méliès)


Dans ce CD vous trouverez également Grand corps malade, Eric Cantona, Emily Loizeau, Arthur H

Partager cet article
Repost0
13 janvier 2009 2 13 /01 /janvier /2009 00:29
Dans la même veine que ses délirants "Chats" voilà de Gilles Bachelet "Le singe à Buffon", encore du délire pur avec de délicieux anachronismes à traquer au fil des pages.

Résumé Decitre : Élégant, jamais un poil de travers, Georges Louis Leclerc, comte de Buffon, célèbre naturaliste français né en 1707 et mort en 1788, ne travaillait qu'en jabot et manchettes de dentelle. La dignité de sa vie, le faste de ses allures, la fierté de ses manières justifièrent admirablement cette inscription d'une statue qu'on lui érigea de son vivant : "Son génie égale la majesté de la nature." Mais Buffon avait un singe.



Le singe à Buffon voulait toujours avoir raison.




Partager cet article
Repost0
9 janvier 2009 5 09 /01 /janvier /2009 00:12
Il me semble que je vous l'avais déjà proposé, mais après tout quand c'est bon il ne faut pas se priver. L'excellent et regretté Alex Métayer et sa version du hamburger, un grand moment ! Et puis ça vous fera patienter jusqu'à demain pour la réponse à ma devinette !

Partager cet article
Repost0
6 janvier 2009 2 06 /01 /janvier /2009 00:23
Une petite chanson de Pierre Bachelet qui est presque une façon de présenter des voeux

Partager cet article
Repost0

Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock