Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mai 2007 6 26 /05 /mai /2007 00:51
Il faut se garder en forme. Thalis vous propose donc deux exercices tout simples à réaliser. Courage.

1er exercice : Contraction

 
2ème exercice : Extension

Partager cet article
Repost0
20 mai 2007 7 20 /05 /mai /2007 00:21

Voilà Thalis encore bébé avec son doudou à elle. Il s'agit d'une peluche Mc Do, mais oui, mais oui et je peux vous dire qu'elle est hyper résistante, parce qu'avec les trempes qu'elle se prend encore régulièrement elle résiste bien. En fait, il y a deux p'tits tigres du même genre, eh bien Mademoiselle est comme les bébés, elle ne veut que celui-là, l'autre elle le snobe alors qu'à l'origine ils étaient strictement indentiques (le sont plus tellement maintenant faut dire).

De temps en temps, au petit matin (vers 3/4 heures du mat) petit Miss vient s'installer dans mon lit (pour être exacte sur mon ventre, ça va pour le moment elle ne pèse pas encore trop lourd) et parfois elle m'amène son doudou. 

La première fois qu'elle l'a fait ça a été panique à bord. 

Je m'explique, une nuit j'ai été tirée du sommeil par des miaulements plaintifs, l'instinct maternel ne m'ayant toujours pas quitté j'ai fait un saut de carpe dans le lit, me demandant ce qui arrivait à ma minette, vu les miaulements elle avait sûrement mal quelque part, donc tâtonnements sur la table de nuit pour trouver mes lunettes, retâtonnements pour trouver l'interrupteur (je sais le contraire serait plus logique, mais je commence toujours par les lunettes c'est comme ça), vlan un grand coup de lumière dans les yeux (encore heureux que j'ai des ampoules économie d'énergie qui montent en puissance lentement), regard affolé autour de moi m'attendant à trouver ma chatoune à l'article de la mort, eh bien non, il s'agissait simplement du petit animal venant me rejoindre en tenant sa peluche dans la gueule, seulement figurez-vous que miauler avec la bouche occupée c'est pas facile, de là les miaulements desespérés qui m'avaient faits peur. 

Maintenant, plus de problèmes quand j'entends ce genre de cris je sais que je vais accueillir deux peluches sur mon lit.

 

Partager cet article
Repost0
18 mai 2007 5 18 /05 /mai /2007 00:35

Si ce n'est pas le Nirvana, qu'est ce que c'est ???

Photo001.jpg

Partager cet article
Repost0
16 mai 2007 3 16 /05 /mai /2007 00:18

Ouais, ben si vous croyez que c'est toujours facile d'être au mieux de sa forme, vous vous fourrez la patte dans l'oeil. Vous pouvez pas savoir le bruit que ça peut faire les deux pattes quand ça s'y met.

Photo006002.jpg

Partager cet article
Repost0
13 mai 2007 7 13 /05 /mai /2007 00:11

Mademoiselle ma Thalis est atteinte d'un problème qui semble toucher de plus en plus de chats stérilisés. Des cystites à répétition. Bien sûr ça m'a fait flipper un max, et petite miss a été mise au régime par sa vétérinaire pour faire baisser le taux de struvites (cristaux dans les urines). Donc, je dois régulièrement faire des prélèvements d'urine pour analyse.

Voilà, ce qui s'est passé lors de la première tentative de prélèvement (c'était ça ou je la laissais chez le vétérinaire et comme ce n'est pas sa tasse de thé, je m'y suis collée).

Nous nous reportons donc au mois de février et si 2 pattes propose, 4 pattes dispose.

Pendant un moment, je suppose que c'est parce qu'elle était gênée par une vessie douloureuse, Mademoiselle Thalis me faisait régulièrement pipi à côté de la litière, elle commençait bien accroupie et se levait au fur et à mesure et donc, toc à côté. 2 Pattes n'avait plus qu'à éponger, mais là bien sûr ayant besoin d'un échantillon rapidement le petit angelot à cornes restait sagement assis.

Deux jours avant la date prévue pour le prélèvement, Miss avait donc loupé son coup et fait un copieux pipi à côté de sa litière, bêtement, pensant que c'était trop tôt je n'ai pas fait de prélèvement. GRAVE ERREUR DE JUGEMENT.

Depuis le dimanche j'attendais donc que le petit chat-meau se loupe à nouveau, mais que dalle.

Donc lundi matin ouverture des grandes manœuvres, la vétérinaire m'avait conseillé d'enlever la quasi-totalité de la litière, mais Mademoiselle ne veut pas poser ses fesses si elle n'a pas suffisamment de litière sous les pattes.

J'avais donc relevé un truc intéressant dans une encyclopédie pour chats, à savoir préparer un petit récipient et le lui mettre sous les fesses au moment où elle commence à faire pipi.

Le premier matin au lever je suis donc en embuscade mon petit couvercle de pot de confiture à la main à surveiller le petit monstre du coin de l'œil tout en préparant le petit déjeuner de l'autre (œil et main restants), voyant la minette commencer à s'accroupir, j'approche en cat-imini, mais damned repérée j'ai voulu faire trop vite, deux grands yeux me lorgnent d'un air suspicieux et Mademoiselle queue en l'air sort de sa litière (non on se retient d'étrangler la bestiole) dépitée je vais donc prendre ma douche et pile poil au moment où je sors de la salle de bain, hop Niagara Falls avant que j'ai le temps de réagir, et en rentrant dans la cuisine je croise le monstre poilu satisfait d'avoir encore une fois, contrarié sa deux pattes dans ses tentatives de la berner.

Un nouvel essai est prévu pour le soir même ou le lendemain.

Nous voilà donc le lendemain matin (nouvel échec cuisant le soir précédent). Donc je me lève, je vais préparer mon petit déj, mine de rien (je ne sifflotais pas mais le cœur y était ), mon couvercle à portée de main et un œil sur la bête.

Mademoiselle s'approche de sa litière, ça y est ça va marcher me dis-je pleine d'espoir mais que dalle, nada, elle renifle un p'tit coup et s'en va.

Forte de l'expérience de la veille, je file dans la salle de bains en laissant la porte entre-ouverte j'ai ainsi la litière dans l'axe, je patiente un peu, rien ne se passe. Brusquement allez savoir pourquoi, je baisse les yeux et je croise un regard innocent (tu parles) qui me guette du bas de la porte, flûte, zut, barbe refaite.

Je laisse Miss entrer avec moi dans la salle de bains, elle aime bien faire sa toilette devant le radiateur soufflant, elle s'installe, commence à se débarbouiller, stupidement j'en fais autant et à peine suis-je sous la douche, que la petite horreur poilue file et dans les 20 secondes j'entends gratter dans la litière, puis tout benoîtement la voilà qui se repointe (en laissant bien sûr la porte grande ouverte histoire de me faire chopper la crève) et qui se réinstalle pour finir sa toilette. Si c'est pas de la provoc ça qu'est-ce que c'est ????

Mais enfin le soir même refaite la chatoune.

La ruse de la 2 pattes a triomphé de la sournoiserie de la 4 pattes.

La petite peste essaye de profiter du moment où je me lave les dents pour aller faire subrepticement son pipi, mais je veillais au grain et j'avais le couvercle dans la poche de ma robe de chambre.

Quand j'ai vu qu'elle était bien concentrée je me suis hâtée la brosse à dents coincée dans la bouche et écumante de dentifrice pour le lui mettre (pas la brosse à dents, le couvercle cité ci-dessus) sous les fesses et hop prélèvement réussi, minette vexée mais 2 pattes drôlement contente d'elle.

Bon petite récompense quand même sous forme de croquettes, même si en réalité c'est moi qui aurait eu le droit à un bon carré de chocolat pour me récompenser de ma rapidité d'exécution, mais ce sera pour demain j'ai les dents propres.

Voilà les premières tribulations des prélèvements d'urine. Maintenant, je suis une pro j'arrive à déterminer le bon moment et Mademoiselle voyant que j'ai pigé le truc se laisse faire. Sacrée minette va.

Partager cet article
Repost0
12 mai 2007 6 12 /05 /mai /2007 11:51

Juste deux petites photos de ma Lapinette. Je raconterai son histoire une autre fois (pas trop n'en faut d'un coup quand même) et si vous voulez connaître Mirabelle, allez faire un petit tour sur le blog d'Aril (adresse là à droite).

Voilà donc Lapinette, notre lapine naine (elle a vécu onze ans et gambade maintenant au Paradis des lapins). Elle tient son prénom de son jeune maître, moi j'aurais aimé quelque chose de plus exotique comme Néfertiti à cause du trait de khôl autour de ses yeux, mais bon, le jeune homme avait décidé.  

Rencontre prudente des deux jeunes animaux

Partager cet article
Repost0
11 mai 2007 5 11 /05 /mai /2007 00:53

Ceci est une histoire vraie.

Petite lettre envoyée par un ami (pourvu d'une chatoune nommée Justine) à un fabricant de croquettes dont nous tairons le nom mais qui proposait le remboursement du produit si le chat n'aimait pas. Attention, il fallait non seulement renvoyer le sac au moins à moitié plein (bon logique), le ticket de caisse et une justification en une dizaine de lignes sur le refus de la bestiole de se délecter des-dites croquettes.

Voilà donc le courrier du deux pattes de Justine.

Bon, alors, voilà....
Le premier jour, Dieu créa le ciel et la terre... Euh, non ! Le premier jour j'ai mis des croquettes "PF" dans la gamelle de ma chatte, elle en a mangé deux et elle a tourné le dos dédaigneusement (enfin, je crois).
Le deuxième jour, j'en ai remis un peu et je lui ai mis la tête dedans. Elle a fait "Miaw Grrr Pfff" et elle en a fichu partout.
Le troisième jour, j'ai mis les croquettes dans ma bouche et j'ai injecté les croquettes dans sa gorge à l'aide d'un tube de sopalin (sans sopalin autour, bien sûr, on n'est pas des sauvages). Elle a tout recraché.
Le quatrième jour, je lui ai attaché les pattes et je lui ai écarté de force délicatement les mâchoires. Ensuite, avec un lance pierres je lui ai envoyé violemment gentiment les croquettes "PF" mais à chaque fois elle les recrachait.
En fait, je crois qu'elle n'aime pas les "PF".
C'est pourquoi je vous renvoie la moitié restante du paquet pour me faire rembourser, après vous avoir expliqué en 10 lignes (au moins) que je ne suis pas content !
PS - Les autres, par contre elle a aimé. Elle est gentille ma chatte, hein ???"

Petite précision concernant le PS, en même temps que les "PF" mon ami avait acheté une autre marque de croquettes.

Enfin, sachez que le prix de son paquet de croquettes lui a été remboursé ainsi que les frais de port (qui a mon avis devait faire plus que le coût du paquet lui-même).

 Et voilà la pauvre bête martyre

Partager cet article
Repost0
4 mai 2007 5 04 /05 /mai /2007 00:35

Mademoiselle Thalis adore qu'on la brosse, de préférence étalée au soleil. Et uniquement sur SA couverture.

La couverture sur laquelle elle est vautrée a d'abord servi dans le berceau du père de Jérôme, puis elle est devenue couverture de table à langer pour le sus-dit, ensuite elle a été transformée en coin repos pour Lapinette notre lapine naine (je vous en parlerai un de ces quatre) et maintenant la voilà au bout de près de 50 ans de bons et loyaux services, dédiée au confort de Mademoiselle Chatoune.

Donc voici, petite Miss et son esclave personnel. Attention le brossage est tout un art, attendre que la bestiole s'allonge comme il faut, ensuite passer la brosse avec énergie pour enlever un maximum de sous-poils. La petite bête s'étire de tout son long, se roule avec bonheur. Mais dès que la queue commence à s'agiter, l'esclave doit commencer à se tenir sur le qui-vive, cela veut dire qu'il va bientôt falloir arrêter, ça on le comprend vite quand la boule de poils précédemment volupteusement étalée comme de la pâte feuilletée se transforme brutalement en piège à loup qui referme pattes arrière et pattes avant simultanément sur la brosse et accessoirement sur la main qui la tient. Ca c'est clair, ça signifie "STOP".

PhotoD003.jpg

Partager cet article
Repost0
2 mai 2007 3 02 /05 /mai /2007 00:11

Mais quel oeil !!!!!!!

Photo005.jpg

Partager cet article
Repost0
30 avril 2007 1 30 /04 /avril /2007 00:17

Je ne veux pas voir ça !!! Ca quoi ??? Alors là mystère et boule de gomme

Veux-pas-voir---a.jpg

Partager cet article
Repost0

Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock