Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 00:29

Nouveau mot décroché de l'Arbre de FF

Retournons un peu sur Noctalie pour observer une manifestation de la nature particulièrement impressionnante.

Sur Noctalie, la mer paraît être toujours en furie. Mais au milieu de ces vagues sans âme, il en existe une qui possède son libre arbitre, qui est dotée d'une personnalité. Et qui possède également un caractère de cochon, il faut bien le reconnaître.

Il s'agit de la vague à bonds.

Cette vague géante vit tout au fond de l'eau, elle est d'un beau vert émeraude qui tranche avec le gris et le noir qui règnent en ces lieux.

Généralement, comme un gros chat, elle fait la sieste tranquillement. Mais parfois, une grosse envie de faire des ravages la prend. Alors comme un long fouet, elle se déroule, monte en surface et de ses yeux d'écume elle surveille l'horizon.

Malheur au dragon, au tapis volant ou à l'objet volant identifié ou non qui vole trop bas.

Comme un félin gigantesque, une patte d'eau se lève et d'un coup vif elle envoie balader l'intrus insouciant. Ensuite, une fois qu'il barbote, elle s'amuse à tourner autour, le renvoyant dans l'eau d'une pichenette, jusqu'à ce que lassée, elle le laisse reprendre ses esprits et fuir (ou couler, après tout Noctalie n'est pas une planète tendre).

Inutile de dire que ceux qui s'en sortent surveillent ensuite de très près la moindre apparition d'une ondulation émeraude à la surface de l'océan déchaîné lorsqu'ils doivent à nouveau le survoler.

En ce qui concerne les rares bateaux qui se risquent sur les flots lors des périodes un peu plus calmes, si le capitaine se montre courtois avec elle, s'il sait trouver les mots et la caresser dans le sens du poil, elle peut se glisser sous le navire et l'emmener à grande vitesse jusqu'à sa destination. Bon c'est vrai qu'après un voyage pareil, membres d'équipage et passagers arborent une belle teinte verdâtre. Pour les autres, eh bien ma foi, il faut bien que les animaux marins mangent n'est-ce pas ?

La vague à bonds est toutefois très amie avec les sirènes. Elle n'hésite pas à se transformer en manège ou en http://tpe.energie.mer.free.fr/TPE/vague2.jpgtoboggan pour amuser ces jeunes demoiselles.

Enfin, attention si vous vous promenez sur la plage, si vous voyez un éclair vert resplendir au lointain, prenez vite vos jambes à votre cou, à n'en pas douter la vague à bonds vous a repéré et compte bien vous faire passer un très mauvais moment.

Lames de fond et tsunamis sont peut-être bien ses enfants sur notre terre.

Partager cet article
Repost0

commentaires

S


J'aime beaucoup ton texte.



Répondre
M


Merci à toi



G


Réponse à  la question :


Peut-être les trois sots - ou l'étroit sot



Répondre
M


Je crois que même les académiciens cherchent encore, il faut dire que cette phrase est un sacré piège !



A


Il faut se méfier de l'eau qui dort !!


Bises



Répondre
M


Celle là est particulièrement perverse !



B


Bien proposé et la chute est bien vue j'y arrive demain....J'adore



Répondre
M


Ca me paraissait couler de source si je puis dire. J'ai vu ton article d'aujourd'hui. Je crois que lorsqu'on aime vraiment l'eau on ne peut pas s'en passer, même après un tel traumatisme



M


brrr pas ma copine la vague-à-bonds de Noctalie .. !!



Répondre
M


Noctalie est partie pour être, je pense, l'opposé de Bigorbourg. Enfin, si j'arrive à me lacher suffisament !



Bonjour À Tous

  • : Mon carnet à Malices
  • : Ecriture, créations en fimo et autres modelages, lecture (fantastique, fantasy, thriller, humour), nos félins domestiques dans tous leurs états, photographie, musique
  • Contact

Rechercher

Mais encore

En Stock