Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 00:43

Calypso un prénom qui fait rêver arrive dans la  Cour de Récré de Jill Bill.

Depuis quelques jours, il se passe quelque chose de bizarre à Bigorbourg (rien d'étonnant vous dites-vous, certes !).

En effet, l'Olive, la rivière qui traverse le bourg est salée, ce qui, reconnaissez-le, est pour le moins étonnant pour un cours d'eau tout ce qu'il y a de plus terrien.

Une chose est sûre c'est que les poissons et autres habitants de la rivière commencent à la trouver saumâtre, au propre comme au figuré.

Remontons à la source voulez-vous pour enquêter.

Eau Vive, dite Olive, l'ondine qui s'occupe du cours d'eau a une invitée.

Il s'agit d'une lointaine cousine, nymphe et néréide de son état, la très charmante, mais très affligée Calypso et c'est à cause d'elle que l'eau est salée.

Dans le monde des créatures mythologiques, sachez-le, le temps n'a guère d'importance et Calypso se désespère encore d'avoir dû laisser partir le viril Ulysse, ordre d'en haut, pas moyen d'aller contre. Et depuis, la pauvrette pleure toutes les larmes de son corps et elles sont salées, ceci expliquant cela.

Olive a beau faire, pas moyen de consoler l'éplorée et notre belle ondine se fait du souci pour ses protégés qui préfèrent de loin le régime sans sel.

Ceci étant posé, vous vous doutez bien qu'il est hors de question qu'une histoire se termine mal à Bigorbourg.

Reprenons donc.

Calypso, que la sollicitude d'Olive, énerve (vous avez sûrement déjà remarqué que lorsque quelqu'un n'a pas envie d'être réconforté, il préfère se complaire dans son malheur et point barre), s'est trouvé un petit coin à l'écart pour dégouliner en toute tranquillité.

Mais voilà que vient à passer un démon adolescent que nous avons déjà rencontré, j'ai nommé Belphégor, dit BiGé. Faisant preuve d'un incroyable sursaut d'énergie, notre apprenti inventeur, se promène languissamment le long de l'Olive, lorsqu'il entend les sanglots. Même si c'est un démon sympa, il reste un démon donc attiré par le chagrin, il s'approche donc et découvre la belle Calypso.

Et comme tout adolescent devant une fille canon, voilà son petit cœur qui fait boum en contemplant la belle demoiselle.

L'air de rien (comme quoi parfois, les ados peuvent être avisés, mais bon on peut supposer que les ados démons ont un peu plus d'expérience que les ados "normaux"), il vient s'asseoir à côté d'elle, sort une console de jeu de sa poche et commence à pulvériser quelques monstres trop aventureux.

Les bruits étranges, qui sortent de cette drôle de boite, tirent Calypso de son auto-apitoiement.

« Qu'est-ce que cet écrin magique et que sont-ce ces clameurs démoniaques ? » interroge-t-elle (oui je sais elle possède un langage très fleuri).

« Ch'suis en train de flanquer une sacrée rouste à des mecs qui m’enquiquinent »

« Ch’suis, rouste, mecs, enquiquine ? » demande Calypso, interloquée par ces mots exotiques

Ah flûte, BiGé se rend compte qu’il va devoir adapter un peu son langage.

« Oui, je suis en train de combattre des monstres mythologiques ».

Voilà qui intéresse Calypso, son Ulysse lui a parlé de cyclopes, de sirènes, de géants en tous genres et tous terriblement agressifs.

BiGé, bon prince, se fait un plaisir de lui montrer comment réduire en bouillie tous les zigs qui passent à portée de bazookas, enfin, les méchants qui se trouvent dans la ligne de mire des arcs ou javelots un peu plus dans la logique de Calypso.

Et la belle se prend tellement au jeu qu’elle se dit que c’est Zeus, Poséidon et Athéna qu’elle réduit à l’état de pâté pour chats et ça lui fait un bien fou.

BiGé regarde en souriant sa nouvelle amie qui est en train de pulvériser son propre record et, pour tout voushttp://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/7/7d/Nereide-su-cavallo-marino.JPG/800px-Nereide-su-cavallo-marino.JPG dire, loin de l’embêter, il en est ravi, d’autant que la charmante Calypso lui lance un sourire ravageur qui le fait virer au pourpre.

Bon, certes il est encore jeune, mais l’un comme l’autre ont l’éternité devant eux et franchement, Calypso se dit qu’en fin de compte Ulysse ne valait peut-être pas de se « mettre la rate au court-bouillon » comme le dit si joliment son nouveau preux chevalier.

Partager cet article
Repost0

commentaires

P

Et elle a bien raison sinon son Ulysse ne serait pas retarti vers Pénélope. Ne pas vouloir un homme marié ! Par contre un petit démon, oui !


Dire qu'elle rit déjà !
Répondre
M


Ulysse était sacrément volage quand même ! Mon petit démon saura bien mieux s'occuper d'elle



F

quelle histoire
Répondre
M


Il fallait au moins ça pour un pareil prénom



D

Calypso ne devrait pas pleurer sur son sort, n'oublions pas qu'elle a détourné Ulysse de sa Pénélope pendant plus de 7 années ont dit même que deux enfants naquirent de leur union!!! Perso elle
ne me donne pas envie de m'épancher sur son sort lol!!! Mais bon ceci ne nous regarde pas hein mdr!!!


Toutefois j'aime bien la tournure de ton histoire lol!!!


Ayé sur l'annuaire, j'ai obtenu les 14 mots imposés afin que vous puissiez composer une lettre de saint Valentin, j'ai publié ma lettre en exemple, à voir sur l'article du jour!!!


Je te souhaite une douce journée.


Bisous


Domi.
Répondre
M


Elle l'a quand même tiré de l'eau ce marin d'eau douce ! Et puis, hein, il aurait été vraiment éploré il ne les lui aurait pas fait ces deux enfants non mais ! J'avais gardé le message pour les
mots et j'ai complètement zappé



F

Bonsoir 


Une nymphe à B. 


Je souris à son langage


Bisous


Frieda
Répondre
M


Bigorbourg est le repère des créatures du petit peuple. Pas facile de parler "classe" trop longtemps



C

bigé par ici ?? Je ne l'aurai pas cru si tu ne l'avais écrit ...
Répondre
M


J'avais envie de lui faire reprendre du service à ce démon avant qu'il ne s'endorme trop chez Gaston



Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock