Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mars 2007 3 28 /03 /mars /2007 13:20

De la part de ses lectrices dont je me fais le porte-parole

« Les bons amants, ce sont les femmes qui les construisent. Les hommes, il faut tout leur apprendre et surtout leur laisser croire le contraire. » Victoria Abril

 « L'homme : Un chauffage d'appoint qui ronfle. » Rita Rudner

 « Si l'on peut envoyer un homme sur la lune, pourquoi ne pas tous les y envoyer ? » Rona Jaffe

 « J'ai mis du temps à me rendre compte qu'on nous avait cambriolés. Je croyais que c'était mon mari qui cherchait des chaussettes propres. » P. Carlson

 « Le nouvel homme a résolu à sa façon le nouveau partage des tâches : Occupe-toi de tout et je ferai le reste. » Michèle Fitoussi

 « Il n'y a qu'un décolleté pour pousser un homme à rechercher la profondeur chez une femme. » Zsa Zsa Gabor

 « Mon mari dit qu'il veut passer ses vacances dans un endroit où il n'est jamais allé..
J'ai répondu : Et pourquoi pas la cuisine ? »
Nan Tucket

 « Un mari, c'est le gars qui vous soutient dans tous les problèmes que vous n'auriez pas eus si vous ne l'aviez pas épousé. » Caroline Ammerlaan

 « Le sexe masculin est ce qu'il y a de plus léger au monde, une simple pensée le soulève. » San Antonio

 « Le seul moment où une femme réussit à changer un homme, c'est quand il est bébé. » Nathalie Wood

 « La psychanalyse ne peut rien pour les hommes : pour remonter dans leur enfance, encore faudrait-il qu'ils en soient sortis » Barbara

 « Pour séduire les hommes, je porte un nouveau parfum : Intérieur de voiture neuve. » Rita Rudner

 « Je n'attendais pas grand chose de lui. J'ai été comblée. » LaurenceTofu

 « Aujourd'hui, si un homme tient la porte pour une femme, il y a de fortes chances pour que ce soit le portier. » Mae West

 « Un célibataire est un homme qui a raté l'occasion de rendre une femme malheureuse. » Jasmine Birtles

 « Mesdames, vaut mieux une chiée de types qui posent leur pantalon en votre honneur, qu'un seul qui vous le fait repasser. » Frédéric Dard

 « Coucher avec un vieux, quelle horreur !  Mais avec un jeune, quel travail ! » Alice Sapritch

 « Un homme fort ? Vous parlez musculature ? » Françoise Sagan

Sans rancune Messieurs, on vous aime quand même !!!

Partager cet article
Repost0
15 mars 2007 4 15 /03 /mars /2007 20:01

Lucie Aubrac, grande figure de la résistance française vient de mourir. Elle laisse derrière elle, en plus de son action, cette phrase magnifique "Résister est un verbe qu'il faut conjuguer au présent". Chapeau bas Madame. Cette phrase va parfaitement avec la dédicace du livre "Le rectificateur", après tout dire non est la première étape de la résistance.

Partager cet article
Repost0
15 mars 2007 4 15 /03 /mars /2007 19:33

Hier après-midi, promenade dans le cadre du "Printemps des poètes" vous devez aussi avoir ça dans vos régions je pense.
Je suis partie avec un collègue discothécaire qui du côté conduite est parfaitement prudent et ne sait parfaitement pas lire une carte non plus, un vrai plaisir pour moi qui ne sais jamais utiliser ce genre de truc, bref nous nous sommes retrouvés à plusieurs reprises allant dans le mauvais sens, un homme qui ne sait pas lire une carte c'est un vrai plaisir et en plus, il osait demander sa route aux personnes croisées, c'est pas beau ça ??? Bref, je le trouvais déjà sympa, mais là il monte encore d'un cran dans mon estime.
Donc après quelques tours et détours nous sommes arrivés à la 1ère bibliothèque et nous avons suivi des comédiens voyageurs. Ils étaient déguisés en complet noir avec un tee-shirt jaune, des chaussures jaunes décorés de lettres et un amusant galurin avec une plume jaune également. Les voyageurs se baladent avec valises, cage à oiseau, filets à papillon, carte IGN, parlent en javanais et demande leur route pour des destinations fort improbables. Ensuite, ils disent des poèmes aux personnes qui ont bien voulu jouer le jeu. Nous les avons donc accompagnés dans leur 1ère balade. Il y a eu notamment des rencontres avec trois groupes d'adolescents, très amusant d'observer cette race à part. Un premier groupe de jeunes filles qui jouaient les effarouchées, ricanaient bêtement, essayaient de se défiler, j'espère que prises individuellement elles sont chouia moins nunuches. Ensuite un groupe d'ados noirs, notre voyageur leur a demandé le chemin de Dakar et coup de bol l'un d'eux était originaire de là-bas, quand il a demandé si c'était loin, l'un d'entre eux a dit "oui" alors que l'autre lui a fait "mais non, suffit de prendre le bus" bref, ils ont pris ça avec beaucoup de bonne humeur. Enfin troisième groupe mâle et femelle, là aussi ils ont joué le jeu avec beaucoup d'humour même si notre voyageur a réussi à en faire rougir un en lui donnant un poème d'amour à lire à sa copine, ils sont encore drôlement fleur bleue nos gosses en fin de compte.
Deuxième arrêt, après moult tours et détours, dans une autre bibliothèque pour rencontrer les chuchoteurs. Ceux-là sont en noir et orange et ont un long tube. Ils vous chuchotent des poèmes à l'oreille, j'ai eu le droit à un petit texte sur un petit bonhomme qui voulait devenir grand, il rencontrait une bonne fée mais n'osait pas lui faire part de son voeu et la fée repartait, c'était au lecteur (enfin à l'écouteur) de tirer la morale de l'histoire. Il a ensuite passé son tube à un petit gamin (7/8 ans je dirais) qui voulait l'essayer avec sa maman, la pauvre a failli avoir le tympan percé, le loupiot n'avait pas compris que, bien que le tube soit long (un bon mètre, voire plus) on entend très bien à l'autre bout, bref la maman n'arrêtait de lui dire de baisser le ton. En tout cas le gamin était très fier de sa prestation.
Nous devions faire une troisième étape, dans un village s'appellant Marcilly, seulement en regardant la carte quand je lui ai demandé "la Campagne ou sur Eure" il y a eu un blanc, il n'avait pas noté lequel il s'agissait et comme ils n'étaient pas côte à côte nous avons décidé de rentrer, d'ailleurs il fallait rendre la voiture de service donc nous aurions été à la bourre en cas de nouvel arrêt, surtout qu'avec deux pilotes comme nous, on était pas arrivé..

Les chuchoteurs http://i10.servimg.com/u/f10/09/02/08/06/chucho10.jpg
Les voyageurs http://i10.servimg.com/u/f10/09/02/08/06/voyage10.jpg

Partager cet article
Repost0
9 mars 2007 5 09 /03 /mars /2007 08:21

Eh bien voilà le cap de la première semaine est passé.

Mais dites donc, c'est du boulot mine de rien la gestion d'un blog, en mettre suffisamment sans en mettre trop, ça peut même virer à l'addiction si on ne fait pas attention, vu que même dans la journée ça mouline dans ma petite tête, "et si je mettais ça, ou çà...". Mais je pense que les bloggeurs et bloggeuses comprennent ce que je veux dire. Sans compter le temps passé pour la mise en forme avant de se lancer dans les premiers articles. Ceci dit, c'est un exercice très agréable à mener.

Inutile de dire que Mademoiselle Thalis n'apprécie pas outre mesure de me voir devant mon ordinateur 1/2 heure de plus tous les jours plutôt que de jouer avec elle. Mais, petite mademoiselle je parle aussi de vous.

Partager cet article
Repost0

Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock