Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 00:30

A la manière de Queneau et de ses exercices de style sur un texte de Danny Laferrière que voici :

"On se couchait sur les rails pour se relever au moment du passage du train. On pariait sur celui qui se retirait en dernier. Mon ami gagnait à chaque fois. Un jour, je lui ai demandé son secret. Je ferme les yeux, me dit-il et je m'imagine en train de faire l'amour avec Juliette. C'est vrai que Juliette nous rendait tous fous à l'époque. Je le comprends de vouloir rester avec elle. Je ne me serais pas relevé à temps. Je le retrouve cloué sur un fauteuil roulant. Il n'arrive plus à bouger ses jambes. J'ai tout de suite pensé que le désir avait eu raison de sa peur."

Et voila mes deux propositions :

Lettre administrative

Monsieur le Proviseur,

J’ai l’honneur de vous faire savoir que des garnements de votre école s’amusent à se coucher sur nos rails pour ne se relever qu’au moment du passage de nos trains.

Un jeune homme a l’air particulièrement doué à ce petit jeu. Je ne sais à quoi il peut bien penser lorsqu’il ferme les yeux, mais il a semblé à notre oeil scandalisé que ses rêveries devaient prendre un tour obscène. Vos autres chenapans n’ont manifestement pas les mêmes fantasmes !

C’est pourquoi, je tiens à vous faire savoir que ma compagnie décline absolument et fermement toute responsabilité concernant le fâcheux incident qui oblige maintenant ce jeune homme à se déplacer en fauteuil roulant et je lui conseille de s’adresser à la jeune personne qui le captivait autant pour s'occuper de lui maintenant.

Je vous prie de bien vouloir agréer, Monsieur le Proviseur, toute l’expression de ma sincère compassion pour votre rôle ingrat d’éducateur.

 

Faits divers.

Terrible accident sur la voie de chemin de fer.

Une bande de jeunes s’était donné comme défi de rester le plus longtemps possible couchés sur les rails.http://www.artistikrezo.com/images/stories/redac3/queneau_ptl.jpg

L’un d’entre ne s’est malheureusement pas relevé assez vite. Il est désormais condamné à rester dans un fauteuil roulant.

Il nous a déclaré « Je ne regrette rien, maintenant Juliette sait combien je tiens à elle »

Voilà une déclaration d’amour qui a coûté cher à son auteur.

 


 


Partager cet article

Repost 0
Published by Martine27 - dans Atelier-d'écriture
commenter cet article

commentaires

pimprenelle - entrebrumetsoleil 15/11/2011 16:16



Chouette, j'suis pas la seule !



Martine27 16/11/2011 19:10



Je crois qu'à notre époque nous avions plus de liberté pour tester nos limites



Rébecca 15/11/2011 14:09



Que j'aime les Exercices de style de Queneau ! Belle réalisation :-)



Martine27 16/11/2011 19:09



Ca fait partie des jeux que tu conseilles



Oxygène 13/11/2011 23:22



Oh que c'est cruel ! En tout cas tu as drôlement bien joué le jeu car si tes deux textes disent la même chose, le style en est vraiment diamétralement opposé.


Bravo Martine !



Martine27 14/11/2011 18:42



Je ne suis pour rien dans le texte de base et j'ai voulu mettre un petit peu d'humour noir là-dedans



pimprenelle - entrebrumetsoleil 13/11/2011 22:52



Ah les âneries de jeunesse. Si ce n'est pas par amour, c'est par bravade. N'importe comment on se pense invulnérable, alors ... Alors, on se couche sur les rails, on se couche sur la
route en se donnant rous la main, on marche sur les margelles de ponts au-dessus des routes ou autoroutes.


Je peux te donner des idées si tu en as besoin !


 



Martine27 14/11/2011 18:42



Ah le "t'es pas cap" ça en fait des ravages ça ! Pas trop besoin d'idées, le garçon manquée que j'étais à encore en tête quelques acrobaties !



cathycat 12/11/2011 20:43



La première lettre est saignante !... et avec ton second texte, tu peux postuler à ton journal régional. Tout y est
!...



Martine27 13/11/2011 09:56



La SNCF doit bien se défendre, ce n'est quand même pas sa faute si des gugusses s'amusent avec ses rails ! Bon je saurai comment me reconvertir si besoin est !



Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock